La Fnac lance de nouveaux magasins dédiés aux objets connectés

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 27 min

La Fnac diversifie toujours plus ses activités et inaugure un nouvel espace de vente répondant au nom de Fnac Connect. Comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit d’une surface de vente totalement consacrée aux objets connectés, ce qui comprend autant la téléphonie au sens large que les fameux drones si populaire dans notre contrée.

Ce premier concept est lancé à Angoulême sur une superficie de 85 mètres carrés, le Fnac Connect a pour vocation de faire découvrir (et de vendre) toutes sortes d’objets connectés tels que les smartphones, les montres connectés ou bien encore les mini-drones particulièrement prisés ces derniers temps. L’idée est de rassembler un maximum de références sur un espace à la thématique commune.

Fnac Connect dédié aux objets connectés

Une telle volonté s’inscrit dans les envies de reconquête du groupe qui subit de plus en plus une concurrence acharnée des grands acteurs du Web (parmi lesquels citons Amazon, Cdiscount, ou même Price Minister). Pour rester à la page, la Fnac n’hésite pas à changer son modèle comme en vendant des smartphones sans engagement depuis 2014.

Pour se démarquer des autres boutiques sur le créneau et des services proposés par les marchands en ligne, la Fnac compte sur l’interactivité de sa formule, le lien physique qui permet de tester tous les nouveaux objets connectés :

Les clients auront le loisir d’accéder aux produits en libre-service, des zones de démonstration leur permettront d’en découvrir les usages ainsi que les dernières innovations

Il s’agit d’un enjeu d’importance pour le groupe qui fait environ 11% de ventes sur les récentes familles de produits lancés. Ces dernières comprennent la téléphonie et les objets connectés, mais aussi l’électroménager, le jeux et les jouets ainsi que la papeterie.

Fnac Connect devrait se développer au fur et à mesure dans les magasin habituels avec, au choix, soit un espace entre 80 et 100 mètres carrés, soit des petits espaces placés à des endroits stratégiques. La Fnac espère ainsi se relancer sur « des marchés à fort potentiel » selon son PDG, Alexandre Bompard. A suivre.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !