Fitbit : des comptes d’utilisateurs piratés par des hackers

Date de dernière mise à jour : le 12 janvier 2016 à 13 h 17 min

Les cybercriminels sont parvenus à pirater des comptes Fitbit en exploitant des fuites de données. L’objectif visé était d’utiliser ces informations pour escroquer la compagnie.

Montre Fitbit Rouge

Le mois dernier, des douzaines de comptes Fitbit ont fait l’objet d’un détournement par des hackers. Les criminels se sont servis de fuites de comptes de messagerie à partir de sites tiers pour se connecter aux comptes. BuzzFeed News a découvert au moins 24 cas similaires, mais la compagnie  a tout simplement refusé de révéler dans quelle proportion ses clients avaient vraiment été touchés par ces attaques.

Concrètement, une fois que les criminels ont pris possession des comptes, ils changent automatiquement les mots de passe ainsi que certains détails sensibles. Plusieurs utilisateurs ont tenté aussitôt de se connecter à leur messagerie électronique mais n’ont eu pour toute réponse que ce message : « threatable123 », la signature des pirates.

Fitbit nie toute intrusion

Pris de panique, ils ont porté leurs plaintes sur le forum de Fitbit afin que la société prenne ses responsabilités vis-à-vis de ces menaces. Mais en lieu et place d’excuses et de promesses de renforcement de sécurité, cette dernière s’est contentée d’accuser les plaignants de négligence.

Comme on pouvait s’y attendre, cette réponse a provoqué un ouragan de mécontentement dans les rangs des utilisateurs. Dans un message, la société les a exhortés à ne plus utiliser les mêmes mots de passe sur d’autres comptes en les dirigeant vers une page générique de conseils de sécurité en ligne afin de leur permettre de récupérer leurs comptes.

Furtivement, un responsable du service clientèle a indiqué sur le forum que la source de l’attaque était basée en Irlande mais son post a rapidement été supprimé. Pour les utilisateurs, il n’y a pas de doute : Fitbit essaie d’étouffer l’affaire. Une chose est désormais certaine, c’est que le leader des traqueurs d’activités a encore des progrès à faire en matière de sécurité de données. En attendant, la marque américaine a profité du CES pour dévoiler sa toute dernière création, une smartwatch dotée d’une autonomie de 5 jours.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OnePlus 5 : sérieux bug d’affichage, le constructeur lance l’enquête

Comme la majeure partie des smartphones, le OnePlus 5 n’est pas exempt de défaut. Plusieurs usagers ont fait savoir que le dernier né de OnePlus souffre d’un problème d’affichage lors du défilement de contenus à l’écran, que ce soit lors de la navigation sur internet ou sur certains réseaux sociaux.

Orange Bank : son lancement reporté en septembre pour cause de bug

Orange Bank, c’est l’offre de services bancaires proposés par l’opérateur Orange. Initialement, le lancement officiel était prévu pour le 6 juillet 2017. Cependant, Stéphane Richard, le PDG, a annoncé dans les colonnes de Paris Match avoir pris la décision de prolonger la phase de test pour s’assurer d’une sécurité optimale. De fait, la sortie officielle est repoussée.

Facebook : 66 000 publications nocives effacées chaque semaine

Facebook applique la tolérance zéro vis à vis des contenus indésirables ! Le réseau social affirme ainsi supprimer plus de 66000 publications haineuses par semaine ! Qu’est ce que Facebook considère comme une publication indésirable ? Quelles sont les règles en vigueur sur le réseau social ?

2eec68cfee4f2c948400a219c83aab6aYYYYYYYYYYYY