Finalement, les smartphones pliants n’arriveront peut-être pas tout de suite

Ce n’est un secret pour personne, Samsung et LG planchent tous les deux sur un smartphone pliant avec écran flexible. Celui de Samsung serait vraisemblablement attendu pour le second semestre 2016, mais en réalité, il n’arrivera peut-être pas tout de suite.

Les analystes de HSBC semblent persuadé que Samsung sortira son premier smartphone pliant cette année, stratégie qui pourrait l’aider à regagner des parts de marché en proposant un produit innovant et sans concurrence directe. Or, selon le directeur de la recherche d’IHS, Kevin Wang, même si la technologie avance bien et même très bien, elle n’arriverait pas sur le marché avant l’an prochain.

A en croire son dernier statut Weibo, la technologie a avancé à tel point que les écrans flexibles peuvent désormais offrir un rayon de courbure de l’ordre de 3 mm. A titre de comparaison, l’écran du Samsung Galaxy Round offre un rayon de 400 mm, celui du LG G Flex 2 un rayon de 700 mm et celui du LG G4 un rayon de 3000 mm. Comme vous l’aurez compris, plus la valeur chiffrée est faible, plus l’écran est flexible.

La technologie a donc avancé de façon considérable mais pour Wang, il faudra encore se montrer patients. Pour quelle raison ? Malheureusement, il ne précise pas mais on imagine que la réponse se trouve dans la mise en œuvre de cette technologie mais également dans son implémentation commerciale qui pourrait prendre un certain temps.

Reste à savoir si Samsung et LG parviendront à faire mentir Wang en sortant leurs premiers smartphones pliables avant la fin de l’année. Tout comme son rival, LG a lui aussi conçu un écran P-OLED pliable et envisage de proposer des écrans enroulables d’ici 2017. Le coréen a d’ailleurs récemment déposé un brevet décrivant un smartphone incurvé dont l’écran ferait tout le tour de l’appareil. Il recouvrerait ainsi les deux faces et les tranches. Tout un programme !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • earth

    well, we still need to make foldable integrated circuits for the design to be feasible.

    • Samsara

      Le plus gros IC étant le SOC ,pour des raisons pratique il est dans un boitier plastique rigide BGA de 2cm de coté,rien n’empêche de le mettre dans un boitier flexible et plus petit,voir même sans boitier…
      La plus grosse pièce est la batterie ,mais rien n’empêche d’en faire une composé de plusieurs petites parties (de plus les batteries souple existe depuis au moins les Polaroid…)

  • Skwo

    Ça fait beaucoup de finalement

  • Joke.exe

    Les smartphones pliables sont d’aucunes utilités.

    • Karim Bentahar

      Imagine un écran de 6 pouces pliable en 2 = 3 pouces dans la poche. Voilà déjà une grande utilité : un gain de place. On disait la même chose des 1ers téléphones, des TV HD puis 4k,…