Fin de Windows 7 : Nicolas Dupont-Aignant met en garde le gouvernement

Date de dernière mise à jour : le 29 décembre 2016 à 14 h 38 min

Ce n’est un secret pour personne : Microsoft veut la mort de Windows 7, que certains irréductibles ne sont pas prêts d’abandonner. Le gouvernement par exemple, même si on n’y penserait pas au premier abord, est encore sous le joug de Microsoft. Nicolas Dupont-Aignant, candidat à la présidentielle de 2017, met en garde l’Etat aujourd’hui face à son utilisation de Windows 7.

windows 7 piratage windows update

Dans notre société, il est désormais impératif d’être au-devant de la moindre menace informatique. Mais le fait est que les pirates auront toujours un temps d’avance sur nous, capables de déconstruire la moindre barrière si tant est qu’on leur laisse le temps pour.

Le but est donc d’être le plus protégé possible, et constamment réactif face aux nouvelles menaces de notre quotidien. Pour se faire, le système d’exploitation est souvent la première barrière, mais aussi la première faiblesse, de nos réseaux informatiques.

Nicolas Dupont-Aignant, actuellement député et candidat à la présidentielle 2017, semble être au fait de ces futurs risques puisque des suites de l’annonce de la fin du support de Windows 7, prévue en janvier 2020, il met en garde le gouvernement quant à son utilisation des systèmes d’exploitation de Microsoft.

En effet, il met en avant une “stratégie d’obsolescence programmée” entretenue par le développeur, qui met à risque la sécurité du réseau informatique du gouvernement puisqu’il ne sera à terme plus corrigé. Celui-ci lutte donc pour que les systèmes d’exploitation libres, mis à jour librement dans le temps, soient adoptés d’ici 2020.

Ce n’est pas la première fois que les liens entre le gouvernement et Microsoft sont mis en cause, puisque le ministère de l’Education a été attaqué en justice pour son partenariat avec le développeur dans le cadre de son accord “gratuit” d’utilisation de ses logiciels.

La mise en avant du logiciel libre dans les organisations gouvernementales devrait toutefois être accélérée sous peu en Europe, puisque Bruxelles a alloué 2 millions d’euros au passage au logiciel libre pour son administration. Espérons que la France suive ce mouvement.

Réagissez à cet article !
  • Novaslash

    ” il met en avant une « stratégie d’obsolescence programmée » entretenue par le développeur”

    Il ne faudrait tout de même pas exagéré. En 2020, ça fera 11 ans que W7 sera supporté. Je trouve cela pas mal même si ça fait deux ans de moins que XP.

    • kevin david

      Les versions de windows sont quand mêmes vraiment bien supportés. Les versions LTS de ubuntu sont supportés 4 ans (ou 5 je sais plus) et les versions de mac os c’est beaucoup moins supportés aussi. Mac os 10.6 sortit la même année que seven a arrêter son support la meme année que windows Xp … 11 ans pour un os c’est vrai que c’est vraiment bien

      • Stef80

        C’est 3 ans pour les LTS.
        Osx, c’est 48 mois.

        • kevin david

          la fin du support de ubuntu 16.04 est en 2021 donc ca fait 5 ans après pour os x je sais pas

          • Stef80

            Je ne l’ai pas encore testée :) Mais avant, c’était 3 ans ils me semble… En vérifiant, la 16.04 (et la 14.04 que j’ai) est bien supportée jusqu’en 2021. C’est une excellente nouvelle !

          • Novaslash

            Merci pour vos informations et précisions. Ça prouve que Microsoft suit quand même longtemps et suffisamment ses OS.

          • Citorva

            Après il n’y a pas que ubuntu, Il y a aussi Arch Linux qui ne possède qu’une version régulièrement mis à jour.

          • kevin david

            Ouai c’est vrai que 5 ans pour un os gratuit c’est bien

        • gastroweb

          LTS c’est 5 ans de support pour ubuntu et ses dérivés.

          • Stef80

            Oui, oui, j’étais resté à 3 ans, je sais pas pourquoi :)

    • fafanou77

      Oui sauf que la plus part de nos ministères passe en ce moment même seulement à sève voir même sont encore sous X. Donc un portage sécurité de seulement 3 ans n’est pas assez pour ce cher candidat.

      • Novaslash

        Oui et Microsoft n’est pas responsable de ça. L’entreprise ne peut tout de même pas supporter un OS indéfiniment jusqu’à ce que toutes les structures utilisant une ancienne version de Windows se mettent à jour.

  • matt

    Moi aussi, je suis resté sur windows 7 pro 64 bit, et ne veut pas migrer sous windows 10.
    Vivement que react os soit en version finale pour 2020, je pourrai migrer définitivement dessus.
    On approche de la version 0.5 beta a grand pas, on a encore 3 ans pour le finaliser.
    J’espère au moins une beta vers mi 2018, a voir.

    • kevin david

      Pour l’instant on dirait juste un copier coller de windows 2000 en open source. A voir dans 3 ans mais bon je ne voit pas l’intérêt de faire un copier coller d’un autre os (même si c’est opensource). Je préfère les os qui innove et c’est çà le problème de l’open source il y a presque aucune innovation.

      • joe2x

        malheureusement ils ont peu de moyens. Quand tu brasses plusieurs millions d’euros, c’est tout de suite plus facle de gonfler l’équipe de R&D

        • kevin david

          Oui c’est sur mais bon c’est clairement pas une alternative a windows pour le moment

          • joe2x

            c’est un cercle vicieux dans ce cas. Si les autres alternatives n’ont pas plus d’utilisateurs, de clients, de recettes comment veut tu faire changer les choses. … Il faut accepter de ne pas avoir d’alternative.

            Il faut avoir un très bon capitale dès le départ en ayant fait fortune autrement pour se lancer la-dedans. C’est par exemple le cas du miliaire sud africain qui a essayé de faire bouger les choses avec Ubuntu et sa société Cannonical.

            Plus on avance, plus c’est compliqué de faire face à WIndows et à MS pour les personnes qui veulent se lancer dans l’aventure pour proposer une alternative.

            Keven, je ne serais pas aussi catégorique. Sur certain besoin, les alternatives à Windows peuvent être clairement interessant. Tout le monde n’a pas d’avoir qui fait option machine à laver. Pour dire que tout le monde n’a pas besoins des fonctions ultra avancés d’un logiciel alors qu’il utilise juste 5%. Je pense notamment aux fonctions poussés de Excel, des macro VBA, …

          • kevin david

            Oui il y a des distributions linux qui sont de bonnes alternatives à windows. Je pense a mint par exemple qui est très bon mais en tout reactos n’en n’ai pas une. Il est basé sur une vielle version de windows qui est vraiment dépassé par rapport a ce qui se fait maintenant. Et puis bon tout le monde n’a pas besoin d’avoir un système open source non plus …

  • Billy_boolean

    Dans mon domaine ou le libre existe aussi, nous avons pu remarquer que le libre coûte plus cher.
    Nous avons comparé avec des collègues d’autres sociétés qui sont passées dans le libre et les coûts sont légèrement supérieurs.
    Je ne parle pas d’OS, mais ils ont du engager en interne pour le développement, la formation des utilisateurs, le support du produit…

    • MIDORIJIN

      Je suis tout a fait d’accord aussi bien pour le système que pour les logiciels, c’est peu être gratuit pour l’utilisation, mais au niveau sav, tu douille beaucoup plus que pour du logiciel payant qui lui, a le sav compris dans son prix (en général).

    • joe2x

      C’est la loi des nombres, comme il y a moins de client dans le libre, les prix sont plus élevé pour pouvoir que la boite de support puisse s’y retrouver économiquement.

      Si un jour le gouvernement se met au libre et que d’autres société s’y mette, les entreprises du libre faisant du support pourront baisser les prix.

      Croisons donc les doigts pour que cela se fasse du coup

    • Atlas

      IBM vient de passer complètement sous Mac après une phase test qui a permis de montrer qu’un parc Mac coûte moins cher à entretenir qu’un parc Windows, tous coûts compris. Et en plus le lien avec des serveurs Linux est plus simple.

      • crachoveride

        Pas tout le parc non, loin de la, mais une grosse partie quand même oui, à terme ils y viendront. Ils sont plus de 400 000 employé et n’ont pas encore atteins les 100 000 mac ^^ ya encore de la marge.

        Je me demande ce qui clochait quand les employé appelaient la hotline.
        Perso je suis dans une boite de plus de 160 000 employé dont 90% sont sous windows et seulement 7% des appels de la hotline concernent des problèmes liés à Windows et pourtant encore beaucoup (trop) sont resté sur Windows 7 (le déploiement en Windows 10 est toujours en cour).

        • Atlas

          Effectivement, le déploiement est en cours.
          Un rapprochement IBM/Apple c’est assez fou quand même, et si eux le peuvent, d’autres pourraient aussi **reve**

          • Insomnia

            Apple n’arrivera jamais sur le domaine de l’administration, mac OS n’est pas fait pour un utilisation pareil point et ca changera pas…puis quand tu vois le prix du hardware et des réparations qui ne sont possible qu’en Apple store je doute que se soit aussi moins couteux que tu le prêtant….
            Quand tu gère un parc de pc, tu as les moyens de remplacer un disque dur, la ram ou carte graphique, ce qui n’est absoluement pas le cas sous Mac ou imac et en terme de prix n’en parlons pas…tu vas dire que le mac est plus fiable qu’un pc ?? Trouve moi un seul site démontrant que le mac tien plus longtemps dans le temps et on en reparle…

          • Atlas

            Ce n’est pas moi qui le dit mais IBM.

            En pratique personne dans les entreprises ne change jamais la carte graphique ou le disque dur. À la limite la RAM et encore.

            Et comme les Macs ralentissent moins dans le temps, ça coûte moins cher, oui.

          • doggy310

            T’as déjà vu une entreprise ? Bien sûr qu’on change HDD ou carte graphique…

          • Atlas

            La majorité des entreprises font de la bureautique et pas besoin d’une carte puissante pour ça.

          • doggy310

            Puissante non, à ajouter oui. Quand tu gardes des PC presque 10 ans ce qui arrivent dans des boites, et dans un bon nombre je pense, ça peut servir. Et puis c’est tellement mieux quand pour réparer t’as juste à ouvrir le boitier et changer le composant sans que tout soit soudé.

          • Atlas

            10 ans? Ok. Je parle de grosses entreprises sérieuses là, pas du boulanger du coin.

          • doggy310

            Troll va. J’ai vu ça dans des groupes de plus de 70 000 personnes, mais bon vu que t’es trop fort. C’est sur ça arrive pas chez les leaders de la high tech, mais il n’y a pas qu’eux.

          • Atlas

            Sérieusement? Je suis franchement étonné. C’est très bien cela dit, cest mieux pour l’environnement.

          • doggy310

            Yes. Tous les grands groupes ne peuvent pas payer le prix d’un renouvellement régulier, surtout après la crise. C’est mieux pour l’environnement oui, mais pas forcément pour les utilisateurs si le PC galère trop ^^

      • Billy_boolean

        Mac n’est pas du libre ;)
        C’est une base Unix, mais c’est pas libre pour autant.

      • Insomnia

        Ce qui est totalement faux….la maintenance sur mac est beaucoup plus cher à tenir, de plus mac OS n’est pas supporté par la grande majorité des logiciels utilisées on en verrait vite la limite….et quand tu annonce ce genre de connerie un lien avec des preuves serai la bienvenue…

        • Atlas

          Tous elles grands logiciels sont maintenus. La plupart des entreprises ont du logiciel spécialisé qui peut donc être réécrit pour Mac.
          Il y a nettement moins de maintenance sur Mac. Encore récemment j’ai acheté un Dell pour un collègue, et non seulement il a affiché une erreur lors du premier lancement de Windows (!! Quelle merde!!) mais en plus il est déjà plus lent que mon Mac de littéralement dix ans !

    • Stef80

      Tout à fait. Il y a des coûts cachés dans le libre, notamment les formations des utilisateurs.

    • jeremiewalter

      Je ne sais pas dans quel domaine tu travailles, mais je ne suis pas tout à fait d’accord :)

      En effet, le coût en terme de formation et d’adaptation au changement n’est pas négligeable. Mais c’est un coût qui ne durera pas. Une fois les gens formées et le changement durable, ces coûts baissent fortement.

      L’un des gros avantages du libre par rapport au propriétaire (je parle ici des logiciels informatiques) concerne la licence. Pour utiliser un logiciel propriétaire, la plupart du temps il faut acheter une licence et dans la plupart des cas, il faut régulièrement la renouveler. Ajouter à ça qu’une fois engagé avec un logiciel propriétaire, il n’est pas facile de s’en dégager, sauf à payer des sommes astronomiques dans des migrations.
      Le logiciel libre permet de savoir plus précisément ce que l’on fait, d’être plus modulable et n’enferme pas l’utilisateur dans une solution prédéfinie, sans possibilité de l’adapter ou de la quitter.

      Alors certes, les coûts à court termes peuvent être plus élevé, mais si on regarde à une échelle plus importante et qu’on prend aussi en compte les coûts indirects, on se rend compte que la facture n’est pas si salée.

      Autre point important :
      Si on éduque nos voisins, amis, enfants en leur présentant d’autres choses que ce qu’on trouve partout, qu’on est pas obligé d’utiliser ce qu’on nous “impose” et bien le changement sera plus simple de manière générale et donc moins cher.

      • Billy_boolean

        Je gère la téléphonie dans un groupement d’hôpitaux. Un ami proche fait le même travail dans un autre groupement d’hôpitaux.
        Donc on compare exactement les mêmes choses.
        Nous sommes en Siemens (Unify) eux sont sur une solution libre.
        Nos centraux sont BEAUCOUP plus chers. Mais on a un support digne de la “deutsche qualität” inclus dans le prix.
        On est deux, pas de formation pour les utilisateurs, nos postes sont simples et efficaces.
        Chez mon ami, les centraux ne coutent presque rien. Les postes SIP plus basiques demandent beaucoup plus de config. Les outils ne sont pas aussi poussés.
        Ils ont du engager deux personnes. Ce qui représente le coût de mon 4000 et de son support (software insurance comprise).
        Ils ont du abandonner le DECT pour des téléphones wifi, la batterie dure 50% de moins, comme on travaille sur trois pauses, ils ont du augmenter le parc de +-30%. Et un Ascom d62 c’est 300€…

        Le tout l’un dans l’autre ils sont 10% plus cher annuellement que nous en partant d’une solution libre.

        Dans notre service informatique, ils essayent de promouvoir le libre. Libre office est installé sur tous les postes. Mais dans le domaine hospitalier c’est peine perdue, rien n’est compatible.

        Je sais qu’ils avaient le projet d’installer un print server digne de ce nom sous linux. Il est finalement en 2012R2. Pourquoi ? On avait les resources internes pour le gérer. Le linux demandait l’engagement ou outsourcing qui est encore plus cher.

        Le libre est bien, mais il faut une équipe pour le gérer.

        Edit : j’oubliais… quand un fournisseur doit se connecter sur le central > “Un 4000 ok, c’est compris dans le prix” La solution libre > Ah il faudra au moins deux jours de développement” (cas vécu)

  • Will

    Ça ne m’étonnerait pas que certains postes dans le gouvernement soit encore sous XP.

    • Gaspard Toussaint

      L’aéroport de Orly utilisait bien un poste en Windows 3.1 il ‘y a encore un an. Je vois pas où est le problème quand certaines applications tournent parfaitement sur un OS même si il est obsolète.

      • Atlas

        Tant qu’il n’est pas en réseau.

        • jeremiewalter

          Pas besoin d’être en réseau. Une simple clé usb infectée suffit (voir stuxnet).

          • crachoveride

            Encore faut il avoir laissé les ports usb accessibles (ou les avoir laissé tout cour), ce qui n’est que très rarement le cas sur ces machines pour la raison évidente de sécurité justement.

          • jeremiewalter

            Je connais pas beaucoup de pc où le sports usb sont occultés ou le contrôleur retiré de la machine. Sur 100% des postes de travail et sur la majorité des serveurs, tu as des ports usb accessibles.

          • Insomnia

            Dans certaines entreprises, les ports usb sont désactivés par mesure de sécurité…

          • Atlas

            Je n’y avais pas pensé.

          • Insomnia

            Ca il suffit de désactiver l’accès usb ce que l’on faisait avec w2000

  • sniper666

    windows 10 reste déjà un noyau Windows 7 a la base

    • Insomnia

      ce qui permet à la majorité des driver W7 de fonctionner sous 10.

  • Max62540

    Au lycée on aimerait bien des pc Windows 7 pour remplacer les vieux xp à 512mo de ram qui plante avec Word + une fenêtre Chrome avec 2 onglet… L’éducation Nationale vraiment à la ramasse dans le matériel informatique….

    • MrMim0x17

      Je confirme c’est la cata pas mal sont encore sous XP seulement les ordis portables des profs sont sous Windows 10 (et encore certains sont à la ramasse)

  • Aleksandar TheBoss

    Ils n’avaient qu’à faire la MàJ sur Windows 10 hein ^^

  • kevin david

    J’ai pas vu qu’il était basé sur du Windows 7 et quand on voit les utilitaires comme msconfig il sont identique a Windows XP, on dirait vraiment une base de 2000 ou XP aucun éléments de Windows 7 est sur réactos. Après si tu as des sources je serrait intéressé. Je ne dit pas que le projet est inintéressant mais bon le projet est vieux et on est toujours en alpha. Et c’est toujours aussi instable. A l’état actuel reactos c’est une copie de Windows XP mais en instable (après des années de boulot). Ils ont un gros train de retard … On verra bien ce que sa donne mais bon moi j’y crois pas du tout. Si il prenne autant de temps pour sortir des maj de sécurité ou des nouvelles versions on est pas rendu…

  • Insomnia

    Comment créer un faux problème, windows 7 à quand même 3 versions de sortie après certes il est génial mais c’est pas à Microsoft de faire des efforts là dessus, c’est bien à l’Etat de payer pour ces OS surtout qu’en plus Microsoft à proposé la migration gratuite, et le soucis de driver entre 7 et 10 à été pas mal géré comparé aux précédente version.

  • studywes

    Dupon avec un D ou un T?
    Évidemment un T comme ‘tare’

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
f834d9439a867ed5ad636cdd65a89613SSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS