Faut-il investir dans le bitcoin ?

Maj. le 26 janvier 2018 à 11 h 48 min

Vous avez sans doute beaucoup entendu parler du bitcoin. Tout le monde ne parle, les médias, votre entourage, les économistes. Mais quelle est cette monnaie qui fait l’objet de tant de convoitises ? Faut-il investir dans le bitcoin ? Nous avons étudié la question.

bitcoin investir

Tous les médias en parlent. Le bitcoin. Cette cryptomonnaie est au coeur de l’actualité fin 2017 suite à une véritable explosion de sa valeur. Le cours du bitcoin a considérablement grimpé durant les derniers mois de l’année dépassant la barre des 14 000 dollars. En 2014 un bitcoin valait 400 euros à peine.

Ce rayonnement médiatique a créé un véritable engouement autour de cette cryptomonnaie. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les risques d’investir dans le bitcoin. Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Est-ce sécurisé ? Vais-je payer des impôts ? Faut-il investir ? Cette dernière question divise. Il y a les partisans du « pour » et ceux du « contre ». Nous avons donc étudié la question en détails pour vous dire si oui ou non il faut investir dans le bitcoin.

Le bitcoin c’est quoi ?

Le bitcoin est ce que l’on appelle une e-devise ou une cryptomonnaie. Cela signifie que ce n’est pas une monnaie palpable, il n’y a ni billet ni pièces. Un bitcoin est en fait une suite de codes cryptés échangés entre ordinateurs. Son avantage principal est qu’il ne passe par aucun intermédiaire, il n’est donc pas sous la surveillance d’une instance financière. Pas de banques, pas de gouvernements, pas d’instances de contrôle.

C’est un certain Satoshi Nakamoto, informaticien, qui a créé le bitcoin début 2009, avec une communauté d’autres informaticiens. Le but était de créer une monnaie d’échange qui ne passait pas sous le contrôle des instances financières et gouvernementales. Les créateurs ont limité le nombre de bitcoins en circulation à 21 millions. Mais le bitcoin est divisible à l’infini. Concrètement vous pouvez acheter 1/1000ème de bitcoin par exemple.

Le bitcoin peut s’échanger contre des biens et services mais aussi contre d’autres monnaies. On peut transformer un bitcoin en euros et c’est ce qui fait son succès actuellement. Car le bitcoin est très volatile et son cours peut grimper de manière brutale d’un jour à l’autre. On peut donc vite s’enrichir. Mais aussi tout perdre. Car cette cryptomonnaie peut s’effondrer aussi vite qu’elle a explosé. C’est pourquoi elle divise. Certains conseillent d’investir, d’autres de fuir cette « bulle ». Alors que faut-il faire ? Quelques éclaircissements.

Pour

Le phénomène bitcoin est pour beaucoup largement justifié. Les arguments en la faveur d’un investissement sont nombreux. Il faut dire que sur le papier c’est très tentant. Money money money !

Son cours s’envole !

La principale raison d’investir est de s’enrichir. Et ceux qui ont cru au bitcoin dès ses débuts doivent être ravis. Début 2017, le bitcoin valait 1000 euros. Début décembre il valait 14 000 euros ! Et le succès de cette crypto-monnaie n’est pas près de s’arrêter. Certains analystes estiment dans leurs prévisions les plus pessimistes que le bitcoin pourrait atteindre une valeur de 200 000 euros !

La « bulle bitcoin » est tellement impressionnante que les grands de la finance commencent à s’y intéresser. La Bourse de Chicago a lancé des contrats à terme sur la monnaie virtuelle mi-décembre 217. La célèbre banque d’affaires Goldman Sachs s’est lancée dans l’aventure également. Le bitcoin semble encore avoir de beaux jours devant lui. De quoi convaincre d’investir.

Le bitcoin n’appartient à personne : ni finance ni gouvernements

L’autre attrait du bitcoin est sa totale indépendance face aux instances financières et gouvernementales. Le bitcoin n’appartient à rien ni à personne. Cela signifie qu’aucune décision gouvernementale, aucune règle du monde de la finance ne peut avoir d’impact direct sur le bitcoin.

Ce sont les usagers qui gèrent le bitcoin. Le bitcoin est aussi libre que l’internet à ses débuts. Cela ne veut pas dire que le bitcoin rime avec anarchie. La crypto-monnaie est strictement encadrée afin d’éviter les abus et l’hyperinflation. D’ailleurs, les échanges sont très sécurisés.

C’est une technologie novatrice et sécurisée

Le plus souvent, les transactions de bitcoins s’effectuent depuis un smartphone. La question de la sécurité peut donc inquiéter les plus sceptiques. Avez-vous entendu parlé de la blockchain ? Derrière cet anglicisme se cache le système de sécurité des échanges de bitcoins. Pour faire simple, lorsque vous réalisez une transaction, celle-ci est enregistrée dans une énorme base de données publique. Toutes les transactions y sont enregistrées.

C’est là que se situe la vraie révolution. Car grâce à ce système, les intermédiaires sont inutiles. Les transactions sont traçables et sécurisées. Pas besoin de banque, d’instance de contrôle, de gouvernements. De quoi faire trembler les géants de la finance qui voient leur système complètement bousculé.

Contre

Tous les arguments ci-dessus sont tout à faire compréhensibles. D’ailleurs, après les avoir lus, nous aurions tendance à taper immédiatement sur Google « où acheter des bitcoins ? ». Pas de précipitations, les détracteurs du bitcoin ont également des arguments de poids à faire valoir.

Le bitcoin c’est du vent

Surnommé « l’or numérique », le bitcoin n’a toutefois pas les mêmes « propriétés ». S’il est est comme l’or limité en quantité et ne peut pas subir l’inflation, il n’est pas non plus réel, palpable. Si aujourd’hui ce n’est pas un souci, que se passera-t-il si un jour les Etats décident de le réglementer ? Comme le soulignent nos confrères de Capital.fr, les règles du jeu peuvent alors changer. L’Etat français a déjà émis le souhait de réguler le bitcoin. Pascal Ordonneau, ancien haut cadre de la banque HSBC explique :

Résumons la question par une expérience de pesnée : que se passerait-il si les propriétaires de bitcoins ou de lingots d’or découvraient un jour qu’ils ont perdu toute valeur ? C’est très simple : le propriétaire de bitcoin n’aurait rien, tandis que le propriétaire d’or aurait..? de l’or avec quoi faire des bijoux, des sculptures (…) Le sous-jacent de l’or, c’est qu’il est utile.

Autrement dit, si le système s’effondre, si la bulle explose, tous ceux qui ont acheté des bitcoins se retrouveront sans rien. Selon certains observateurs il vaut donc mieux investir ailleurs, dans quelque chose de palpable.

La crainte l’explosion de la bulle bitcoin

La crainte d’un effondrement de la valeur du bitcoin est d’ailleurs la plus grande inquiétude des investisseurs. Le bitcoin est extrêmement volatile. Si sa valeur a explosé en peu de temps, l’inverse peut aussi arriver. Fin décembre 2017, la valeur du bitcoin s’est par exemple effondrée d’un jour à l’autre. Sans aucune explication. Le co-fondateur bitcoin.com a lui-même tout revendu. Il ne croit pas à une croissance infini comme certains veulent le faire croire.

Le bitcoin est un cas d’école. C’est l’archétype même de la bulle spéculative. Pour beaucoup, le bitcoin c’est du vent et il atteint pourtant des sommets de valorisation. Les investisseurs sont motivés par une augmentation rapide de la valeur et la possibilité de s’enrichir très vite. Mais comme toute bulle, le bitcoin va éclater. La grande question est de savoir quand.

Le bitcoin fait face à une concurrence féroce

Si le bitcoin est la crypto-monnaie qui connait le plus fort rayonnement, il n’est pas le seul sur le marché. De nombreuses autres e-devises existent et connaissent une croissance impressionnante. Les valeurs de départ sont moins impressionnantes mais c’est un pari sur l’avenir. Car à ce jour, de nombreux experts estiment que l’architecture actuelle du bitcoin n’est plus adaptée à sa croissance. La peur du crash conduit certains investisseurs à s’orienter vers la concurrence.

D’ailleurs, la valeur du bitcoin est telle que beaucoup estiment qu’il est déjà trop tard. Il vaut donc mieux selon eux se diriger vers d’autres crypto-monnaies plus accessibles et qui ont une perspective de croissance encore plus importante. Cette forte concurrence a tendance à refroidir les ardeurs de certains investisseurs.

Faut-il acheter du bitcoin ?

Les arguments des « pour » et des « contre » sont bien évidemment recevables. Libre donc à chacun de se faire un avis et d’estimer si oui ou non il doit investir. Notre avis n’est que consultatif, mais nous pensons qu’il n’est pas trop tard pour investir dans le bitcoin. C’est une certitude, si c’est une bulle elle explosera un jour, mais nous ne savons pas quand. Si c’est une vraie monnaie d’échange au même titre que l’or ou l’argent, alors vos investissements sur le long terme seront payants.

Pour limiter les risques, suivez simplement la règle suivante : n’investissez que ce que vous êtes prêts à perdre. Investissez suffisamment pour récupérer rapidement votre mise de départ. Peu importe la trajectoire que prendra la valeur du bitcoin par la suite, vous n’aurez rien perdu. Rien ne sert de jouer les gros bras avec une crypto-monnaie si volatile. C’est le risque avec les bulles, elles peuvent exploser à tout moment.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
5 conseils pour éviter la surchauffe de votre smartphone pendant l’été

L’été et la chaleur sont nocifs pour nos smartphones, voici quelques conseils afin de garder son précieux intact et ne pas trop le faire souffrir. Comme tout appareil électronique, celui-ci doit être conservé loin de toutes sources de chaleur. Ce n’est pas toujours évident sous un soleil de plomb toutefois avec ces quelques conseils vous allez passer un été tout en sérénité.

Alerte orage : comment protéger sa box internet de la foudre

Ce soir, de nombreux départements seront la cible d’une série d’orages qui risquent d’atteindre à l’intégrité de vos box internet. Découvrez comment protéger vos modems de ces intempéries. Quels sont les accessoires utiles ? Quelles sont les bonnes astuces ?

Kodi : comment utiliser Chromecast depuis Android ou un PC ?

Kodi est un des lecteurs multimédias les plus utilisés au monde, diffuser du contenu à travers Chromecast requiert quelques manipulations puisque l’option n’est pas disponible contrairement à YouTube ou Plex. Nous vous expliquons comment procéder pour y parvenir facilement depuis…