Failles Android : Google présente les premiers smartphones mis à jour en août

Date de dernière mise à jour : le 11 avril 2016 à 22 h 55 min

Rappelez-vous la semaine dernière, une faille menaçant 95 % des terminaux Android semait un impressionnant mouvement de psychose parmi les utilisateurs. Pas vraiment ? bon. Toujours est-il que la menace est bien réelle et que les constructeurs déploient des mises à jours afin de réparer cette vulnérabilité. Google vient à ce sujet de publier une liste des mises à jour pour le mois d’août.

google mise a jour faille android stagefright

C’est une menace sans précédent dans la sphère Android. Avec 950 millions de terminaux sujets aux hackers malveillants, Adrian Ludwig, chef de la sécurité chez Android n’a pas mâché ses mot en parlant de « plus importante mise à jour logicielle jamais réalisée ».

Google est décidé à ne plus se laisser surprendre par des révélations aussi sérieuses que cette découverte mise au jour par Joshua Drake, ingénieur sécurité chez Zimporium. Désormais, comme nous vous l’annoncions hier, Google et Samsung réaliseront des mises à jours mensuelles qui permettront de renforcer la sécurité de l’OS.

En œuvrant étroitement avec les constructeurs disposants tous des correctifs, la mise en place pour les premiers appareils s’effectuera au cours de ce mois d’août. Un début de liste a été établi. Elle concerne logiquement les plus grosses marques de téléphonie, à savoir Samsung, Sony, LG et HTC. De plus, une centaine de terminaux sera patchée d’ici la fin du mois.

Sécurité renforcée sur Android

Ayant vécu cette annonce de l’existence de Stagefright comme un coup de tonnerre, Adrian Ludwig a affirmé qu’il leur fallait agir vite et que tout devait se faire par transparence avec les utilisateurs. Cette nouvelle conduite commencerait par les mises à jours et éditos mensuels qui seront publiés par Google, Samsung et LG.

Souhaitant tempérer ces histoires de menace, Ludwig a tenu à rappeler qu’Android n’était pas une zone infestée et que plusieurs protections étaient déjà en place comme le service de Google Play permettant d’interagir avec les développeurs et éviter la prolifération d’applications corrompues. Vous pouvez vous aussi vous prémunir contre les virus en suivant nos conseils.

Également mentionnée, la technologie VerifyApps présentée comme le plus grand anti-virus au monde. Celui-ci vérifie l’intégrité d’une application en scannant l’ensemble des développeurs Android en fonction de leurs activités sur le Google Play.

Ludwig a aussi parlé de SafetyNet, dispositif sensé prévenir les tentatives d’intrusion sur plus d’un milliard d’appareils Android. Il ajoute que Google travaille main dans la main avec les développeurs afin d’identifier les applications nocives avant de déclarer que le pourcentage d’utilisateurs possédant une application malveillante sur son smartphone s’élèverait à 0,5 %.

Liste non-exhaustive des terminaux sujets à la mise à jour Stagefright en août.

Samsung

  • Galaxy S6 et S6 Edge
  • Galaxy S5
  • Galaxy S4
  • Galaxy S3
  • Galaxy Note 4 et Note 4 Edge
  • Galaxy Note 3

Sony

  • Xperia Z2
  • Xperia Z3
  • Xperia Z3 Compact
  • Xperia Z3+ (Z4)

Nexus

  • Nexus 4
  • Nexus 5
  • Nexus 6
  • Nexus 7
  • Nexus 9
  • Nexus 10
  • Nexus Player

LG

  • LG G2,
  • LG G3
  • LG G4

HTC

  • HTC One M7
  • HTC One M8
  • HTC One M9

Petite démonstration de la faille Stagefright en vidéo :

via

Réagissez à cet article !
  • Didier

    Textra et vous êtes déjà protégé

    • sardagariga

      iOS et vous êtes déjà protégé.

      • Stef80

        Hahahahaha !!! La blague de la semaine !!

        Merci Jean Roucas !

        • sardagariga

          Ah bon. Quel est l’os mobile le plus sûr en 2015 ?
          (Attention, la réponse Blackberry n’est plus autorisée depuis longtemps).

          • Stef80

            BlackBerry.

            Aucune en 8 ans ? T’es sérieux en plus ? Jailbreak = exploitation de failles.

            De rien !

          • Kainomed

            Ben au hasard le blackphone… ?

          • sardagariga

            J’aurais du dire “exploitation néfaste”.
            Vous voyez TOUS très bien ce que je veux dire : le client iOS est serein, à la maison et en entreprise, et depuis que la plateforme existe. Android est une passoire.

  • crachoveride

    ho ben ça alors, c’est exactement ce que je disais l’autre fois à Atlas et aux autres, mais on dirait bien que j’ai raison encore une fois XD bon bah le passage chez Apple ne sera pas pour tout de suite :D

    • sardagariga

      Pourquoi pas ? Les patches sont quasi immédiatement diffusés sur les iTrucs (pas une fois par mois…).

      • crachoveride

        Donc moins régulièrement sur les iTrucs comme tu dit, nous sommes bien d’accord :)

        • sardagariga

          Je comprends pas. Un patch dans les jours et les semaines qui suivent l’apparition de la faille, on peut pas faire mieux si ?

          • crachoveride

            Non en effet, mais ce n’est toujours pas le cas, même chez Apple, et je fait notamment référence à la grosse faille qui n’a toujours pas été corrigé après 6 mois, (mais s’il n’y avais que celle-la ça irai à peu près..).

          • sardagariga

            C’est le seul cas de figure à ce jour. L’exception qui confirme la règle quoi. On peut pas en faire une généralité non ?

          • crachoveride

            Ben non justement, ce n”est pas le seul exemple, loin de la, regarde du coté de la conf de hack aux us et en Allemagne justement, tu risque d’être surpris, ou de tomber de haut.

          • crachoveride

            Non ce n’est pas le seul cas de figure justement.

    • Lol

      J’ai compté, il y a 25 modèles qui seront mis à jour, on est toujours très loin de tous les mobiles.
      Donc non toujours pas terrible.
      Mais Google a l’air de prendre cette faille un peu plus au sérieux que les autres et ça c’est vraiment bien

  • sardagariga

    Ben oui, quand c’est Apple, c’est forcément “devastating”. Dans la réalité, c’est tellement “devastating” que tout le monde s’en fout. Bizarre non ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Les rumeurs spécifiant un possible changement de nom de SFR laissent désormais place à du concret. La marque au carré rouge va désormais s’appeler Altice, nom de la maison-mère à l’origine de son rachat il y a plusieurs années de cela. L’objectif : redorer le blason d’une société à l’image forte endommagée !

0db0c2411214d5f62d6249433afd7c02yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy