Une faille de sécurité cachée dans les icônes d’Android !

Maj. le 18 avril 2016 à 20 h 43 min

La société de sécurité informatique FireEye vient de mettre le doigt sur une nouvelle faille d’Android pas tout à fait comme les autres puisque celle-ci se cache au sein même des icônes des applications. N’importe quelle icône du launcher peut ainsi renvoyer l’utilisateur vers un site malveillant susceptible de recueillir ses données personnelles.

Le rapport ne précise pas si une application du Play Store a déjà utilisé ou non cette faille de sécurité d’Android, par ailleurs Google a déjà corrigé le problème et distribué un correctif aux constructeurs, toutefois, il faudra un certain temps avant que le dit correctif n’arrive sur l’ensemble des appareils touchés par cette faille.

sécurité-données-applications

Dans le but de prouver que cette faille de sécurité était encore présente sur Android, FireEye a publié lui-même dans le Play Store, une application visant à démontrer que, pour l’heure, les filtres de sécurité employés par Google ne pouvaient pas empêcher les applications de phishing et autres malwares d’exploiter la vulnérabilité en question. Une fois installé sur un périphérique, l’application est alors en mesure de prendre secrètement le contrôle de l’icône de certaines applications comme les applications bancaires qui nécessitent justement la saisie de données sensibles et confidentielles.

L’application de phishing conçue par FireEye a été testée sur un Galaxy S4 sous Android 4.3, un HTC One sous Android 4.4.2 KitKat et une Nexus 7 sous CyanogenMod 11 et elle est parvenue à tromper l’utilisateur dans chacun des trois cas de figure. Partant du principe que l’échantillon testé étant suffisamment représentatif, FireEye somme aujourd’hui les constructeurs de terminaux mobiles de diffuser au plus vite le correctif de Google.

Via

Réagissez à cet article !
  • Sam

    Drôle de faille quand même, je n’aurai jamais penser.

  • BabaTheBeast

    J’ai un peu de mal à comprendre concrètement ladite « faille »…

    • idem, je pige pas le truc de l’icône.
      A moins que peut-être, comme un icône est une « image » qui utilise un chemin pour accédé à l’application. Et que dans ce chemin il y aurait un lien qui amène sur un malwares ou autres. Es-ce bien cela dont-il s’agit?

  • Stef80

    Si j’ai bien compris, le truc est de créer une icône d’une banque (BNP par exemple), avec l’image officielle, et que cette icône ne soit qu’un raccourci pour aller sur un site internet de phishing ? Elle est où la faille de sécurité ? A ce moment, n’importe quel ordinateur a cette faille, non ?

  • LOULOU2009

    Pour la sécurité de vos applications mobiles, une solution: http://www.phonesec.com

  • Oops!

    … « Dans le but de prouver que cette faille de sécurité était encore présente sur Android, FireEye a publié lui-même dans le Play Store, une application »…
    – Je ne vois ni le nom de l’application en question, ni (à moins d’avoir mal lu l’article) une quelconque indication permettant à qui voudra, de télécharger celle-ci sur le Play Store. Un oubli ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android est une catastrophe pour la sécurité, bien pire qu’iOS !

Dans son rapport annuel sur la sécurité, Nokia cible Android comme étant l’OS le plus sujet aux malwares. Google Play Protect est satisfaisant mais les applications tierces téléchargées depuis des stores autres que Google Play sont dangereuses pour les utilisateurs. iOS est au contraire un très bon élève en la matière.