Facebook fait vraiment tout ce qu’il peut contre l’impact batterie excessif de son application

Date de dernière mise à jour : le 14 juillet 2016 à 16 h 29 min

Facebook investit des millions de dollars pour en finir avec la consommation excessive de son application pour smartphone Android et iOS. Et le résultat est impressionnant : un laboratoire avec près de 2000 appareils connectés en permanence à Facebook via l’application y sont testés. Est-ce cela veut dire que la batterie de votre téléphone tient pour autant plus longtemps lorsque vous lancez Facebook ? Là est toute la question…

Vous le savez, beaucoup de problèmes d’autonomie trop faible proviennent de certaines applications, en particulier Facebook. Du coup le richissime réseau social américain emploie tous les moyens à sa disposition pour tenter de résoudre le problème. Nos confrères américains du site The Verge ont eu accès à l’impressionnant laboratoire où sont testés de nombreux modèles de smartphone.

Ce labo est en fait un ancien datacenter de Facebook, dans l’Oregon. Les serveurs ont été retirés, mais les ingénieurs y ont conservé les racks métalliques dans lesquels les lames venaient se ficher, il y a pas si longtemps encore. Il y en a 60 en tout, arrangés en enfilade.  Chacun contient 32 smartphones, ce qui donne donc un total de 1920 appareils testés physiquement.

Chaque appareil a bien sûr l’application Facebook qui tourne en permanence et est connecté à une source d’alimentation qui peut-être coupée à distance. Le système laisse ensuite la batterie se vider presque totalement avant de le rebrancher. Et collecte au passage de précieuses données qui peuvent aider les développeurs à améliorer l’impact batterie de l’application Facebook.

La méthode employée par Facebook peut-être qualifiée de hors-norme. Les grands éditeurs d’applications ont généralement recours à des simulations pour estimer leur consommation énergétique. Mais selon Facebook, une simulation « ne permet pas de démontrer un gain sur l’utilisation de la batterie de 1% par exemple ». Pendant que Facebook termine ses tests, sachez que le meilleur moyen d’économiser sur votre autonomie sans se passer de Facebook c’est d’utiliser tout simplement la version web du réseau. De rien.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kevin B.

    m.facebook.com, Swipe, Metal, et bien d’autres deviennent des alternatives intéressantes !

  • Oberkampfer

    Utilisez la version navigateur, point barre. J’ai désactivé les notifications. Ils essaient d’imposer messenger pour lire les messages ? Passer en Voir Version Ordinateur dans l’onglet Chrome.
    Problème réglé.

  • tuxinator

    J’avoue que je n’ai pas installé l’application facebook depuis un moment mais je ne pense pas que l’application soit devenu si économe en énergie. Pour moi le raisonnement est assez simple, si une version web pas trop moche existe autant directement m’en servir sans installer l’application.

  • Nono13

    Version web pour moi aussi. On gagne en batterie, en place dans l’espace de stockage. Ça ne tourne pas en tâche de fond. Pas de problèmes de compatibilité ou de mises à jour. Bref que du bon.

  • PMN

    La meilleure alternative est mbasic.facebook
    Laversion mobile du site ne peut plus envoyer de message (il faut
    messenger), mais celle là peut toujours et est optimisée tout comme la
    version mobile.

    Pour aller encore plus loin: raccourci sur le bureau, changez l’icone par celle de l’application Facebook et voilà!