Facebook : votre smartphone espionne vraiment ce que vous dites près de lui selon une enquête choc

Facebook et d’autres applications espionnent en permanence les conversations tenues à proximité des smartphones pour repérer des mots clés et afficher de la pub ciblée. C’est le constat de Sam Nichols, un journaliste de Vice, qui a pu s’en rendre compte à plusieurs reprises. Ce dernier explique comment il a découvert ce dispositif et comment il fonctionne. Ce n’est pas la première fois que Facebook est pointé du doigt pour ce genre de pratiques, un professeur de l’Université de Floride avait déjà partagé un constat similaire.

Sam Nichols, journaliste Vice, affirme que nos smartphones nous écoutent régulièrement. Google Assistant, Siri, ou encore Cortana pourraient ainsi nous trahir en gardant une trace des ordres qu’ils reçoivent en local lorsqu’il se déclenchent, même par accident. Ces phrases peuvent ensuite être récupérées par les applications qui peuvent s’en servir pour diffuser de la pub ciblée. C’est au détour d’une conversation dans un bar avec un ami parlant de voyage au Japon que le journaliste a pu se rendre compte que des pubs ciblées apparaissaient sur Facebook. Ces pubs lui proposaient des billets d’avion pour partir au pays du soleil levant. Sur le coup, Sam pensait que c’était tout simplement une coïncidence.

Facebook espionne vos conversations via le micro du smartphone pour diffuser de la pub ciblée

Le journaliste pense que “c’est peut être le moment, le lieu ou l’utilisation de certaines fonctions” qui en sont “l’élément déclencheur”. Comme nous vous le disions pour que le smartphone nous écoute vraiment, il faut dire par exemple “Ok Google”, mais dans le cas de Facebook ou d’autres applications cela pourrait être différent. Le journaliste poursuit : « Les applications ont l’autorisation d’utiliser le microphone et s’en servent occasionnellement. Toutes les applications locales cryptent les données qu’elles transmettent à leurs serveurs, alors il est très difficile de déterminer quel est exactement le déclencheur ».

Sam Nichols a procédé à quelques tests, il a parlé de s’acheter des vêtements ou de reprendre des cours, dans les deux cas il s’est retrouvé avec des publicités ciblées en rapport avec ses conversations. Le journaliste conclut : “oui, nos téléphones nous écoutent et tout ce que l’on dit autour d’eux pourrait être utilisé contre nous”. Un professeur de l’Université de Floride avait déjà pointé du doigt Facebook pour l’utilisation du micro du smartphone. Mais le réseau social a opposé à plusieurs reprise un démenti sur le recours à ce genre de pratiques. Aviez-vous déjà remarqué que des publicités ciblées apparaissent lorsque vous tenez certaines conversations à proximité de votre smartphone ? Partagez votre expérience dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !