Facebook détermine précisément qui vous êtes grâce au contenu que vous aimez

Date de dernière mise à jour : le 22 septembre 2016 à 2 h 27 min

Que ce soient des images, des articles, des commentaires ou des vidéos, chaque clic sur le pouce pointant vers le haut renferme une information que vous ne pouviez soupçonner. Nous savions que Facebook, l’entreprise de Mark Zuckerberg cherchait à en savoir toujours plus sur nous mais ici, qu’est-ce que ce simple mouvement de souris peut bien lui apporter ?

Figurez-vous que cliquer sur « J’aime » signifie peut-être bien plus pour Facebook que pour vous. Parfois, il peut vous arriver d’« aimer » machinalement, parce que c’est votre ami(e) ou bien seulement parce qu’une publication vous a fait esquisser un sourire durant quelques brèves secondes mais pour la firme, cela permet de déterminer qui vous êtes réellement.

Cette affirmation, c’est à Michal Kosinski que nous la devons. Professeur adjoint en Comportement Organisationnel à la Graduate School of Business de l’université de Stanford, l’homme a voulu décrypter ce que le réseau social pouvait bien réussir à tirer de cette action anodine, quelles informations pouvait-il extraire de tout cela ?

Facebook, le site comptant un milliard de visiteurs uniques en un seul jour est friand de votre activité sur sa plateforme et dès que vous vous engagez en aimant telle ou telle publication, il dresse votre portrait, dessine votre personnalité, évalue des informations démographiques. Fasciné, Kosinski a entrepris la tâche de développer un outil alors qu’il était encore à l’université de Cambridge.

Cet outil reprend le fonctionnement de Facebook, suit vos « J’aime » à la trace et établit par la suite votre portrait chinois. Il est capable par vos simples clics de déterminer votre âge, votre sexe, vos traits de personnalités et aussi vos orientations politiques. Appelé Apply Magic Sauce, le programme retranscrit votre empreinte numérique en profil psychologique.

Des journalistes de TechInsider ont essayé cet outil et avouent avoir été impressionnés par la précision du profil établi en bout de course. Cela permet de réaliser comment l’on peut être perçu par une tierce personne et surtout dévoile à quel point Facebook peut gagner beaucoup d’argent et en apprendre sur nous.

Essayez Apply Magic Sauce sur le site de l’université de Cambridge.

via

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kapihten

    « Sorry, we are unable to generate a prediction. An insufficient number of your Likes match with those in our database, and we don’t believe in guesswork. Please take our take more psychometric tests if you would still like to receive scientific feedback on your traits. Thanks! »

    Hahaha, ça marche pas avec mon profil !

  • fred

    FB,quelle daube inutile!!!

    • flo #3

      C’est clair … une belle merde ^^

    • Mollyman

      Totalement d’accord.
      J’ai vidé mon compte mais je n’arrive pas à le supprimer (par volonté) parce que si je fais ça il me sera impossible de rester en contact avec certaines personnes. :/

      • fred

        Je pars du principe que mes amis (quand je dis amis,je parle de vrais amis,pas des likes ou des pseudo contacts)savent ou et comment me joindre et je ne vois pas du tout l’utilité de raconter ma life sur FB,mais c’est entré dans les mœurs et a priori il est difficile d’y renoncer. ;)

        • Mollyman

          Je ne raconte pas ma vie sur Facebook. Je n’y ai d’ailleurs jamais mis mon vrai nom et on ne voit mon visage que sur de rares photos (que j’ai demandé à mes contacts de supprimer).
          Actuellement si je reste sur Facebook c’est uniquement pour Messenger, le reste je m’en passe sans aucun problème.

          Comme toi mes amis (ça se compte sur les doigts de la main les vrais amis) j’ai parfaitement moyen de les contacter par d’autres moyen que Facebook mais entre les amis et les contacts inutiles il y a des gens avec qui on aime parler de temps en temps par le biais d’une petite conversation sur messagerie instantanée sachant que je n’ai ni leurs numéro de téléphone ni leurs mail.

          • fred

            Je respecte complétement ton choix. ;)

    • Inutile si on a par exemple tous ses amis dispo sur un autre support type SMS, ce qui n’est clairement pas le cas de tout le monde. En 2015, tomber sur des gens qui trouvent FB inutile parce qu’ils n’en n’ont personnellement pas l’utilité, c’est triste…

      • fred

        Je ne vois pas en quoi c’est triste de trouver ce truc inutile,par contre ce qui est très triste c’est les gens qui n’arrivent pas a s’en passer!!

  • Steph G

    Il faudrait déjà que j’ouvre un compte chez eux ! ;)

    • face de bouc

      Haha idem

  • Rayane

    selon eux j’ai 25 ans, et je suis plus intelligent que 70% des autres utilisateurs de FB…

    Ils ont tout a fait raison ! sauf pour mon âge :p

    • kenny33

      moi aussi j’ai rajeuni de 10ans ^^ je suis un artiste (meme si j’ai jamais su dessiner un bonhomme) et attention le graphique qui tue je suis soit celibataire, soit en couple soit marié…. environs 30% et ça rate pas je suis pile poil dans l’un des 3 ! trop forts

      • Rayane

        xD c’est vraiment que des conneries :p ah et moi j’ai vieilli de 8 ans

        • kenny33

          ah ben voila t’as une vie sociale de vieux !

  • Théodore

    Apparemment j’ai 26 ans (faux) et je suis plus intelligent que 48% des autres utilisateurs de FB (vrai)

  • Goopple

    Arrêtons de faire les hypocrites, Google connaît beaucoup plus de choses sur nous que FB. Mais bon vu que Android : c’est Google, ça passe mieux, hein ?

  • fred

    Y a de fortes chances oui LOL

  • kenny33

    Entre ghostery qui bloque tout lien externe et le fait que je doit liker 1 contenu par an je doute qu’ils puissent en tirer grand chose !