Facebook rentre dans l’eSport et va diffuser des tournois de Counter Strike

Maj. le 3 juin 2017 à 12 h 14 min

La société détenue par Mark Zuckerberg, Facebook, vient de mettre un pied dans le milieu très convoité de l’eSport en annonçant son association avec l’un des pionniers de la scène : ESL (Electronic Sports League). La fusion de deux entités de renom qui assureront dans un avenir proche, la diffusion de compétitions en lien avec le FPS Counter Strike : Global Offensive.

sport électronique, esport, counter strike : global offensive, cs:go

Prévu pour atteindre les 1,1 milliard de dollars de revenus en 2019, l’eSport (sport électronique en version longue) est en passe de devenir l’un des marchés les plus fructueux dans les mois et années à venir. En plein essor, il attire chaque jour de nouveaux joueurs, éditeurs de jeux vidéo et grandes entreprises mondiales de renom, tous souhaitant faire partie de cet éco-système à l’avenir radieux.

Webedia, Canal +, le Paris-Saint-Germain, la NBA, … ils sont nombreux à avoir fait ce choix que de se lancer dans le monde de l’eSport. Celui-ci tire d’ailleurs son épingle du jeu grâce au développement des tournois à forts cashprize, à l’organisation de Lan démesurées, à la médiatisation de grands jeux (League of Legends, DoTa, …) et à l’association d’entités à la renommée parfois mondiale.

Facebook s’allie à ESL pour diffuser du CS:GO

C’est le cas de l’entreprise de monsieur Mark Zuckerberg, Facebook, qui a annoncé dans le courant de la journée entrer en partenariat avec l’un des acteurs phares du sport électronique, le géant ESL. Une stratégie qui s’inscrit dans la continuité des actions menées par la firme, étant donné sa récente retranscription de matchs de NBA ou encore de matchs de football de la Liga espagnole.

En s’associant avec l’Electronic Sports League, le réseau social témoigne ainsi de sa volonté de toucher un public toujours plus large en procédant, à l’avenir, à la diffusion de compétitions centrées autour du FPS le plus en vogue de la planète : Counter Strike : Global Offensive. Jeu qui précisons-le au passage avait réuni plus d’1,3 millions de téléspectateurs simultanés en 2015 à l’occasion des CS:GO Major de Cologne en Allemagne.

counter strike global offensive, esl one, cologne, esport

5 500h de programmes et contenus exclusifs dealés

Là où cet accord surprend et atteint même des sommets, c’est sur le plan des contenus. Le géant Facebook et ESL sont parvenus à un accord visant à proposer plus de 5 500 heures de programmes en direct, dont 1 500 heures de contenus exclusifs. Soit l’équivalent de près de 230 jours durant lesquelles seront diffusées ces compétitions de Counter Strike et dont les meilleurs moments seront commentés lors d’une émission hebdomadaire d’une durée de 30 minutes.

Á noter enfin que l’Europe est la cible privilégiée de Facebook et d’ESL, tous deux ayant décidé de proposer ces programmes en 6 langues à savoir l’anglais, l’espagnol, le portugais, le polonais, l’allemand et bien sûr, le français. La scène esportive européenne regorgeant d’experts du jeu de Valve, il est ainsi normal que le choix se soit porté sur ce continent.

Il nous tarde ainsi de savoir à partir de quand seront diffusés ces événements, uniquement centrés autour de Counter Strike pour le moment. Facebook frappe donc un grand coup en rejoignant les rangs de l’eSport, de quoi donner toujours plus de crédibilité et de poids à une discipline en pleine croissance.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xbox One X (Scorpio) : date de sortie, prix et fiche technique

Microsoft a enfin officiellement dévoilé la Xbox One X, auparavant appelée Project Scorpio, lors de l’E3 2017. Voici tout ce que vous devez savoir sur la prochaine console du géant américain, qui promet de la 4K native à 60 fps.

32a65d5cd39ec08621697c563b46552bBBBBBBBBBBBBBBBBBBB