Facebook : le rachat de WhatsApp bloqué au nom de la vie privée ?

Date de dernière mise à jour : le 8 février 2017 à 16 h 10 min

La protection de nos données est devenue l’une de nos priorités depuis quelques temps. Les scandales de surveillance de masse aidant, une prise de conscience générale s’est opérée auprès du grand public. Une prise de conscience, voire parano, dont certains constructeurs se servent pour proposer des smartphones sécurisés tels que le Blackphone (retrouvez les caractéristiques du Blackphone). Les réseaux sociaux sont également très souvent pointés du doigt et le récent rachat de WhatsApp par Facebook n’est pas sans inquiéter des associations de défense de la vie privée.

rachat whatsapp par facebook compromis

La transaction, intervenue le 19 février, n’aura pas manqué de faire les choux gras de la presse. Alors que les chiffres du rachat de WhatsApp par Facebook ont de quoi donner le vertige, la vie privée et les données personnelles des utilisateurs seraient en danger. C’est en tous cas ce que pensent deux groupes de protection de la vie privée qui ont déposé hier (jeudi 6 mars) un recours auprès des autorités américaines pour bloquer la transaction.

Deux associations demandent le gel du rachat de WhatsApp par Facebook au nom de la protection de la vie privée !

Deux associations, le Centre pour la démocratie numérique et le Centre pour la protection des informations électroniques, ont en effet saisi la commission fédérale du commerce (FTC) américain afin d’éviter des “pratiques déloyales et trompeuses de collecte de données” de la part du duo Facebook/WhatsApp. Afin de comprendre cette démarche, il parait judicieux de rappeler que WhatsApp a toujours prôné la confidentialité en ne collectant pas les données des utilisateurs et ne proposant pas de publicité.

Jan Koum, co-fondateur de WhatsApp avait même promis en 2009 ne “jamais vendre les informations personnelles des utilisateurs à qui que ce soit”Une vision à l’opposé de ce que réalise Facebook qui se sert des données privées de ses utilisateurs pour la publicité. L’inquiétude est grandissante concernant l’arrivée de celle-ci dans l’application. Les deux groupes de défense demandant donc le gel du rachat jusqu’à ce que les réponses adéquates à leurs inquiétudes soient apportées.

Un tel prix ne peut se réaliser sans nouvelles fonctions permettant à Facebook de gagner de l’argent. Notons par ailleurs que WhatsApp demandera à ses utilisateurs de payer un abonnement de 0,72 euros au bout d’un an. Si cette somme est dérisoire, elle constitue néanmoins un premier pas vers une nouvelle stratégie.

Contacté par nos confrères de CNet.com, Facebook a déclaré : “WhatsApp opérera comme une entreprise distincte et respectera ses engagements en termes de confidentialité et de sécurité”. Si cette plainte n’a pas de grandes chances d’aboutir, elle aura eu le mérite de soulever ce problème. Si vous souhaitez quitter l’application, consultez nos alternatives à WhatsApp. Etes-vous inquiet pour votre vie privée ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Bernard

    Perso, je suis passe à Telegram

    • Kevin.J

      satisfait de Telegram ?

      • Bernard

        Globalement oui. C presque une copie de Whatsapp, avec la securité en plus. Encore qq petits defauts de jeunesse, mais c normal, l’app est jeune, et ya des maj regulieres.

        • Kevin.J

          c’est noté ; )

  • jean-luc Mutabazi

    “Deux associations demandent le gel du rachat de WhatsApp par Facebook au nom de la protection de la vie privée !” 13milliard et seulement 2 assosciations veulent arrêter ça? Quelle grosse blague enfin bref Si je ne me trompe les 2 entités restent séparés donc aucun soucis pour les données …

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

e853599500a98853173b7d3a95791210!!!!!!