Facebook : comment refuser les publicités ciblées

Dans un effort de transparence, et parce qu’il s’est fait tirer les oreilles par les autorités belges et celles de la CNIL en France, Facebook revoit sa politique de publicité ciblée pour permettre aux utilisateurs de sortir un peu de leur vie privée de ses griffes.

Les réseaux sociaux sont devenus l’un des points centraux de notre consommation d’internet, avec l’avènement de Facebook qui aura réussi à devenir l’acteur majeur d’un secteur jusqu’alors timide et lancer une machine défiant toute concurrence.

Mais ce à quoi les utilisateurs ne s’attendaient pas nécessairement, ce sont les risques pour leur vie privée qui ont aussi été lancés avec ceux-ci, le réseau social stockant la moindre information les concernant au point de devenir une meilleure fiche de renseignement que ce à quoi ont accès nos gouvernements.

Pire encore, celui-ci allait beaucoup plus loin puisqu’il se permettait de suivre la trace de ses utilisateurs même en dehors de son réseau, comme l’avait révélé la commission de protection de la vie privée belge en 2015.

Aussi, Facebook a décidé de jouer franc jeu désormais. Dans le but de « continuer à respecter le droit européen », et après que la CNIL lui ait imposé 3 mois en février pour respecter la loi Informatique et Libertés, le réseau permet désormais de désactiver la publicité ciblée dans ses paramètres.

Pour cela, il vous suffit d’aller dans Paramètres > Publicités et de dire « Non » aux mentions « Pubs sur des apps et des sites web en dehors des entreprises Facebook » ainsi que « Publicités en fonction de mon utilisation de sites web et d’applications ».

Rien de plus étonnant alors que celui-ci se met à jour pour pouvoir vous suivre qu’importe où que vous soyez sur le net, son réseau publicitaire devenant désormais si large qu’il outrepasse son site originaire pour devenir une régie de publicité s’étendant sur le net entier.

Mince victoire donc, alors qu’il est désormais capable de collecter vos données personnelles même lorsque vous ne lui fournissez pas activement. Nous vous recommandons donc de suivre nos conseils pour protéger votre vie privée sur Facebook, avant que celui-ci ne décide de lui-même ce qu’il en fera.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Djib

    Merciii , je l’ai fais immédiatement