Facebook : si vous ne voulez pas être espionnés par la NSA, supprimez vos comptes

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 14 h 40 min

Depuis les révélations d’Edward Snowden, l’exploitation des données personnelles est au coeur des débats. Sous couvert des risques pouvant toucher la sécurité nationale aux Etats-Unis, la NSA a pendant des années récolté des informations sur les utilisateurs.

Pour récupérer ces données, la NSA aurait profité aussi de la collaboration des géants du high-tech comme Google, Apple ou encore Facebook. Aujourd’hui, l’Union Européenne a affirmé qu’à l’heure actuelle, le seul moyen pour les européens de ne pas être espionnés par les services secrets américains était de tout simplement supprimer les comptes liés à ces entreprises. En tête de liste, Facebook. Explications.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, l’Union Européenne et les Etats-Unis ont signé un accord visant à protéger les données personnelles des utilisateurs européens, le Safe Harbor Framework.

Le problème, c’est que dans une affaire devant la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE), la Commission européenne a admis que le Safe Harbor Framework ne protège pas suffisamment les données des citoyens de l’UE d’un potentiel d’espionnage américain. En gros, il y a un accord mais il ne sert à rien.

Autre problème : l’Union Européenne admet que la situation ne changera pas de si tôt selon un rapport dévoilé par l’EUobserver. Du coup, le seul conseil donné par l’UE aux utilisateurs est de tout simplement fermer leurs comptes et particulièrement leur compte Facebook.

Cette fermeture est conseillée jusqu’à ce que des datacenters soient installés en Europe. Ainsi, les politiques d’exploitation de données personnelles seraient régies par les lois européennes, les utilisateurs seraient protégés de l’espionnage de la NSA.

Vous pourriez envisager de fermer votre compte Facebook, si vous en avez un.

L’avocat de la Commission Européenne, Bernhard Schima a donc déclaré au Procureur Général de la Cour de Justice de l’Union Européenne, Yves Bot, qu’il avait tout intérêt à supprimer son compte Facebook.

Une déclaration qui a certainement fait son petit effet. Néanmoins, pour le moment, rien ne change. Aux utilisateurs, la Commission Européenne dit « Fermez vos comptes Facebook ». Sauf si bien sûr, vous faire espionner par la NSA ne vous dérange absolument pas.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Oignon

    Franchement, ça commence à devenir lourd cette histoire… D’un côté, les défenseurs des données personnelles qui soutiennent mordicus que jamais on ne touchera à la durée de leur douche, et de l’autre, les je m’en foutistes qui dévoilent leur pénis au moindre brin d’herbe penché vers eux…

    Faites votre vie bordel, avant l’émergence d’internet, on était quand même surveillés et personne ne disait rien… Vous vous battez (ou pas) contre plus fort que vous, et c’est pas parce que vous allez retirer vos photos de Facebook que cela va changer quoi que ce soit…
    Je le répète, faites votre vie sans vous préoccuper de ceux qui vous regardent et comme tout le monde, vous mourrez dans la quasi indifférence et la NSA ne se rappellera plus de vous la seconde d’après…

    • un étudiant

      Tu portes mal ton pseudo et ton image de profil

      • Oignon

        Je ne revendique rien à travers mon pseudo et avatar.
        Mon pseudo est celui d’un bulbe largement consommé en cuisine et mon image est une image trouvable facilement en tapant « oignon humour » sur Google images…

        • un étudiant

          Second degré…

    • J’ai bien rigolé devant autant de bêtises.

      • Oignon

        N’appelle pas bêtise ce qui n’est pas de ton avis…
        J’ai donné le mien, tu as le tien, ça s’arrête là…

        • C’est pas un avis que tu donne, a mon gout tu abrutis les gens avec de tels bêtises. C’est pas en disant « occupe toi que de ton petit monde sans regarder autour » que les gens sont mieux êtres informés.
          C’est un genre de leçon de vie que donne pas un avis.
          Sans dire que tu ne comprends surement pas ce que les toutes nos données peuvent avoir comme conséquences. Ni moi d’ailleurs. Et il est bien la soucis. On ne sait pas à quoi cela pourra servir, dans quel but. Et ça c’est dangereux. L’ignorance n’apporte rien.

          • Oignon

            Juste une question… Qu’est-ce que ça va changer que tu saches quelles données on a sur toi et ce à quoi elles vont servir ?…

          • Ta question n’a pas de réponses puisque l’on ne sais pas…
            La réponse dépendra du résultat. C’est aussi bête que ça.
            En attendant, si tu préfère ne rien savoir… c’est un choix, d’être ignorant.

          • Oignon

            C’est pas une question d’ignorance… C’est juste que je préfère me concentrer sur quelque chose qui me permette de progresser, de me sentir le mieux possible, et penser à moi…
            Savoir ce qu’on fait des durées de mes douches et à quelle heure je vais sur des sites de cul, ça ne m’apporte rien… Je m’en fous en fait…

            Si toi, tu préfères savoir ce qu’on fait avec les infos qu’on a sur toi… C’est ton choix…

          • Forcément la durée de tes douches.. on s’en fous. Mais l’exemple est tellement naze en faite. Que c’est logique. Non?

            Oui, j’aimerai savoir à quoi servent nos informations, et à quelles but. En faite c’est marrant. Mais le fait de vouloir nos données ne serait-il pas déjà une simple preuves que celles-ci sont importantes mises à grande échelle? Sinon quand feraient-ils? Une collection?

            Heureusement que je préfère savoir. C’est de ne pas vouloir savoir qui serait inquiétant. Oui « savoir », un des mots les plus importants pour l’homme. Savoir écrire, savoir lire, savoir échangés, savoir… Ne pas vouloir savoir, c’est ce complaire dans son ignorance.

          • Soli

            Nos informations a nous … Elles ne leur servent pas a tant de choses. Je t’explique, en faite les informations si’ récolté de tout le monde. Si tu es une personne lembda qui ne peu pas changer le monde, ils s’en foutent. Mais si tu es une personne lambda qui du jour au lendemain deviens multi millionnaires voir milliardaires et que tu veux changer un peu le monde et que tu viens les déranger un peu, ils pourronts te faire chanter avec tes données perso. Pour moi c’est l’explication la plus probable.

          • Ouai enfin là c’est juste ton interprétation. Ce que je souligne, c’est justement le fait de ne pas savoir. Ton discourt tien avec un « si ». Et avec les si on coupe du bois…
            Aujourd’hui tu peux supposer ce que tu viens de dire, mais l’affirmer non. Alors, si c’était l’inverse? Si ça pouvait inconsciemment nous manipuler grâce à des infos basiques? Si des infos pouvaient permettre d’influencer des choix? Si … Si… Je peux trouver des trucs tragiques avec des si.

          • Soli

            Plus il y a d’hypothèses mieux ce sera ? J’ai dit la mienne et elle me semble valable.

          • « Je t’explique » « si » « si »
            Moi je te dis juste qu’on ne peut pas s’en tenir à des « si ». Tout est envisageable, mais rien n’est valable. Voilà pourquoi il faut « savoir ». Pour être capable de juger si oui ou non nous avions raison d’être inquiets ou de nous laisser aller. C’est aussi bête que ça.

          • Pier Deux

            Disons simplement que le jour ou tu décides de foutre le feu aux Etats Unis, la NSA saura directement à qui elle a affaire et comment t’atteindre. Savoir toute les autres connerie ne leurs sert strictement à rien tant que tu ne représente aucune menace. Mais si un jour tu le deviens alors là tes infos facebook etc… leurs seront très utile.

            Je pense qu’il faut arrêter de pisser contre le vent … ta vie privée ils s’en foutent, au pire ils tapent une barre devant tes photos où tu es complètement saoul. Comme tout le monde sur facebook quoi …

          • Je pourrais répondre, mais la réponse est déjà au dessus. T’en sais que dalle à quoi ça pourrais servir ou pas.
            C’est peut être juste ton manque d’imagination qui te fais penser ça…

          • Pier Deux

            Je manque pas d’imagination mais je suis pas complotiste pour autant. Libre à toi de perdre ton énergie à te croire si important à l’échelle mondial qu’il faille que tu saches tout sur tout pour pouvoir déjouer les complots qui te tomberont dessus.

            Je savais pas que je dialoguais avec Chuck Norris . Desolé

            Et il y a pas de réponses au dessus juste un combat d’ego…

          • Alors tu ne sais pas lire.
            Et je ne crois pas en un complot. Je ne peux croire en rien puisque l’on ne sait rien… à la différence de toi qui penses savoir, sans rien savoir…
            Vous apportez des réponses sans aucunes valeurs.
            Enfin, tout est dans les lignes plus hauts, j’aime pas me répéter, et je t’invite à lire. Et dès le moment où tu auras un truc intéressant et qui n’a pas déjà été exprimé, je t’invite à me répondre avec grand plaisir. Mais pitié garde des sarcasmes, et ta haine pour d’autres personnes que ça atteindra, je n’en ai que faire.

          • Thomas Bertucat

            les y a qu’à, faut qu’on … avec eux on refait le Monde ^^

          • C’est bien, maintenant développe.

          • Thomas Bertucat

            je parlais de Mr Oignons qui vit dans le Monde des Bisounours ! ;-)

          • Thomas Bertucat

            upr.fr tu verras

          • J’arrive jamais à te suivre toi ^^ xD excellent.

          • Thomas Bertucat

            Tu ne t’intéresse pas à la Politique mais la Politique elle, s’occupe de toi !!

          • Oignon

            Cool pour eux… :)

          • Thomas Bertucat

            quel argument ;-)

          • Oignon

            Pas besoin d’arguments, j’ai déjà exprimé le fond de ma pensée…

    • fred

      Dans le fond tu n’as totalement tord mais penser comme ça c’est ouvrir la porte à tout.

      • fred

        tu n’as pas. désolé

  • Andrea

    Pas besoin de fermer sont compte fb, tant qu’on fait gaffe à ce qu’on met dessus et qu’on installe pas l’appli’ fb.
    Bon faudrait aussi faire gaffe à ses données de navigation mais bon… Si on devait faire gaffe à tout, on serai pas sortie de l’auberge.

  • cyril

    Franchement qu’est ce que la NSA en a à foutre de savoir que je part à la baule avec mes copains en juillet et que je vais au boulot chaque jour ou que je matte un porno…
    Franchement celui qui n’a rien à se reprocher n’en a rien à faire d’être potentiellement surveillé.
    Et franchement il faut arrêter, on est pas tous suivi en permanence.

  • Warlh

    Dans le genre j’enfonce une porte ouverte, pas mal l’union européenne.
    Sinon j’en ai une encore mieux.
    Si vous ne voulez pas que la NSA accède a vos données, n’utilisez pas internet.
    Il est nettement plus difficile d’espionner le bon vieux couple papier/stylo, surtout a des milliers de km … XD

  • jean-luc Mutabazi

    C’est du troll cet article, on le savait déjà merci captain obvious

  • Maxime Liege

    Depuis la création de facebook on sait que la NSA est derriere …

  • Myster grant

    La NSA a la toff de mon zizi ^_^ ..troop cool wesshhh m/.. Mdr.. j’imagine 2ja les petites espionnes se froter la chat.. :p

  • tuxinator

    Au final ça ne me dérange pas plus que ça que la nsa sache quel film j’ai aimé sur facebook, au final ce qui se trouve sur facebook n’est en aucun cas privé. On sait tous que ils en ont rien à foutre de ça. Tant qu’il ne me film pas chez moi je n’y vois pas trop de problème.

  • Théo Jambon

    Un excellent docu sur la question des données et de la vie privée;
    http://www.arte.tv/guide/fr/049883-000/un-oeil-sur-vous-citoyens-sous-surveillance

  • Chak

    A tt ceux qui hésitent encore regarder ce document sur arte http://www.arte.tv/guide/fr/049883-000/un-oeil-sur-vous-citoyens-sous-surveillance
    Et regarder la caméra cachée au début du doc

  • Thomas Bertucat

    http://www.upr.fr/conferences/leurope-securitaire

  • Thomas Bertucat

    A VOIR !!!! http://www.upr.fr/conferences/leurope-securitaire