Facebook Paper accusé de plagiat dès son lancement

Maj. le 8 février 2017 à 16 h 43 min

Alors que Facebook lançait hier aux Etats-Unis une toute nouvelle application, celle-ci crée déjà la polémique. Baptisée Paper, ce flipboard signé facebook correspond à un agrégateur d’actualités où sont regroupées tous les médias et informations supposés vous plaire. Non seulement, vous aurez un journal de bord avec Paper mais vous serez également à même de recevoir vos notifications ou d’utiliser le chat de Facebook. Alors que les critiques outre-Atlantique se veulent dithyrambiques, voilà qu’une polémique fait déjà son apparition.

Même si Facebook fête cette semaine ses 10 ans, aucun cadeau ne lui est fait. Si certains considèrent Paper comme très réussie, d’autres sont bien plus sceptiques. Le principal détracteur est la start-up Fifty-Three. Celle-ci accuse en effet Facebook de contrefaçon et demande à ce que le nom soit purement et simplement changé. Si vous êtes amateur de dessin sur iPad, vous les connaissez sans doutes.

facebook paper

Facebook Paper déjà à l’origine d’une polémique

En effet, Fifty-Three dispose d’ores et déjà d’une application du même nom. Cette application de dessin a même remporté de nombreuses récompenses dont celle de l’application de l’année 2012, récompensée par Apple. Par l’intermédiaire de son blog, Georg Petschnigg, PDG et co-fondateur de Fifty-Three s’est dit « surpris » lorsqu’il a appris que Facebook utiliserait lui aussi Paper et a décidé de contacter la firme.

Si la firme s’est apparemment excusé, cela ne suffit pas pour Petschnigg qui déclare : « des excuses doivent être suivies d’actions ». La start-up a donc tout simplement demandé au géant californien de changer le nom de son application. Reste à savoir ce que compte faire Facebook. Il paraît difficilement imaginable qu’elle change le nom d’une application dont la promotion a été importante, au risque d’un procès et d’une possible amende. Procès dont est habitué Facebook qui continue sa croissance.

La concurrence faite à l’application de Fifty-Three paraît inégale même si, par cette polémique, les projecteurs sont tournés vers la start-up. Pour combien de temps, là est la réelle question. Chose assez étonnante, le conseil d’administration de Facebook compte parmi ses membres un des investisseurs de Fifty-Three. Que pensez-vous de cette polémique ? Attendez-vous avec impatience que Paper débarque en France ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Ça reste une polémique digne des plus mauvais épisodes des Feux de l’amour.
    On dirais des potins que ce racontes les greluches en lisant Closer.
    Sinon, mis à part ça. L’appli sortirai un peu facebook de son interface bleu d’un autre age. Ce qui est pas plus mal. Déjà que je trouve FB naze, mais alors les interfaces qui n’ont jamais évolués. Sont d’un laid…

    • Kevin Jeffries

      C’est sans doutes un moyen détourné d’attirer l’attention sur eux de la part de Fifty-Three. Concernant Paper, une vidéo est à votre disposition en cliquant sur le premier lien de l’article. Cette application semble réussie, à confirmer.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : des pubs avant les vidéos comme sur YouTube

Les vidéos que nous visionnons sur Facebook débuteront bientôt par de la publicité. Le réseau social s’inspire du modèle de YouTube et veut insérer de la pub avant et pendant les vidéos, qui seront particulièrement mises en avant dans le fil d’actualité.

Snapchat Lens Studio : créez vos filtres personnalisés en réalité augmentée !

Snapchat lance Lens Studio pour créer des filtres en réalité augmentée facilement sous Windows et Mac découvrez comment télécharger l’application. L’éditeur propose également à travers son outil de partager aisément ses créations avec la communauté par l’intermédiaire d’un “snapcode” permettant par la même occasion à d’autres utilisateurs d’utiliser ces filtres.