Facebook Messenger est-il sur le point de se transformer en Tinder ?

Facebook teste en ce moment une fonctionnalité qui pourrait rapprocher le réseau social de l’application de rencontres Tinder. Des utilisateurs canadiens de l’application on vu un nouvel écran apparaître, leur demandant s’ils sont intéressés par un rencard avec leurs amis, selon les préférences déjà indiquées dans leur profil. Pour l’instant, Facebook n’a pas communiqué sur cette nouvelle fonctionnalité, ou son déploiement. 

facebook messenger

Surprise ! Selon nos confrères américains de Motherboard, Facebook serait en train de tester au Canada une nouvelle fonctionnalité dans l’application Facebook Messenger. Le journaliste Jacob Dubé rapporte avoir vu apparaître une popup montrant des amies, avec ce message : “[Nom de l’amie] et 15 autres voulaient vous rencontrer cette semaine”. Après un appui sur la notification, un message s’affiche alors :

 Voulez-vous rencontrer [Nom de l’amie en question] cette semaine ? Votre réponse est privée sauf si vous dites tous les deux oui

Facebook Messenger teste une fonctionnalité qui la rapprocherait de Tinder

L’interface rappelle une fonctionnalité similaire de l’application de rencontres Tinder. Il y est en effet possible d’indiquer son intérêt pour un profil – si la personne pour laquelle vous en pincez a aussi un petit faible pour vous, alors l’intérêt mutuel est révélé aux deux possibles futurs tourtereaux. Et l’application permet à partir de là de s’envoyer des messages, et plus si affinités.

The Verge qui reprend lui aussi la news de Motherboard n’est pas parvenu à utiliser cette fonctionnalité sur des smartphones canadiens. Ce qui suggère que celle-ci est en test, et concerne pour le moment une poignée d’utilisateurs célibataires. L’ajout de cette fonctionnalité au réseau social ne sera pas une surprise pour tout le monde. Facebook incite depuis longtemps les utilisateurs à afficher leur situation de couple, ou préférence sexuelle.

Et n’hésite pas non plus à attaquer la concurrence d’autres réseaux sociaux en adoptant des fonctionnalités qui leur sont propres. Comme par exemple avec Snapchat, dont Facebook a repris les Stories et les filtres, entre autres. Une stratégie qui s’est révélée jusqu’ici redoutable pour la concurrence. Pour l’instant Facebook n’a pas communiqué sur cette nouveauté, dont on ne sait donc pas si elle sera effectivement déployée dans le monde entier, et surtout quand. Si c’est effectivement le cas, Tinder, et les autres applications de rencontre ont peut-être du soucis à se faire…

facebook messenger
Réagissez à cet article !
  • Jon Ertz

    il vole tout facebook c’est de la folie deja que ça ressemble à instagram et snapchat avec les stories

    • Bulldozer

      Oui et concurrencer leboncoin, youtube …

      • cocorico

        Je ne posterai jamais rien sur leur MarketPlace, ils savent déjà bien assez de choses sur moi. Et je trouve ça complètement malsain cette habitude de FB à tout copier en ce moment…

  • steve-neo

    c’est pas plus mal de rassembler tout sur une même application, moi je dit pas non

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redevance TV : le CSA estime urgent de la réformer et évoque quelques pistes

Pour le président du CSA il est urgent de réformer la redevance TV pour défendre les intérêts du service public, il expose son avis et ses craintes en détail. Le patron de l’autorité donne son point de vue et pense qu’un retour de la publicité après 20 heures sur les chaînes de TV publiques est une mauvaise idée.

Le piratage n’a aucun impact sur les ventes de films et de musiques !

Selon un rapport commandé puis enterré par la Commission européenne, le piratage n’a aucun négatif sur les ventes légales de CD, de DVD etc… Selon cette étude, il n’y aucune preuve statistique de l’impact du téléchargement illégal sur les chiffes de vente des offres légales !

Youtube, Netflix et PornHub seront taxés dès le 1er janvier 2018 !

Dès le 1er janvier, une nouvelle taxe va venir s’abattre sur l’entièreté des plateformes de vidéos. Cette nouvelle taxe vise des acteurs comme Youtube et Dailymotion mais aussi une plateforme comme PornHub : les sites pornographiques seront en effet plus lourdement touché que les autres.

8547d5d7bef4cfb3566801a5de51aa0700000000000000000000