Facebook Messenger va suggérer des sujets de conversations en fouillant votre fil d’actualités

Facebook Messenger veut vous aider à avoir de la conversation. Le service de messagerie de Facebook va désormais fouiller dans votre fil d’actualités pour vous suggérer des sujets de conversation avec vos amis. Vous aurez toujours quelque chose à dire. Pour le moment, le service est en test chez quelques utilisateurs.

Vers l’infini et au delà ! Facebook Messenger ne s’arrête plus de proposer des nouvelles fonctionnalités mais cette fois il est allé vraiment loin. Si les appels vocaux et vidéo étaient une suite logique de l’évolution de service, on atteint cette fois des sommets. En effet, Facebook a repoussé les limites de la messagerie.

Pour l’instant en test chez quelques utilisateurs seulement, cette nouvelle fonctionnalité s’appelle « sujets de conversation ». Le principe est simple : Messenger va scanner les fils d’actualités de vos amis ainsi que le votre pour proposer des sujets de conversation.

Par exemple, sous le nom de chaque contact Messenger va indiquer les endroits visités par le contact, la musique écoutée récemment ou encore les évènements auxquels il participera. Le but est de toujours avoir quelque chose à se dire, et donc de ne pas quitter le réseau social, le but ultime de Facebook étant de toujours garder les utilisateurs au sein de ses services.

Si la fonctionnalité s’avère bien pratique, elle reste tout de même très flippante. En effet, pour proposer une telle fonctionnalité Facebook va tracer chaque utilisateur dans les moindres détails, de ses déplacements à ses goûts en passant par ses heures de connexions etc.

Une vraie question sur le respect de la vie privée se pose donc. D’autant qu’on ne sait pas si la fonctionnalité sera intégrée directement au service sans consultation des utilisateurs, ou si chacun pourra décider de l’activer ou non.

Quoi qu’il en soit, Facebook ne manque pas de créativité lorsqu’il s’agit de créer de nouvelles fonctionnalités. Avec un milliard d’utilisateurs de Messenger, le réseau social se doit de rester dans la course face à une concurrence de plus en plus féroce. Dernièrement Google a sorti son propre service, Allo, et il semble bien démarrer. Se renouveler est donc indispensable.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Teddy

    Faut arrêter avec cette histoire de vie privée… Ne serait-ce que pour une simple requête html, il faut bien lire le contenu soit disant privé de l’utilisateur depuis la base sql. Contenu qui est stocké sur un réseau social quand même… Il n’y a rien de flippant la dedans, faut stopper la paranoïa à un moment.
    Quand tu rentres ton nom lors de ton inscription bah Facebook l’enregistre bien pour s’en rappeler après. Quand tu rentres un ami le site l’enregistre bien pour se rappeler de tes amis. A force de proximité avec d’autres utilisateurs et d’amis en commun Facebook arrive bien à suggérer des amis. Et maintenant à force d’écrire de choses sur Facebook, le site te proposera un sujet de conversation. Il fallait s’offusquer depuis l’époque ou on a rentré son nom sur ce réseau social, donc au tout début de ma p’tite histoire.

    • J’allais faire le même genre de commentaire.

      Ma vie privée est menacée quand on collecte des informations sans que je ne le sache, ou que l’on divulgue des informations collectées à des gens qui n’étaient pas prévus.

      Si je partage sur Facebook que je suis à la fondation Louis Vuitton, et que mon ami Thomas fait le même check-in quelques jours après, il n’y a rien de flippant à ce que messenger me propose une conversation du genre « Salut Thomas! T’as bien aimé l’expo Burren à la fondation Louis Vuitton? ». C’est pas flippant, et c’est même ce que j’attends d’un traitement intelligent de mes données.