Facebook Messenger : le chiffrement arrive pour protéger votre vie privée

Le chiffrement des conversations c’est la nouvelle mode du moment tout le monde s’y met. Et Facebook Messenger ne va pas y couper, en effet la messagerie en ligne est en train de tester le chiffrement de bout en bout, mais cela sera une option. 

Le chiffrement des conversations est aux bords de toutes les lèvres notamment après le scandale des écoutes de la NSA. Et plusieurs applications de messagerie en ont fait leur cheval de bataille, c’est notamment le cas de l’application Telegram. Cette dernière propose le chiffrement de bout en bout de toutes les conversations, et ce par défaut.

Et du coup toutes les applications de messagerie instantanée veulent proposer le chiffrement de bout en bout. Et la première dans la galaxie Facebook a été WhatsApp, effectivement depuis un moment maintenant l’application propose le chiffrement de bout en bout par défaut pour les nouvelles conversations.

Forcément Facebook Messenger allait suivre le mouvement et c’est chose faite puisque le réseau social teste actuellement une option pour activer le chiffrement. Car oui il ne sera pas par défaut. Effectivement si on veut que sa conversation avec quelqu’un soit chiffrée il faudra activer le mode « conversation secrète ». 

Une fois le mode activé, la technique de chiffrement sera la même que pour WhatsApp, les bulles des conversations deviennent alors noires ainsi que d’autres éléments. Ensuite les données sont stockées sur un seul appareil et pas sur les serveurs de Facebook. L’expéditeur pourra aussi déterminer la durée de visibilité du message envoyé et on pourra également signaler du contenu « abusif » au réseau social.

Enfin il faut savoir qu’avec ce chiffrement quelques fonctionnalités de l’application disparaissent. Par exemple on ne pourra pas envoyer des GIF ou des vidéos, impossible d’utiliser la fonction de paiement, enfin les stickers devront être installés sur les deux appareils en local sinon le destinataire ne pourra pas les voir.

Pour le moment le déploiement se fait petit à petit et Facebook attend le retour des utilisateurs, notamment sur le design, pour déployer cette option à tout le monde.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • 22labecane

    Je crois l’article c’est une blague les gars HAHAHAHAHHAHAHHAHAHAAHA

    Elle a fait ma journée, merci

  • Spitfire

    Dont la clé pour voir les données cryptés sont entre les mains de la NSA …
    Inutile donc.

  • Jérémie

    J’aime bien l’association de « Facebook » et « Vie privée »….

  • justine

    c’est comme s’enfermer à double tour avec son violeur !