Facebook Messenger : bientôt des publicités dans les jeux

Les jeux intégrés à Facebook Messenger sont de plus en plus populaires, faisant que le développeur passe à la deuxième phase de son plan et permet désormais aux développeurs de monétiser leurs jeux. La manière favorisée est d’intégrer de la publicité dans les jeux, ou des pauses lors desquelles des vidéos publicitaires seront diffusées.

Facebook Messenger jeux

Les applications de discussion instantanée sont devenues le nouveau marronnier très juteux des smartphones. Qu’importe le service, tous ont la chance de pouvoir récupérer de nombreuses informations personnelles tout en solidifiant une communauté très forte autour d’un service primordial, faisant qu’il s’agit de l’un des business les plus rentables et importants du secteur.

Sur ce terrain, rares sont les développeurs aussi bien placés que Facebook, qui avec Messenger et WhatsApp possède les deux applications les plus utilisées à travers le monde. Le premier est particulièrement populaire en France, et fait grandir ses services en intégrant toujours plus de petits services comme des jeux toujours plus utilisés.

Les jeux de Facebook Messenger intégreront bientôt de la pub

Qui dit plus d’utilisateurs dit plus d’opportunités monétaires. Facebook a annoncé que cette section particulière passait une « nouvelle phase » et pouvait désormais être monétisé. Les développeurs peuvent désormais choisir d’afficher des vidéos publicitaires au cours des parties, ou forcer le visionnage de coupures publicitaires afin de continuer à jouer.

Pour le moment, ces publicités ne concernant que certains développeurs sélectionnés par la plateforme et sont toujours en test bêta. A terme, elles devraient toutefois être intégrées à la majeure partie des jeux disponibles sur Facebook Messenger. De plus en plus de titres y seront toutefois disponibles, puisque le développeur a également annoncé qu’il devenait beaucoup plus facile pour les développeurs de proposer leurs jeux et être acceptés par la plateforme.

Après la vidéo devenue proéminente sur le réseau social, il semble que le jeu vidéo fasse également partie des plans de croissance de Facebook. Il faut dire que le jeu a toujours fait partie intégrante de l’intérêt de la plateforme, avant même que Messenger ne soit disponible.

Réagissez à cet article !
  • b4b4

    Publicité = cancer de société car ceux qui la font vous la font repercuter quand vous acheter leurs produit.
    Resultat des perturbations a tous les niveaux : perte de temps devant le televiseur, perte de temps pour suprimer des fenetres pop up qui vous genes sur internet, des mails qui saturent vos boites et dont 1 sur 2 n’ont pas de desabonements, pub par telephone malgré les demandes de blocage par bloctel, bientôt on en aura dans window, sur les routes ou dans les villes il faut chercher les panneaux utiles il faut appeler un chat un chat. Meme chez IKEA ou on vous oblige a faire le parcour du combatant en vous faisant passer dans leurs labyrinthe pour bien vous obliger a voir des produits dont vous n’avez pas besoin donc non seulement perte de temps mais aussi fatigue je connais beaucoup de personnes qui n’y vont plus pour ça et moi non plus, grand merci a leur cadres dirigeant ils ont du en faire des réunions derriere des tasses de café pour pondre un systeme de pub aussi chiant il n’y a pas d’autre mots.
    En gros vous payez pour etre emerder.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Youtube : une mise à jour pour s’adapter aux écrans 18:9 de nos smartphones !

Cette année, les smartphones équipés d’un écran d’un ratio de 18:9 ont débarqué en masse sur le marché. Si constructeurs et consommateurs s’accordent sur cette nouvelle norme, les applications, comme Youtube, doivent suivre la tendance et se mettre à jour. Qu’est-ce qui va changer lorsque vous regardez une vidéo sur l’application ?

Android Pay débarque en Europe mais snobe la France

Après l’Espagne, la Russie, l’Ukraine et la République Tchèque, la Slovaquie va avoir droit à Android Pay. Sortie également au Canada, à Taïwan ou au Brésil, elle se fait attendre en France, dont le marché n’a pour l’instant pas l’air d’intéresser Google.

60f3dc5b60c0fda02b7e380a052da51e$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$