Facebook : le message à copier pour protéger vos contenus n’est qu’un gros canular

Sur Facebook on voit de tout, y compris des arnaques et des canulars, notamment le fameux message censé vous permettre de conserver la propriété des contenus que vous publiez sur le réseau social. En réalité, ce message n’est qu’une grosse blague. Vous allez comprendre pourquoi.

Sur le net, les hoaxs pullulent, en particulier sur les réseaux sociaux. Après l’arnaque Facebook deviendra payant cet été qui faisait le buzz le mois dernier, voilà qu’un nouveau canular génère actuellement de nombreux partages. En fait il s’agit tout simplement d’un message stipulant que vous interdisez au réseau social d’utiliser vos images, informations et publications, le tout accompagné d’une petite référence à un article de loi. On y croirait presque et pourtant…

Comme le précisait ce week-end Le Monde qui vient de consacrer un article à ce nouveau hoax, le message que vous copiez et partagez sur votre mur n’a aucune valeur juridique. Une fois les condition générales de Facebook acceptées par l’utilisateur, ce n’est certainement pas un message posté en statut qui viendra les modifier. En outre, l’article de loi cité n’a strictement rien à voir avec le sujet. Ce fameux article 1-308 fait partie des règles qui encadrent le commerce américain.

En dehors de cet aspect, il faut également savoir que les arguments invoqués dans ce message sont complètement faux. Les contenus que vous publiez sur le réseau social continuent de vous appartenir et Facebook n’a aucun droit sur vos photos et autres publications, comme c’est d’ailleurs précisé dans les CGU :

« Le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent, et vous pouvez contrôler la façon dont nous partageons votre contenu grâce aux paramètres de confidentialité et des applications. »

Le seul point qui pourrait poser problème reste les statuts postés en « Public » pour lesquels Facebook précise :

« Que vous permettez à tout le monde, y compris aux personnes qui n’utilisent pas Facebook, d’accéder à ces informations et de les utiliser, mais aussi de les associer à vous. »

Comme vous l’aurez compris, il vous suffit juste de contrôler l’audience de vos publications Facebook (« Amis », « Amis proches », « Personnalisé »,…)

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Quel scoop ! Merci !

    • comcom

      Le pb c’est qu’il y a toujours des ignorants qui ne sont pas foutu de se rendre compte à quel point ce sont des attrapes nigots.

      • C’est pas faux. Mais à ce moment-là, peut-être annoncer ça comme un rappel, car là ça fait réchauffé !

        • prog-amateur

          j’ai vu ce message sur plusieurs profils ce week-end, c’est malheureux la quantité de personnes suivent les tendances comme un troupeau sans réfléchir. D’ailleurs, ceci est valable pour le net comme pour la télé…

          • Comcom

            Faut leur rappelé les hoax buster et cie pour qu’ils apprennent à vérifier

        • Comcom

          Ça serait surtout bien que les sites eux même prennent consciences de ce genre de dérive et communique publiquement pour avertir rien que pour les sortir de leur crédulité.
          Certaines banques ou certains sites de commerces en ligne le font bien contre le phishing à force de prévenir les gens ils vont peut être finir par être plus méfiant… Utopie probablement…

      • trdpierrick

        Ici y a beaucoup qui s’existent sur les « rumeurs » des smartphones

  • Aldwyr

    Que les gens sont idiots…
    Enfin, c’est pas bien méchant ça.
    Il y a aussi ceux qui donne leur carte bancaire pour recevoir de l’argent…

  • Kant1

    En même temps y a carrément des fautes dans le texte !!