Facebook : Mark Zuckerberg suggère qu’il pourrait démissionner pour sauver le réseau social

Facebook serait-il mieux sans Mark Zuckerberg ? Dans une interview donnée à ReCode, le PDG du réseau social a suggéré qu’il pourrait quitter la direction de l’entreprise si cela pouvait sauver le réseau social. Une perspective qui semble néanmoins, pour l’heure, très improbable.

mark zuckerberg

Et si Mark Zuckerberg démissionnait ? L’option paraît presque surréaliste surtout lorsque l’on connaît le parcours de Mark Zuckerberg et la genèse du réseau social. Et pourtant, l’hypothèse a été évoquée par l’intéressé lui-même au détour d’une interview donnée au blog ReCode. L’entretien enregistré fait environ 90 minutes, et il y est question de sujets variés comme le scandale Cambridge Analytica, les polémiques qui entourent la modération des posts issus des groupuscules d’extrême droite, ses ambitions politiques, et plus largement les scandales qui ont écorné l’image du réseau social au cours de ces 12 derniers mois.

Facebook : quand Mark Zuckerberg évoque sa propre démission

Au milieu de l’interview, la journaliste Kara Swisher revient sur l’audition du PDG devant le Congrès, le scandale Cambridge Analytica, et les liens entre le milliardaire Peter Thiel – qui fait partie du conseil d’administration de Facebook – et le très controversé Steve Bannon, directeur de la campagne de Donald Trump puis un temps stratège en chef de la Maison Blanche. La journaliste lance : « Je pense que les liens entre Peter Thiel de votre conseil d’administration et Steve Bannon […] crée une très mauvaise situation pour vous tous, ou tout du moins suspecte. Cela amène à minima les gens à se demander ce qu’il s’est vraiment passé ».

Dans un premier temps Mark Zuckerberg admet « avec du recul » ne pas avoir repéré Cambridge Analytica, et promet d’auditer à partir de maintenant« tous les développeurs qui ont eu accès à de grandes quantités d’informations depuis 2014 ». La journaliste le relance : « quelqu’un aurait-il dû être viré [à la suite du scandale] ? ». La réponse de Mark Zuckerberg est alors assez surprenante : « Et bien, je pense que c’est un gros problème. Mais bon j’ai conçu la plateforme, donc si quelqu’un doit être viré à cause de cela, ce devrait être moi ». Avec un brin de malice, la journaliste lui lance : « juste pour être clair, vous n’allez pas démissionner à l’instant ? C’est bien cela ? ». « Pas lors de ce podcast maintenant », répond l’intéressé.

Kara Swisher le relance alors : « Ok très bien. Ce serait extraordinaire. Je veux dire que vous vous en sortiriez très bien ». « Vous voulez vraiment que je démissionne maintenant ? », réagit Mark Zuckerberg« Pourquoi pas », lui rétorque Kara Swisher. Et Mark Zuckerberg de répondre d’un troublant : « je pense que nous devrions faire ce qui est le mieux pour la communauté ». Que retenir ? Non seulement le PDG de l’entreprise a lui-même évoqué sa propre démission, mais en prime est passée l’idée qu’il pourrait de son côté quitter la direction de l’entreprise. D’autant que Mark Zuckerberg a souligné qu’il fallait prendre en compte l’intérêt de la communauté avant tout…

Alors pensez-vous qu’une démission de Mark Zuckerberg ferait effectivement du bien à Facebook ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !