Facebook Live : trois adolescents font scandale en diffusant en direct leur relation sexuelle

Facebook Live vient de vivre son plus gros scandale depuis son lancement. Trois adolescents de 15 ans y ont diffusé en direct leur relation sexuelle. La question du contrôle revient au coeur des débats.

Les problèmes liés aux nouveaux réseaux de diffusion de vidéos en direct commencent à se multiplier. La semaine dernière, une jeune fille se filmait lors de son suicide, un épisode qui a ému les internautes français mais qui a aussi provoqué de vives réactions sur les dérives des réseaux sociaux.

Aux Etats-Unis, c’est une affaire moins dramatique qui a fait scandale, mais qui n’en demeure pas moins inquiétante. Trois adolescents ont séché les cours pour aller filmer leur relation sexuelle, sur Facebook Live.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le service, Facebook Live permet, comme Periscope, de diffuser des vidéos en direct. Réservée aux personnalités connues dans un premier temps, la fonctionnalité est désormais disponible pour tous. Et comme pour Periscope, les dérives commencent à naître.

L’histoire de ces trois adolescents a fait le tour du pays. Les élèves d’une école très réputée, la Barack Obama School, dans le Milwaukee, ont promis une « expérience pas comme les autres » sur le réseau social Facebook.

Grâce (ou plutôt à cause) de Facebook Live, deux jeunes filles âgées de 14 et 15 ans, et un garçon de 15 ans, sont rentrés au domicile de l’un d’entre eux. Et « l’expérience pas comme les autres » promise par les trois élèves à leurs amis, toujours en cours, s’est avérée être une retransmission en direct de leur relation amoureuse à trois. Visiblement, leurs camarades de classe ont manqué de discrétion puisqu’un professeur s’est rendu compte de la chose. Les trois élèves ont alors été renvoyés.

Selon les journaux de Wilwaukee, ce n’est pas la première fois que de telles retransmissions en direct ont lieu. Les adolescents américains en seraient même dingues et s’amuseraient à diffuser ce genre d’ébats assez régulièrement.

De son côté, Facebook a expliqué que Facebook Live répondait à des « normes communautaires à respecter » et que les « actes obscènes étaient normalement bannis » de son site. Visiblement, il y a eu comme un problème dans la modération chez Facebook comme l’ont signalé deux associations françaises qui ont attaqué Facebook en justice.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Toutes ces dérives, tous ces comportements, toute cette débauche, l’abolition de règles où tout est permis, ne plus respecter aucune autorité, tout cela ne peut conduire qu’à une chose : l’effondrement de l’humanité. Maintenant, c’est quand est-ce que cela va arriver ?
    A moins que d’ici là le réchauffement climatique réveille des virus et autres bactéries endormies dans le permafrost et la banquise, et faute d’antidotes nous règlent notre compte.

    • Bob

      On rejete toujours tout sur la sociètée, alors que dans les faits c’est les parents qui sont responsable a 90 % des dérives de leurs enfants. Moi le premier et j’assumerai. On se dois de donner de vrai valeurs à nos enfants.

      • jejemc

        ces pas faut .Une fille de 14 et 15 ans sans surveillance bravo les parents

        • kawaii

          Une fille ? Ils étaient 3, 2 filles et un garçon. Ensuite, ils étaient censés être en cours, c’est facile de critiquer les parents (perso je ne le suis pas encore). Mais comme il est dit plus haut les ados en général quelque soit la génération n’écoutent que rarement leurs parents. Vous croyez que les parents vont rester chez eux surveiller si ils sont bien en cours. Je pense qu’ils travaillent.

          • sachouba

            Si les enfants étaient bien éduqués dès le départ, ils n’auraient pas envie de sombrer dans ce genre de comportements irresponsables et écouteraient leurs parents – même pendant l’adolescence.
            Elle a bon dos, l’excuse des hormones…

          • Ophi

            les parents sont malheureusement pas les principaux réponsables, la société en revanche oui, on est tous un peu responsable.

          • jejemc

            bonjour aujourd’hui quand un élève et pas en cours les parents reçoivent directement un sms pour leur signifié que les gosses ne sont pas en cours donc pas d’excuse ;)

      • Vincent4vx

        Pas forcément, tu as dû oublier ce qu’est qu’être ado, tu est con, et ce indépendamment de ton éducation/parents.
        C’est juste des ado con (pléonasme) et rebelles.

      • Lucas

        Ha Bob ! Cela me fait plaisir de l’entendre ! Bien sûr que les parents sont les principaux responsables, certe l’adolescence entraine de l’immaturité mais avec une bonne éducation on limite les « dérives » pour reprendre vos termes. Jamais des adolescents bien éduqués ne pourraient faire une chose pareille…

        • Atlas

          Tu n’as pas d’enfants toi ! Aha

      • Ophi

        tu as des enfants ado ? l’éducation d’un enfant c’est pas un formatage, tu crée pas un ange même avec une éducation parfaite, c’est trop facile ça, les responsables c’est l’humanité, les humain ne naissent pas neutre et ne seront pas formatés pour faire ce que les parents en veulent, la société éduque les gosses. le sexe c’est naturel et instinctif et notre société en balance à toutes les sauces, les pubs, les films et séries, on voit du sexe partout de nos jours alors forcément les ados trouve ça normale.

    • dantes94

      L’effondrement de l’humanité rien que sa ?

    • Gompard

      Suicide toi.

  • jean-luc Mutabazi

    Comme dit sur Facebook faudrait instaurer le truc de bannissement à la chatroulette. Soucis c’est que chatroulette même torse nu il y a un risque de banissement

  • Phil

    Par définition être ado, est et a toujours été, l’insouciant, l’irresponsable et la remet en cause l’autorité par ses propres expériences. Il y a un comportement standard des ados dans leur ensemble et des exceptions. Certains sont plus matures d’autres le sont moins.
    Dans ce cas, le titre indique que trois ados font scandales. On peut donc penser que leur comportement n’est pas la norme. Il me semble qu’il sera temps de s’inquiéter quand ce type d’évènement sera en passe de se banaliser.

    Quand à la responsabilité, il me semble qu’elle est globale. La norme de la société en matière d’éducation étant de laisser les enfants, les ados, avec un accès libre à internet. De plus pour la première fois, ces jeunes sont nettement plus compétents que leurs parents et ce sont eux qui établissent les règles (ou l’absence de règles) des outils mis à leurs disposition.

  • Minis3b

    Ce qui m’intrigue le plus c’est comment le professeur a pu s’en rendre compte…. il espionne des profils de ses élèves mineurs sur facebook?!?….pas très rassurant tout ça