Facebook envoie un message aux 211 000 français touchés par le scandale Cambridge Analytica

Facebook vient d’annoncer que les utilisateurs touchés par le scandale Cambridge Analytica seraient individuellement prévenus à partir de ce lundi 9 avril 2018. Les données de 87 millions de personnes auraient été touchées par les méthodes douteuses de Cambridge Analytica dont 211 000 en France. Si vous êtes concerné, un message s’affichera en haut de votre fil d’actualité pour vous avertir et expliquer en détail comment ces données ont été récupérées et utilisées.

facebook mark zuckerberg

Comment savoir si vous avez été touché par le scandale Cambridge Analytica ? Facebook va répondre à cette question à partir d’aujourd’hui en affichant un message directement dans votre fil d’actualités. Celui-ci vous permettra de savoir dans quelle mesure vos données ont été exploitées et quand. L’ensemble des utilisateurs recevra également une notification intitulée « protéger vos informations » avec un lien vers les applications liées que vous avez autorisées et des explications pour supprimer ce lien.

Facebook prévient individuellement les 211 000 utilisateurs français touchés par le scandale Cambridge Analytica

Après une première estimation à 50 millions de comptes utilisateurs, Facebook avait admis que 87 millions de personnes ont été potentiellement touchées par les méthodes de profilage de Cambridge Analytica. Ces données avaient servi à faire un profilage ciblé pour favoriser la campagne électorale de Donald Trump. Un faux questionnaire permettait à l’entreprise d’accéder non seulement à toutes les données des profils des participants, mais aussi à celle de leurs amis.

L’essentiel des personnes ainsi profilées l’avaient été aux USA (70 millions environ). Le scandale a poussé Facebook et son PDG Mark Zuckerberg à se confondre en excuses et à promettre des changements. Mark Zuckerberg a admis au passage qu’outre Cambridge Analytica l’intégralité de ses 2.2 milliards d’utilisateurs de Facebook ont potentiellement été touchées à un moment ou à un autre par des méthodes similaires à celles de Cambridge Analytica.

Pour l’instant, aucun message ne s’affiche encore sur les pages du réseau social – mais celui-ci devrait apparaître dans la journée. Pensez-vous que cela peut donner une chance à d’autres alternatives comme Mastodon de se développer ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coupe du Monde 2018 : les meilleures réactions sur Twitter

La Coupe du Monde 2018 s’est terminée en apothéose sur une victoire de la France 4-2 contre la Croatie.  Bien sûr, Twitter n’était pas en reste, les supporters des bleus étaient nombreux à suivre le match en aparté sur les…