Facebook : des bénéfices record en 2013 !

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 13 h 43 min

Facebook ne cesse de nous surprendre. Une introduction en bourse ratée, une concurrence de plus en plus féroce de réseaux sociaux tels que Twitter, une croissance qui se ralentie, il n’en fallait pas plus pour l’annoncer sur le déclin, voire sa fermeture dans les prochaines années. On en oublie parfois que Facebook reste le premier réseau social au monde avec 1,23 milliard d’utilisateurs dont 556 millions qui se connectent quotidiennement. Bonne santé qui se traduit par le chiffre d’affaires et les bénéfices de la société.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, admet volontiers que « c’était une super fin d’année pour Facebook ». Difficile de le contredire quand on sait que son bénéfice net a été multiplié par huit au quatrième trimestre pour un total de 523 millions de dollars et que le bénéfice par action, référence à Wall Street, a dépassé la prévision des analystes. Le groupe fait même mieux que prévu sur l’année 2013 et termine celle-ci avec un bénéfice net de 1,5 milliard de dollars.

Mark suckerberg facebook

Marck Zuckerberg, PDG de Facebook, a de quoi avoir le sourire.

Des bénéfices net en forte hausse pour Facebook en 2013

Le chiffre d’affaires a lui aussi augmenté jusqu’à atteindre les 7,9 milliards de dollars. Ces chiffres exorbitants s’expliquent notamment par les recettes publicitaires. Celles-ci ont même augmenté de 76% sur le seul dernier trimestre pour 2,3 milliards de dollars. Dans cette somme est incluse la publicité sur les différents terminaux mobiles, publicité qui est passée de 23% à 53% en un an. De quoi rassurer le marché qui suit de très près cette donnée.

Sheryl Sandberg, numéro deux du groupe déclare que ces recettes mobiles étaient« presque aussi importantes que la totalité de nos recettes publicitaires du quatrième trimestre de l’année précédente » faisant de Facebook la deuxième firme mondiale en terme de publicité en ligne et mobile. Malgré une fréquentation quotidienne moins importante et la popularité de Twitter, Facebook continue sa croissance comme en témoignent ces chiffres ou la tentative de rachat (sans succès) de Snapchat.

Marck Zuckerberg voit plus loin : « Nous attendons avec impatience la prochaine décennie et souhaitons continuer à aider à connecter le reste du monde ».

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Poulpy Chou

    Je ne sais pas si c’est le bon endroit pour parler de ça, mais la dernière mise a jour de l’appli Facebook nous demande une autorisation pour accéder à nos sms, mms. Personnellement, je ne l’ai pas accepté. Mais qu’en est t’il ? Pourquoi cette demande ?

    • Simplement car Facebook c’est le mal! tadadammmmm

    • Teddy Barbin

      Peut être pour son coté « messagerie instantanée » ? -_- )

    • Wushu

      Il me semble que Facebook peut permette d’envoyer des SMS je crois. ^^