Facebook fait une démo incroyable de sa réalité virtuelle

Lorsque Facebook a racheté Oculus et son casque de réalité virtuelle, il était difficile d’imaginer pourquoi une telle acquisition. Mais maintenant que le développeur nous a fait une démo de son réseau social en réalité virtuelle… On a très envie d’avoir un casque à nous.

L’Oculus Rift fait l’actu ces derniers temps, étant le casque qui aura lancé le sujet de la réalité virtuelle… Mais vous souvenez qu’il s’agissait à la base d’un projet Kickstarter peu onéreux, qui a ensuite été racheté par le géant Facebook ?

Nous n’avions toutefois pas vraiment idée du pourquoi, si ce n’est que ce marché est pressenti pour être l’un des secteurs porteurs majeurs de l’industrie tech durant ces prochaines années. En quoi le réseau social plus tourné sur le partage de photos et de vidéos (certaines injustement payantes, attention aux arnaques) voyait son avenir dans le virtuel ?

Le Facebook F8, conférence orientée développeurs, de cette année nous aura toutefois permis de voir ce que nous réservait l’entreprise pour ce qui est de la réalité virtuelle. Dans cette démo, Mike Schroepfer (CTO) rejoignait virtuellement Michael Booth (Social Team) à Londres…

… A ceci près que les deux hommes étaient à 50km l’un de l’autre, et que Londres était une photo à 360°. Les deux hommes étaient ainsi représentés par deux avatars flottants, et se sont amusés à se dessiner un look et une cravate avant de se saisir d’un selfie stick virtuel pour immortaliser l’instant.

On est là bien loin des bêtes jeux Facebook et leurs invitations agaçantes : il s’agit là de transposer l’essentiel des interactions sociales humaines sur un plan virtuel. Finalement, comme le réseau social visait déjà à son arrivée.

On comprend mieux désormais pourquoi ce rachat de l’Oculus Rift, puisqu’il est finalement naturel pour le réseau de réunir 2 personnes éloignées via la toile. A ceci près que l’immersion n’aura jamais été aussi forte. Mais s’ils veulent pouvoir atteindre les masses avec un tel dispositif, encore faudrait-il être capable de créer une application Facebook n’étant pas un fléau pour les téléphones.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article