Facebook annule le stage d’un étudiant parce qu’il avait découvert une faille de securité !

Date de dernière mise à jour : le 11 avril 2016 à 23 h 05 min

Voilà une histoire pour le moins étrange. Un étudiant d’Harvard a vu son stage chez Facebook annulé parce qu’il avait découvert une faille de sécurité liée à la vie privée. Une réaction bizarre venant d’une entreprise qui est née dans la chambre d’étudiant d’un jeune hacker.

C’est le site Boston.com qui relate cette histoire pour le moins étonnante. Aran Khanna, étudiant à Harvard, a vu son stage chez Facebook annulé parce qu’il avait découvert une faille de sécurité dans le réseau social.

En Mai dernier le jeune Aran Khanna dévoilait Marauder’s Map, une extension de Google Chrome qui permettait de localiser vos amis Facebook. Cette extension a été un véritable succès : 85 000 téléchargements en trois jours à peine. Malheureusement, Facebook lui a demandé de la supprimer car il exploitait une faille de sécurité du réseau liée à la vie privée des utilisateurs.

Après cela, Facebook a également désactivé le partage de localisation sur le réseau social et a mis à jour l’application Messenger afin de permettre aux utilisateurs d’avoir le contrôle de leur localisation ce qui n’était absolument pas le cas jusqu’à maintenant.

Mais Facebook ne s’est pas arrêté là. Car le jeune Aran Khanna s’était vu proposé auparavant un stage au sein du réseau social. Mais suite à cette « affaire », un employé de Facebook a contacté l’étudiant pour lui signifier que son stage était tout simplement annulé.

Cet outils de localisation récupérait les données de Facebook avec un procédé qui violait nos conditions d’utilisation, et ces conditions existent pour protéger la vie privée et la sécurité. Malgré nos multiples demandes de retrait du code, le créateur de l’outil l’a laissé. Ce n’est pas bien et cela ne correspond pas à notre vision du service de la communauté – Porte-parole de Facebook à Boston.com –

L’entreprise de Mark Zuckerberg a expliqué que le jeune homme avait violé les conditions d’utilisation du réseau en recueillant les données de localisation des utilisateurs. Le responsable des ressources humaines a même contacté Aran pour lui signifier que son comportement était loin des standards attendus d’un stagiaire.

Pour Aran Khanna, rien de bien grave puisqu’il a trouvé un autre stage dans une autre entreprise de la Silicon Valley. Peut-être que cette dernière saura mieux exploiter le talent et les connaissances du jeune étudiant qui a failli faire un stage chez Facebook.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Scratch

    L’exploitation de faille de sécurité est interdite.
    Il avait cas déclarer la faille plutôt que de l’utiliser

  • Fardeur

    « FACEBOOK ANNULE LE STAGE D’UN ÉTUDIANT PARCE QU’IL AVAIT DÉCOUVERT UNE FAILLE DE SECURITÉ ! »

    Et encore un tittre racolleur. S’il avait simplement découvert la faille, à mon avis Facebook n’aurait pas réagi comme ça. Mais le fait de la rendre accessible à tout le monde avec une extension Chrome, c’était aller trop loin. Pas étonnant que son stage ait été annulé. Aucune boîte n’a envie d’embaucher un mec qui utilise des failles de sécurité contre elles.

  • Cyrilleg

    Ouais c’est normal quoi. Cette phrase : « son comportement était loin des standards attendus d’un stagiaire. » dit tout. Les entreprises prennent des stagiaires qui correspondent pourront se faire à l’esprit de la boite. C’est tout à fait standard pour du recrutement…

  • Moi

    « En Mai dernier le jeune Aran Khanna dévoilait Marauder’s Map, une extension de Google Chrome qui permettait… »
    C’est moi ou il manque qqch ?

    • moi

      Oups, j’ai merdé….LOL
      (A supprimer)