Facebook : pour 6 likes, un internaute écope d’une amende de 3660 euros

Sur Facebook pourra peut-être bientôt tous risquer gros : un internaute suisse s’est fait condamner avec sursis par un tribunal de la confédération à payer une lourde amende de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Ce Zurichois de 45 ans était l’objet d’une plainte de la part d’Erwin Kessler, le président de l’Association contre les usines d’animaux (ACUSA) qui l’accusait d’avoir liké des commentaires diffamatoires !

facebook 6 likes amende

On marche sur la tête ! Un Zurichois de 45 ans s’est fait condamner par le tribunal de Münchwilen à une amende avec sursis de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Le plaignant, Erwin Kessler, lui reproche à lui ainsi qu’aux auteurs des messages en question de tenir des propos diffamatoires. Ces personnes étaient en effet allé poster des accusations de racisme et d’antisémitisme sur la page internet du responsable de l’association de défense des animaux.

Facebook : un internaute écope d’une amende de 3660 euros pour 6 likes !

Ils faisaient référence à des déclarations du responsable, datant de 1998. À l’époque, Erwin Kessler avait tee condamné pour violation de la loi suisse contre le racisme en raison de son engagement contre l’interdiction de l’abattage rituel. Pour autant, la justice Suisse, très pointilleuse, n’avait pas prouvé à l’époque le racisme ou l’antisémitisme effectif d’Erwin Kessler. Du coup, les personnes – parmis lesquelles notre fameux likeur – qui se sont adonnées à ces messages se sont faites poursuivre par Erwin Kessler pour diffamation.

Selon le journal La Tribune Genève, qui rapporte cette information, la juge Catherine Gerwig, examinant les faits, a donné raison au plaignant. Dans le cas de notre internaute condamné pour 6 likes, elle a estimé que le fait de liker les publications calomnieuses « propageait un jugement de valeur en l’approuvant. Un avis positif est lié avec un ‘like' ». Et l’a donc condamné avec une peine de 40 jours amende à 100 CHF, assortie de sursis (ce qui signifie toutefois qu’il n’aura pas à la payer).

Cela étant, une telle décision – une première mondiale – peut-être lourde de conséquences. Pourra-ton être condamné à l’avenir pour simplement avoir liké des contenus sur une page de Facebook ? Est-ce qu’un like signifie automatiquement un avis positif ? Ces deux questions restent en suspens.

Réagissez à cet article !
  • Yassine Benkirane

    Sa existe toujours Facebook ? Ah je savais pas…

    • KCY1Pfu2ky

      C’est ridicule. La preuve, je like votre commentaire, bien que je n’aie aucun avis dessus.
      Méfiance, la liberté de conscience est un concept appartenant au passé et avec l’inquisition ambiante votre commentaire pourrait être qualifié de diffamatoire envers facebook, ou bien fâcher un inconnu quelconque pour une raison inconnue, et vous vous retrouveriez condamné par un tribunal sans vraiment comprendre de quoi vous êtes coupable.
      On vit une époque formidable.

      • diordnAi

        « C’est ridicule. La preuve, je like votre commentaire, bien que je n’aie aucun avis dessus. »
        Oui, mais non. Ici on est sur Disqus et pas Facebook, ce n’est pas du tout la même chose.

        • KCY1Pfu2ky

          C’est une simple illustration de mon propos, je n’ai pas non plus de compte facebook.
          Bon, c’est vrai que Disqus c’est différent : On ne risque pas de poster accidentellement un commentaire inapproprié. Ou plutôt on ne risque pas de le voir publié.

      • Yassine Benkirane

        En likant mon commentaire, vous pouvez vous aussi vous retrouver condamné au tribunal car le like est considéré comme une « propagation d’un jugement de valeur ». Un exemple ? http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/30/97001-20170530FILWWW00247-suisse-condamne-pour-un-like-sur-facebook.php

  • MO BIOPHARMEDIS

    Facebook vire dans la délation et la dictature. A éviter comme la peste.

  • Philippe Dorange

    Facebook est un nid de crapules à l’âme policière et inquisitrice. Comme le monde entier dont il représente un parfait échantillon. Je me demande ce que j’y fais encore d’autant plus que je n’y ai qu’une seule amie, mon épouse. La seule chose qui me plait dans Facebook, ce sont les images que je peux y récolter. Les gens, les humains, me dégoûtent tous. Sauf sur les images ou sur les rares photos faites correctement. J’espère que ce journal ne me dénoncera pas pour délit d’hyper-misanthropie qualifiée.

  • Armando

    Attention voyons quand on touche au juifs c’est très mauvais on le sait. Mai alors qu’on ont critiques​ les Musulmans , Chrétiens, homosexuel , Noire …ex on n’a beaux signaler rien ni fait mdrr.

    • Mikemyerslyon

      Remarque idiote pour rester poli. Ton commentaire montre bien que tu avais juste envie de sortir ta phrase indépendamment du contexte et de critiquer les juifs au passage. Si tu avais bien lu l’article, l’internaute condamné a liké des commentaires qui traitaient le responsable de raciste et antisémite. Il exprimait par son like qu’il partageait les commentaires. Hors il a été condamné pour ça. C’est donc exactement le contraire ! Ta remarque est donc complétement fausse et va à l’encontre de l’article.

      Mais quand on voit ton niveau de rédaction, on comprend facilement que tu n’aies pas compris le texte…

      C’est une torture de te lire. Achète un Bescherelle, ça sera les 8,70€ les mieux investis de ta vie.

  • Unkbody

    Un pas vers la liberté d’expression ou la liberté d’aimer une expression. Et je suppose que le plaignant et la juge sont Charlie …

    Comme si c’était la première et seule personne à aimer des commentaires diffamatoires.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pay with Google : faites vos achats sur internet en un clic

Avec Pay With Google, la firme de Mountain View rattrape son retard dans le domaine du paiement en ligne. En enregistrant votre carte bleue via Chrome, vous pourrez procéder aisément à vos paiements, et ce, sans devoir réinscrire vos coordonnées bancaires à chaque versement !

Huawei installe la première antenne 5G d’Europe !

Huawei développe en partenariat avec un opérateur européen une solution évolutive se basant sur la 4G / 5G. Nous devrions retrouver ces antennes en Europe. Les opérateurs seront très probablement intéressés par la proposition du géant chinois qui est un acteur très actif concernant le réseau de 5e génération.

b0b0524cd010b99230f0edc0e3eab3daKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK