Exynos 9810 officiel : Samsung dévoile le surpuissant processeur du Galaxy S9 !

Maj. le 5 janvier 2018 à 21 h 03 min

Samsung vient de dévoiler le Soc Exynos 9810, le puissant processeur qui équipera les nouveaux Galaxy S9 et S9+. Gravé en 10nm, cette puce de nouvelle génération est destinée à supplanter le Exyos 8895 du Galaxy Note 8 et à tenir tête au fameux Snapdragon 845 de Qualcomm. Qu’est-ce ce nouveau Soc nous réserve ?

exynos 9810

Sur le marché américain, le Galaxy S9 sera équipé d’un Soc Snapdragon 845 conçu par Qualcomm. Lui aussi gravé en 10nm, compatible avec le Ultra HD Premium et axé sur l‘intelligence artificielle, ce nouveau processeur sera absent des Galaxy S9 commercialisé en Europe. A la place, nous y trouverons le Exynos 9810, un Soc maison conçu par la marque coréenne.

Exynos 9810 officiel : découvrez la fiche technique du processeur du Samsung Galaxy S9

Samsung avait déjà levé le voile sur une partie des performances et des caractéristiques de son  nouveau Soc en novembre 2017. Comme annoncé dans un tweet teaser le 28 décembre dernier, la marque coréenne nous a aujourd’hui tout dit sur le Exynos 9810. Selon la marque, son nouveau Soc octo-core équipé de nouveaux cœurs de troisième génération, et d’un GPU amélioré est 40% plus performant que le Exynos 8895 du Galaxy S8 et du Note 8.

Actuellement en production, le Exynos 9810 bénéficiera de fonctionnalités améliorées pour le multitâche et pour les plates-formes d’intelligence artificielle. De ce côté, le Soc rappelle beaucoup le Kirin 970 conçu par Huawei. L’Exynos 9810 est en effet capable d’apprendre et d’évoluer. Les mots employés par le géant coréen évoquent beaucoup le machine learning, cette technologie révolutionnaire qui permet aux intelligences artificielles d’évoluer par elles-mêmes.

Cette innovation vous permettra de retrouver et de trier plus aisément les fichiers contenus dans votre smartphone, comme vos photos. En gros, le processeur apprendra à vous connaître et réagira différemment au fil du temps. Grâce à cette intelligence artificielle, on s’attend aussi à une autonomie améliorée à un système de reconnaissance de sujets via son interface photo. Comme le Huawei Mate 10 Pro, le S9 serait donc capable de reconnaître les objets que vous photographiez.

Comme annoncé par Samsung, l’Exynos 9810 repose sur la technologie FinFET 10 nanomètres de seconde génération. Contrairement à certaines précédentes rumeurs, Samsung n’a donc pas utilisé son nouveau processus de gravure en 8nm. Autre point évoqué par Samsung : la reconnaissance faciale. De nombreuses rumeurs affirment que le Galaxy S9 sera équipé d’un scanner d’iris amélioré pour tenter de faire oublier le Face ID de l’iPhone X. Les caractéristiques de l’Exynos 9810 vont dans ce sens. Selon Samsung, son Soc sera équipé d’une fonction de numérisation 3D et pourra stocker de nombreuses données biométriques. Les données comme votre visage, votre iris ou vos empreintes digitales seront stockées dans un unité dédiée, à part, pour davantage de sécurité !

Selon Samsung, son Soc est aussi équipé du modem réseau LTE le plus évolué du marché. Samsung a promis une vitesse de téléchargement théorique de 1,2 Gbps grâce à son nouveau et innovant modem Cat.18 6CA . En gros, vous pourrez télécharger un film de 1,5Go en l’espace de seulement 10 secondes et réaliser des lives en 360° et en 4K sans latence. Pour le moment, il s’agit de la meilleure performance du marché. Attendons les premiers benchmarks pour être fixé. Sur le plan de la photo et de l’enregistrement vidéo, l’Exynos 9810 n’est pas en reste. Son nouveau GPU pourra réduire le bruit et le flou de nos photos tout en optimisant la stabilisation et l’enregistrement en 120 fis.Nous en saurons encore bien davantage sur cette toute nouvelle puce lors du CES de Las Vegas le 8 janvier 2019, où elle recevra un un award d’innovation.

Réagissez à cet article !
  • Illanor51

    Prometteur. Attendons les S9 maintenant :)

  • slayers84

    Prometteur!
    Sinon, vous voulez dire que les données empreintes, faciale etc… n’etait pas dans un composant à part ? Alors que chez Apple depuis le 5s ce type de donnée est stocké dans une enclave sécurisé inaccessible à tous les autres composants.

    • Markus

      Ça viendra, le temps de copier le concept.

    • Provoc

      Pas de raccourcie, les données sensibles sont déjà stockées dans une zone protégée, sinon, il y a bien longtemps que le capteur d’empreinte des Galaxy aurait été piraté.

      • Markus

        Pourtant ils n’ont pas cette technologie, mais comme leurs authentifications ne sont pas plus sécurisées de base que ça, alors ça va.
        Ça viendra avec le Galaxy S9 normalement et tout le monde en entendra parler.

        • Provoc

          Apple comme bien d’autres fabricants utilisent comme zone de sécurisé inaccessible une technologie disponible avec l’architecture ARM.
          La TrustZone.
          Samsung avec le S5, n’avait pas utilisé se procédé, et il n’a pas fallu longtemps avant que la sécurité de son lecteur ne soit mise en cause.
          Depuis cette découverte, une mise à jour a eu lieu, les données sont placées en TrustZone et ne sont pas accessibles aux applications tierces.
          HTC avec le One Max, avait fait la même erreur.
          Mais je suppose que tu dois très bien être renseigné pour affirmer tes accusations gratuites?

          • Markus

            Apple utilise une puce dans une puce, pas juste une trust zone ARM.
            Simple : plutôt que supposer vaguement, balance une source fiable que samsung enclave tes données de façon sécurisée, on va gagner du temps, n’est-ce pas ?

          • Provoc

            Mais bien sûr, on balance des accusations gratuites et on demande aux autres de faire le travail. Lol.
            Tu n’as l’air d’un vrai champion ^^’
            Le troll par excellence.
            TrustZone n’est pas une technologie Apple, elle est disponible avec la licence ARM. Ne pas l’utiliser est un non-sens.

      • slayers84

        Ça rassure car quant on les lit, on a l’impression que c’est une nouveauté ^^

  • Freny Daniel

    Vous comparez par rapport aux processeurs android, mais quand est-il de la puissance par rapport au dernier processeur Apple qui est la reference actuellement ?

    • Markus

      Ben à part les speed test qui servent à rien, aucun proco actuel ne peut rivaliser avec celui d’Apple.

      • Tink

        Un bon geekbench reflète bien sur plus les conditions réel qu’un speedtest (ironie OFF)

        • Markus

          Alors disons un test adapté qu’une répétition d’ouverture et de fermeture de 10 apps 3 fois de suite. Les apps on s’en sert, on fait pas que les ouvrir. Plus clair de cette façon ?

          • Provoc

            Un Speedtest dans son ensemble ne sert à rien, mais permet individuellement de connaitre la réactivité du smartphone en fonction des applications.
            Et l’on constate que le monstrueux A11 n’apporte rien de plus que les HDG des générations précédentes.
            Là où la différence se fera sentir, c’est lors d’une compression ou application de filtre dans une vidéo 4K.
            Ce que tout le monde sait est la fonction première des usagers et de leurs smartphones ;). C’est tellement plus « économique » que de le faire sur ordinateur :).
            La puissance brute, de nos jours, ne sert plus à grand-chose. La quasi-totalité des applications se contentant des puissances des SoC HDG n-1 voir n-2. L’évolution des SoC se fera vers l’ajout de fonction précâblé et vers l’IA ou équivalent. Ses ajouts seront bien performants en puissance et en rendement énergétique.
            Donc, mise à part démontrer un savoir-faire, ou une prouesse technique, la puissance brute de l’A11 ne sert pas à grand-chose.
            D’autant que, comme vous le dites souvent, seulement les androboys s’extasient devant la fiche technique. La tendance s’inverserait elle?

          • Markus

            Le fait d’ouvrir 10 apps perpétuellement ne change rien à l’usage réel d’un smartphone. Il faut ouvrir les yeux, ce test est creux. Surtout qu’il n’est vraiment révélateur de rien, si tu mets 20 gigs de ram elles seront juste stockées ready to state mais ne feront pas de l’appareil à proprement parler, fonctionner les apps de façon plus efficiente. C’est juste de la logique.

          • Provoc

            Apprends à lire avant de commenter, tu paraitras plus intelligent…

          • Markus

            J’allais te suggérer la même chose. C’est fou !

          • Provoc

            C’est sûr que la plupart de tes interventions laissent présager quelqu’un d’une grande intelligence et d’une grande subtilité :)

          • Markus

            Ouais d’abord !

  • Cela confirme qu’ils laisseront le lecteur d’empreinte et ne laisseront pas une techno aujourd’hui moins efficace (cc Apple)

  • tsaim

    Mouais le gain est toujours appréciable pour faire avancer la technologie mais beaucoup de marketing et vraiment pas grand chose réellement, il faudra attendre encore une ou deux génération pour voir une réelle avancée ( gravure, 5G, wifi ax ou ad).

    « machine learning » le terme qui d’un point de vue matériel veut tout et rien dire dans l’immédiat et juste utilisé pour le marketing, un simple ajout de mémoire suffit à dire que l’on travaille sur le « machine learning ». Et ça me rappelle la période « logique floue » beaucoup de bruit marketing pour une évolution naturelle qui se doit d’être indiscernable par l’utilisateur, mais il fallait bien vendre quelque chose …

    Quand au modem, mis à part la 5G qui n’est pas encore finalisée et sachant que tous les opérateurs ne vont pas se ruiner en investissant dans une 4g++ le gain de vitesse intégré dans ce SOC sera totalement inutile pour l’acheteur. Ceci sans parler de l’intérêt pour le consommateur, car la vitesse n’est plus réellement le réel problème au niveau des smartphones récent car la limite se trouvent au niveau des antennes qui ne seront pas changées avant la 5G.

    5G qui elle sera utile n’ont pas pour la vitesse mais pour tout ce qu’elle apporte à côté, comme la réduction du temps de latence, des protocoles de communication étudiés pour les objets connectés qui débarquent en masse, une utilisation possible à de grande vitesse ( TGV par exemple), optimisation de la consommation électrique, …

    Et l’absence totale d’amélioration concernant le wifi, pas de wifi ad ou ax …

  • MsCydonia

    On arrête pas le progrès. Il a l’air d’être une vraie bombe !

    • Markus

      Oui, comme d’habitude ! 😏

  • Krayia

    J’espère qu’il consommera moins

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !