L’ex-PDG de Google clashe l’Europe sur le monopole d’Android, hilarant !

L’ex-PDG de Google et actuel PDG d’Alphabet, Eric Schmidt, a fait une sortie médiatique remarquée cette semaine. Il n’a pas hésité à clasher l’Europe sur ses accusations de monopole d’Android. Hilarant !

Si vous suivez l’actualité high-tech, vous avez certainement entendu parler des poursuites de la Commission Européenne contre Google. L’Europe accuse la firme de Mountain View d’avoir créé un monopole avec Android.

En Europe, 75% des smartphones figurant dans le Top 5 des ventes sont des modèles Android. Mais ce sont des constructeurs différents qui les fabriquent. Quoi qu’il en soit, l’Europe ne semble pas apprécier et pourrait demander à Google de payer une amende plusieurs milliards d’euros.

Une menace qui n’est pas du goût d’Eric Schmidt, ex-PDG de Google et PDG d’Alphabet. Il a répondu à quelques questions lors du Startup Fest d’Amsterdam. C’est d’ailleurs lors de cet évènement qu’il a avoué utiliser un iPhone, mais qu’il préférait quand même le Galaxy S7 de Samsung.

Quoi qu’il en soit, après avoir tenu ces propos, Eric Schmidt a posé une question au public présent dans la salle. Il leur a demandé de lever la main s’ils utilisaient un iPhone. Là, la majorité des mains se sont levées. Il y avait clairement plus d’utilisateurs d’iPhone que de smartphones Android dans cette salle à Amsterdam. Il a lors déclaré, pour tacler la Commission Européenne :

Et après on parlera de monopole d’Android en Europe.

On devine bien l’agacement d’Eric Schmidt dans ces propos. Il faut dire que les autorités européennes s’acharnent sur Google depuis quelques années et les choses sont devenues plus intenses ces derniers mois.

Dernières critiques en date, celles concernant la nouvelle application de messagerie de Google baptisée Allo. A peine annoncée, l’application qui a l’air vraiment séduisante recevait déjà des critiques au sujet du chiffrement des données et du respect de la vie privée. L’ex-PDG de Google a également répondu à ce début de polémique et a été on ne peut plus clair :

Allo est meilleure que n’importe quelle autre application du genre sur le marché. Avant de critiquer, pour ne l’utiliseriez-vous pas ?

Là, forcément, les détracteurs d’Allo n’ont pas eu d’autre choix que de rester muets. Allo et Duo débarqueront bientôt, au cours de l’été selon Google. Alors que les détracteurs se rassurent, dans quelques semaines ils pourront critiquer comme ils le souhaitent.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Whosebat

    Hilarant ?

    • alpha

      Il leur en faut pas grand-chose chez phonandroid….

      • Romain Vitt

        On est plutôt bon public ^^

    • Nono13

      Moi non plus je n’ai pas compris.

  • angryboob

    ce qui serait hilarant c’est que Google paye ses impôts en Europe et aux USA et non pas dans des paradis fiscaux.

    • Yugi

      Comme Apple et Microsoft alors

      • Mr Patator

        Apple, Amazon, Facebook, Microsoft et toutes les entreprises du CAC40 aussi …

  • itachi

    On va lui apprendre ce qu’est une part de marché.

  • meyonar

    Moi ce que je comprend pas, c’est pourquoi l’app d’appel video s’appele duo et la messagerie allo, sa serait plus logique le contraire non ?

  • Titan

    Ce qu’on a remarqué aussi c’est qu’il y a encore plein d’imbéciles qui utilisent apple

  • Ophi

    c’est tellement facile la critique quand ont envoies les milliards d’impôts dues aux Français sur les holdings en Irlande puis aux Bahamas.

    • Mr Patator

      Tout comme Apple, Amazon, Facebook, Microsoft et toutes les entreprises du CAC40 aussi …
      Sans compter les 70 Mds par an de fraude fiscale (travail au black etc…).

      • Ophi

        effectivement, si la France pouvait récupérer ces impôts, ont aurait moins à en payer