Etats-Unis : un bug dans Pokémon Go permet d’empêcher un meurtre

Maj. le 22 juillet 2016 à 16 h 42 min

Aux Etats-Unis, un bug dans Pokémon Go a peut-être permis d’empêcher un meurtre avant qu’il ne se produise. Deux joueurs issus des rangs de l’armée américaine se baladaient à Fullerton près de Los Angeles (Californie), les yeux rivés sur Pokémon Go, lorsque un freeze leur a fait quitter les yeux de leur smartphone. Devant eux, un homme menace une femme et ses enfants. 

Etats-Unis : un bug dans Pokémon Go permet d'empêcher un meurtre

A l’origine de cette histoire incroyable, deux joueurs issus des rangs de l’armée américaine, Javier Soch et Seth Ortega. Alors qu’ils jouaient tranquillement à Pokémon Go, visiblement lors d’une permission, l’un des deux joueurs a subi un bug qui leur a fait tous deux lever les yeux de leur smartphone. Devant eux, un homme se dirige vers une femme et ses trois enfants, une rose rouge en plastique à la main.

Contre toute attente, la femme et ses trois enfants partent en courant, tout en contactant la police. Intrigués, les deux marines gardent un oeil sur l’homme. Celui-ci s’approche d’une autre femme et de ses enfants. Immédiatement, les militaires traversent la rue pour empêcher que cela ne dégénère. L’homme commence à toucher les gamins :

Pendant qu’on arrivait, on a vu l’homme toucher l’un des enfants, un petit garçon, son pied puis il commençait à remonter vers son genoux

La situation très dérangeante interpelle un passant, et avec les deux militaires, le suspect est arrêté sur le champ et livré à la police pour « gêne d’enfant ». Ce qui est un délit a priori léger. Mais plus tard, les deux marines ont appris que l’homme en question était aussi l’objet d’un mandat d’arrestation pour tentative de meurtre dans la ville de Sonoma près de San Francisco.

Ils ont donc ainsi permis d’arrêter un meurtrier potentiel. Morale de cette histoire : lever de temps en temps les yeux de Pokémon Go peut vous conduire à faire de bonnes actions !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !