L’Etat ordonne le référencement de l’identité biométrique de 60 millions de français

Hier soir, le gouvernement a publié un décret instituant la création d’un fichier commun entre les passeports et cartes d’identité, qui regroupe l’identité biométrique de 60 millions de français en un fichier unique. De quoi faciliter les démarches administratives selon l’Etat, mais qui pose évidemment de nombreux dangers qui avait fait annuler ce projet il y a 4 ans de cela.

fichier-biometrie-france

Les Etats à travers le monde ont toujours un peu de mal à se mettre à l’ère du numérique, et pour cause : le marché suit une logique purement capitaliste, et évolue ainsi extrêmement rapidement, quand bouger un gouvernement complet est beaucoup plus complexe.

C’est pourquoi il y a peu, la Loi Numérique est passée en France visant à profiter des nouvelles technologies dans les institutions étatiques, notamment pour l’Education avec mise à disposition de tablettes pour les écoles françaises partenaires.

Ce n’est toutefois pas la seule instance où le numérique sera utilisé, puisque le Gouvernement a validé hier soir un décret visant à créer un fichier global d’identification biométrique pour la presque intégralité des français, mettant en commun les données des passeports et des cartes d’identité.

Le but annoncé est bien évidemment de faciliter les démarches administratives, dans l’établissement et le renouvellement de ces papiers officiels, il sera également utile dans la détection des fraudes.

Celui-ci contiendra ainsi l’état civil, la couleur des yeux, la taille, l’adresse, la filiation des parents, une modélisation 3D du visage et les empreintes digitales des français, mettant un terme du même mouvement au Fichier National de Gestion (cartes d’identité) et au TES (passeports).

Ce fichier ne sera toutefois utilisé que pour une authentification automatisée et pas pour une identification automatique… du moins pour le moment. La loi renseignement étant passée avec aise dans notre beau pays des droits de l’Homme, et la surveillance des télécoms étant une réalité, difficile de ne pas être un minimum inquiété par les dérives que ce système pourrait apporter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !