En 2016, plus de 4 milliards de personnes vivent encore sans internet

Maj. le 21 février 2018 à 16 h 38 min

Vous avez internet depuis des années, vous êtes peut-être même nés avec. Et bien vous avez de la chance parce qu’à ce jour, plus de 4 milliards de personnes vivent encore sans internet, nous informe aujourd’hui la Banque mondiale.

internet

La Banque mondiale publiait avant hier son dernier rapport. Un rapport qui met en évidence le « fossé numérique » qui continue de diviser pays riches et pays pauvres. En 2016, plus de quatre milliards d’individus, soit environ 60% de la population mondiale, vivent sans internet. Et c’est en Inde qu’ils sont le plus nombreux, à savoir 1,1 milliard. On retrouve ensuite la Chine où ils sont au nombre de 755 millions puis l’Indonésie avec 213 millions de personnes vivant sans le net.

Et si vous pensiez qu’internet rimait automatiquement avec haut-débit, et bien vous aviez tort car en réalité, nous ne sommes que 1,1 milliard à bénéficier du haut débit soit à peine 15% de la population.

Au total, c’est aujourd’hui 3,2 milliards d’individus qui bénéficient d’un accès à internet contre à peine un milliard en 2005. Ceci dit, cette diffusion de l’internet n’a pas eu que des retombées positives sur les pays défavorisés, notamment sur le marché du travail. La technologie limite le nombre de postes à certains emplois tandis que les autres nécessitent des compétences plus élevées. Ainsi, les travailleurs rivalisent pour des emplois relativement mal rémunérés. On peut d’ailleurs lire dans le rapport :

Les effets de la technologie sur la productivité mondiale, l’amélioration des opportunités pour les pauvres et la classe moyenne (…) n’ont pas été à la hauteur des attentes.

En outre, avoir accès à la technologie n’est pas systématiquement signe de richesse car si 7 sur 10 des 20% de ménages les plus pauvres au monde disposent d’un téléphone portable :

Ces ménages sont plus susceptibles d’accéder à des téléphones mobiles qu’à des toilettes ou à de l’eau salubre.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !