Comment empêcher WhatsApp de communiquer vos données à Facebook

WhatsApp partagera désormais votre numéro de téléphone et autres données personnelles avec Facebook. Ça vous déplaît ? Pas de problème, vous n’êtes pas obligé d’accepter. Et oui, la bonne nouvelle, c’est que c’est encore vous qui décidez. Voici comment faire ?

Deux ans après le rachat de l’application de messagerie instantanée la plus populaire par le célèbre réseau social, voilà qu’on apprend que désormais, WhatsApp va partager certaines de vos données avec Facebook comme, par exemple, votre numéro de téléphone. Comme l’explique la société dans son dernier communiqué, le but de cette nouvelle mesure est de vous proposer des suggestions d’amis plus pertinentes et des publicités plus en adéquation avec vos besoins.

Seulement voilà, tout le monde n’a pas envie de retrouver ses contacts WhatsApp en suggestion sur Facebook, notamment les utilisateurs ayant choisi de ne pas communiquer leur numéro de téléphone au réseau social, justement de façon à préserver leur vie privée.

Heureusement, avant de communiquer votre numéro de téléphone et autres données utilisateur à Facebook, WhatsApp va vous demander votre avis. N’acceptez surtout pas car en réalité, vous n’êtes pas obligé, pourtant, c’est ce que l’application va tenter de vous faire croire.

La prochaine fois que vous allez lancer WhatsApp, les nouvelles conditions d’utilisation concernant la politique de confidentialité de l’application vont s’afficher. Au départ vous aurez l’impression que vous n’avez pas d’autre choix que de les accepter mais en réalité, c’est faux.

Comment refuser ?

Pour refuser les nouvelles règles de confidentialité du client de messagerie, il vous suffit de :

  • Lancer l’application, les nouvelles règles vont alors s’afficher, ne surtout pas cliquer sur le bouton « Accepter »
  • Cliquer sur « En savoir plus sur les mises à jour clés de nos Conditions et Politique de confidentialité »
  • Une case va alors apparaître, il vous suffit de la décocher

Si jamais par inadvertance, vous aviez déjà accepté ces nouvelles règles, sachez que vous disposez de 30 jours pour revenir en arrière, il vous suffit pour cela de :

  • Vous rendre dans les paramètres de l’application puis dans la section « Mon Compte »
  • Décocher la case « Partager infos compte »
   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • MeltingGeek

    Ne pas utiliser Whatsapp?

    • joe2x

      ou plutot facebook sur son téléphone?
      ou plutot ne plus utilisé l’appli facebook mais se connecter via son navigateur …

  • lulumilk

    WhatsApp appartient à Facebook donc nos données sont déjà dans les serveurs de Facebook.

  • Whitenoz Senseï

    Mince je l’ai fait ce matin sans savoir… Y’a moyen de changer ça ?

    • iSteveB

      C’est écrit à la fin de l’article

      • Whitenoz Senseï

        Effectivement je m’étais arrêté pile avant ^^ Merci

  • Ho mais validé ou pas facebook a déjà ces données, et depuis bien longtemps !
    Preféré utilisé les appli qui font la même choses et qui sont déjà dans votre tel depuis que vous l’avez acheté….
    Au moins seul google aura vos info ^^, et comme il les a déjà, ça changera rien pour vous ^^

    • joe2x

      The question :

      Vaut il mieux qu’une seule et une société connaisse tout sur notre vie en recoupant toutes les infos grace à ses services : G+, GooglePhoto, Google Musique, GMap, Gmail, Keeper (pour les notes), ses blogs Google (je me souviens plus du nom du service), GDoc, rendez vous vec Google Calendar, les achats avec GWallets (ce sera bientot mis en place, Google en rève que l’on passe par eux à la place de la carte bancaire), … et j’en passe

      Ou vaut il mieux des brides de morceaux à plusieurs prestataires : Facebook,Yahoo, ViaMichelin par exemple

      Pour certaines personnes, dont apparemment toi également, préfèrent confier à un unique prestataire. Je ne partage pas ce point de vue.

  • Bulldozer

    Espérons que l’ U.E va réagir.

    • Pierre Londoncoca

      Oui car si on n’a rien fait pour refuser ce partage au 1er octobre ça va être automomatique et impossible à modifier!!

  • avocat69

    C’est pervers et trompeur. Ils pourrait l’ecrire clairement comme voulez-vous que l’on utilise votre repertoire et vos donnés vers facebook : OUI ou NON. C’est ce qui s’appelle de l’abus d’intention ou de faiblesse. Puisque l’utilisateur lambda n’est pas averti clairement. Toujours on renvoie aux cgv que personne ne consulte par manque de connaissance ou d’ergonomie.