Edward Snowden se rit du discours de François Hollande sur l’affaire Panama Papers

Le sujet des Panama Papers est brûlant dans l’actualité généraliste, à tel point que François Hollande, président de la République Française, y a été de sa propre analyse… Mais Edward Snowden, premier grand avertisseur public, se rit du discours du président.

Les révélations du dossier Panama Papers, qui pointe du doigt de nombreux acteurs financiers, économiques et politiques français comme mondiaux et met en lumière les évasions fiscales que ceux-ci mettent en place, sont le sujet brûlant de l’actualité ces derniers temps.

Parmi les têtes connues de ce dossier, et notamment dans le secteur des télécoms, on trouve par exemple Patrick Drahi, dirigeant du groupe SFR Numéricable qui signait de nombreux investissements sur ces derniers mois.

Un dossier tel que le président de la République Française François Hollande se devait de réagir et a commenté ces fuites, lancées tout d’abord dans un journal allemand, en déclarant qu’il fallait « protéger les lanceurs d’alertes, ils font un travail utile et prennent des risques ».

Une déclaration qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Edward Snowden, lanceur d’alerte connu des médias ayant révélé des informations confidentielles du gouvernement américain, y a de suite réagi avec un brin de rire jaune :


Le lanceur d’alerte avait en effet vu son asile refusé en 2013 par la France, qui a également fermé ses portes à Julian Assange fondateur de WikiLeaks. Cette affaire a d’ailleurs été ouverte grâce à une source s’étant protégée grâce au chiffrement, dont l’Etat français ne raffole guère.

Qui plus est, le gouvernement va équiper les antennes relais 3G et 4G de nos opérateurs de mouchards capables de dupliquer n’importe quelle communication. On comprend donc aisément pourquoi la déclaration du président français ne touche pas vraiment Edward Snowden, qui a chamboulé sa vie entière pour éviter ce genre de contrôle de l’Etat.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Spitfire

    C’est moi ou il porte ses lunettes de travers ?

    • Nimbus

      Penche la tête, ça ira.

      • Spitfire

        MDR ^^

  • MoutonNoir

    C’est comme l’EU qui va voter une loi pour protéger les entreprises de tracas…
    Pouvant invoqué un « droit au secret ». Quand les entreprises se veulent au-dessus des lois…
    C’est comme flamby qui veut lutter contre l’évasion fiscale et la fraude en licencient depuis 5ans 35.000 agent des impôts et en faisant l’école buissonnière lorsque qu’une loi allant en ce sens est présentée à l’assemblée nationale (abstention de 97%).
    Loi abandonnée…
    Les politiques c’est devenu de la m&#%*~, le problème c’est qu’à force de chier partout ça laisse des traces !
    Les citoyens n’y croient plus

    • Leroymerlin1

      C’est pas trop que plus personne n’y croit , c’est surtout qu’on ne se reconnait pas/plus dans aucun des gens qui veulent nous gouverner…

      Augmentons l’age de la retraite, oui mais celle des ouvriers hein pas celle du parlementaire qui au bout de 5 ans peut toucher une retraite complète d’environ 2k€ mois…

  • leatherface

    Mention spéciale pour l’utilisation de l’expression « se rire » qui est très rarement utilisée !

  • Salva

    Bravo Edward.