Edito : 2015, l’année des déceptions sur le marché des smartphones

Maj. le 23 novembre 2015 à 11 h 03 min

L’année 2015 touche bientôt à sa fin, l’heure des bilans est arrivée. Que retenir de cette année sur le marché des smartphones ? Globalement, 2015 n’est pas un bon cru, si un mot peut la définir c’est bien « déception ». Peu d’innovation, des prix qui atteignent des sommets. Retour sur une année 2015 décevante sur le marché des smartphones.

2015 deception smartphone edito

La révolution attendra

On ne peut pas dire que 2015 est l’année des révolutions. Il faut dire qu’on ne peut pas non plus avoir un révolution tous les ans, soyons réalistes. Néanmoins, comme tout le monde sait que c’est impossible, pourquoi les constructeurs nous font croire le contraire, pourquoi nous font-ils prendre des vessies pour des lanternes (expression jamais utilisée depuis 1928) ?

L’éternelle course à la puissance

2015 n’a été qu’une année d’évolutions. Et encore, quand il y a eu des évolutions. L’exemple flagrant de la stagnation du marché est le HTC One M9. Vous l’avez oublié ? C’est normal. Le constructeur taïwanais s’est contenté d’intégrer quelques petites nouveautés à son modèle précédent. Il est pratiquement identique, mais vendu à un prix nettement supérieur. Et oui, il ne faut quand même pas déconner.

Les mauvaises ventes du HTC One M9 menacent HTC

HTC n’est pas le pire dans l’affaire. Celui qui a vraiment fait fort en 2015, c’est Samsung. Certes il a revu son design (j’y reviendrai), le Galaxy S6 est un excellent smartphone, le S6 Edge également. Oui et après ? Où est le fameux « Next big thing » ? On l’attend toujours. Pas de révolution promise, seulement des évolutions, au niveau du design donc (pas pour le One M9) mais aussi en terme de puissance. Et puis quoi ? Et puis c’est tout.

L’expérience utilisateur n’a absolument pas été prise en compte, les surcouches des constructeurs n’apportent pas grand chose, l’autonomie est toujours aussi mauvaise, bref, les marques ont joué à celui qui avait la plus grosse, ont prétexté ces évolutions pour gonfler leurs prix et ont multiplié les mauvais choix. Résultat : le consommateur est déçu.

galaxy s6 plus ventes s5

Il est déçu parce que finalement, un smartphone de 2014 suffit largement pour la plupart des utilisateurs. Tout le monde s’en fiche de filmer en 4K, de toute façon peu de personnes ont des télévisions 4K. Beaucoup d’utilisateurs se fichent d’avoir un écran QHD, qu’est ce que ça apporte, franchement ? Mis à part pour les joueurs et ceux qui envisagent de tester la réalité virtuelle. Un exemple ? Le Sony Xperia Z5 Premium qui affiche un écran 4K mais en fait pas tout à fait. What ?

3D Touch, Force Touch : de la poudre aux yeux

Exemple parfait de ce manque d’innovation des constructeurs : la technologie 3D Touch de l’iPhone 6S ou Force Touch pour le Huawei Mate S. On nous a présenté partout cette technologie comme une révolution dans l’usage des smartphones. De la poudre aux yeux. Bien évidemment, certains utilisateurs trouveront quelques aspects pratiques mais honnêtement cette technologie est un prétexte de plus pour gonfler les prix des smartphones.

iphone 6s force 3d touch

J’ai testé la technologie 3D Touch sur l’iPhone 6S pendant quelques jours. En toute honnêteté je n’ai vraiment pas vu de révolution tant attendue à l’usage. Certes 3D Touch apporte quelques aspects pratiques mais bon de là à parler de révolution des usages, il ne faut tout de même pas abuser.

Si je résume, qu’avons-nous eu de nouveau en 2015 ? Le 3D Touch/Force Touch, des designs qui changent parfois et des constructeurs qui ont joué à « kikalaplugrosse ». Et pendant ce temps, les utilisateurs attendent vraiment du changement. Je m’explique.

Aucune marque n’a été à l’écoute des utilisateurs

Les utilisateurs sont-ils trop exigeants avec les marques ? Pas vraiment. En fait, ils demandent des choses assez simples. Nous avions fait un sondage sur les critères les plus importants pour l’utilisateur. Il en ressort que les principales attentes ne sont absolument pas prises en compte par les constructeurs.

Samsung par exemple, à trop vouloir copier la stratégie d’Apple, s’est complètement planté en retirant par exemple le port microSD sur son Galaxy S6. HTC dont le principal reproche est d’afficher une barre noire épaisse au niveau de l’écran n’a pas corrigé ce point non plus. En fait les changements apportés ne sont pas ceux attendus par les utilisateurs.

galaxy S6 Edge+

Plus que tout autre élément, c’est la politique de prix qui est sévèrement critiquée. Et pour cause, les constructeurs chinois ont démontré qu’il était possible de proposer des smartphones de qualité, qui répondent aux principaux besoins des utilisateurs à des prix tout à fait abordables. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le Honor 7 en a surpris plus d’un.

Oui proposer un smartphone de qualité et abordable est possible. D’autant que ces prix élevés restent totalement incompréhensibles quand les marques sortent un nouveau smartphone tous les six mois. Exemple flagrant : la sortie du Galaxy S6 Edge+ quelques mois après le Galaxy S6 Edge.

L’autonomie on en parle ?

C’est sans aucun doute le plus gros reproche fait aux constructeurs cette année. Les utilisateurs attendaient du nouveau du côté de l’autonomie, ce n’est pas en 2015 qu’il y aura du mieux. Les marques ont promis monts et merveilles avec les nouveaux processeurs et une meilleure optimisation mais le résultat est toujours le même : on doit recharger son smartphone tous les jours.

facebook consommation energie application autonomie batterie

Le problème c’est que les marques ont pris le problème à l’envers. Au lieu de rechercher un moyen de consommer moins d’énergie et donc d’optimiser leurs terminaux, ils ont travaillé sur des solutions pour recharger les smartphones plus vite. On ne parlera pas de la recharge sans fil qui n’est qu’un détail pour beaucoup. Avec ou sans fil, ce qu’attendent les utilisateurs c’est d’avoir à recharger leur smartphone moins souvent.

Le Nexus 5X, tout un symbole

Le parfait exemple de ce manque d’écoute est le Nexus 5X. Pourquoi ? Procédons élément par élément. Les utilisateurs cherchent un smartphone au design soigné. Le Nexus 5X est en plastique, matériau qui tend à disparaître au profit de matériaux plus nobles (verre, métal, aluminium).

Les utilisateurs veulent également assez de mémoire interne pour stocker les applications et contenus de plus en plus lourds. Le Nexus 5X est proposé en 16 Go et 32 Go seulement. Et évidemment il n’a pas de port microSD, mais ça nous en avons l’habitude.

nexus 5X coque

Les utilisateurs cherchent un bon rapport qualité-prix. Le Nexus 5, à l’époque avait fait fort sur ce point. Ce n’est pas le cas de son successeur qui est affiché à plus de 500 euros alors que des concurrents chinois qui sont bien plus attrayants et moins chers. Le Nexus 5X est le symbole de la déception ressentie par les observateurs tout au long de cette année 2015.

Heureusement, quelques bonnes surprises

Heureusement tout n’est pas noir. Et cette année 2015 nous a tout de même réservé quelques bonnes surprises. Sans être révolutionnaires, quelques smartphones ont réussi à tirer leur épingle du jeu et à proposer quelque chose d’original, différent de ces modèles qui se ressemblent tous et qui cherchent à finir premier à la course aux performances.

Honor 7 : la surprise de la rentrée

Parmi les belles surprises de cette année le Honor 7 est incontestablement le numéro 1. Ce n’est pas le meilleur des smartphones en terme de performances mais il a le mérite de convenir à 99% des utilisateurs et surtout d’être proposé à un prix incroyable de 299 euros. On est loin des montants faramineux des géants du secteur.

Non seulement il arbore un design premium et séduisant mais il est en plus équipé d’un lecteur d’empreintes multifonctions et d’une touche intelligente qui permettent d’apporter du nouveau dans l’expérience utilisateur.

test honor 7 specs

Le lecteur d’empreintes par exemple permet non seulement de déverrouiller l’appareil mais également de répondre au téléphone, de couper l’alarme, de faire défiler la barre de notifications etc. Une bonne idée et une fonction qui manque par la suite, lorsqu’on ne l’utilise plus.

L’autre bonne idée, c’est la touche intelligente. Ce n’est pas grand chose, un simple petit bouton sur le flanc gauche de l’appareil qui permet d’accéder à des fonctionnalités grâce à un appui simple, un double appui ou un appui long. On peut lancer une application, la lampe torche ou l’appareil photo. Cette touche est personnalisable à souhait. Un petit détail qui séduit. Et encore une fois pour un prix mini.

Blackberry Priv : enfin un smartphone qui sort du lot

Enfin ! La fin d’année a été secouée par le canadien Blackberry qui a annoncé son tout premier smartphone Android, le Priv. S’il ne plaira pas à tout le monde il a au moins le mérite de proposer quelque chose qui sort du lot, d’original.

D’abord le Blackberry Priv a une fiche technique séduisante, il a l’air performant et les premiers tests à l’étranger le qualifient de fantastique. Pourquoi ? Parce que Blackberry propose quelque chose de différent. A commencer par son clavier physique. Aujourd’hui le Priv est le seul et unique smartphone Android équipé d’un clavier physique. Et en plus il faut office de trackpad, plutôt pas mal.

Ce clavier est caché sous un très bel écran slider. Oui le Priv est également le seul smartphone Android intégrant ce système. Et enfin, le canadien a réussi le pari de changer l’expérience utilisateur avec des fonctionnalités qui lui sont propres comme le Hub par exemple qui regroupe toutes les messageries installées dans une seule fenêtre.

BlackBerry PRIV officielle

Autre atout, l’autonomie. Oui, un smartphone aujourd’hui peut afficher une autonomie de plus d’une journée. Blackberry a toujours été un expert en la matière avec son propre OS, il a réussi le pari avec Android. Enfin un constructeur qui s’est appliqué sur ce point.

Pour finir, Blackberry a réussi à sécuriser Android. C’est l’un des reproches que l’on fait le plus à l’OS de Google, son manque de sécurité. Avec le Priv c’est oublié. Et c’est grâce à tous ces éléments que le Priv est un smartphone particulièrement surprenant.

Conclusion : chers constructeurs, écoutez vos utilisateurs !

L’année 2015 a donc été une vraie déception. La fin d’année a été marquée par deux surprises mais c’est insuffisant pour faire oublier la tendance globale de l’année. Deux modèles originaux parmi toutes les sorties de l’année, c’est peu.

Pourtant, les utilisateurs ne sont pas particulièrement exigeants, ils demandent des choses simples et surtout des prix abordables. Alors s’il vous plaît messieurs les dirigeants, écoutez vos clients, prenez en compte leurs critiques. Parce que la concurrence est rude, et on ne reste jamais bien longtemps au sommet. Un jour ou l’autre, l’utilisateur perdra patience.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
NFC sur Android : qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Aujourd’hui, de très nombreux smartphones Android présents sur le marché sont équipés de puces NFC. Pourtant, cette technologie est encore relativement peu connu du grand public, qui a plutôt tendance à passer à côté sans savoir de quoi il en retourne. Il s’agit pourtant d’une fonctionnalité clé qui s’impose peu à peu dans plusieurs secteurs, à commencer par le paiement mobile.