Apple : les secrets de la conversation entre Donald Trump et Tim Cook

Date de dernière mise à jour : le 25 novembre 2016 à 9 h 48 min

Entre Apple et Donald Trump, ce n’est pas le grand amour. Le nouveau Président des Etats-Unis ne cautionne pas le fait qu’Apple fasse fabriquer ses produits en Chine. Il reproche au géant de Cupertino de ne pas générer d’emploi aux USA en procédant de la sorte et souhaiterait que la pomme produise ses smartphones aux Etats-Unis. Mais, ça c’était avant car les deux semblent enfin sur le point de trouver un accord.

L’iPhone made in USA a-t-il vraiment une chance de devenir réalité ? Il se pourrait bien que oui. Le prochain Président des Etats-Unis s’est récemment entretenu avec le PDG d’Apple, Tim Cook, par téléphone avant de confier les grandes lignes de cet entretien au New York Times qui en relate l’essentiel dans un article. Un entretien à l’issue duquel Donald Trump se déclare plutôt satisfait et pour cause.

La solution que lui a suggéré Tim Cook permettrait effectivement de fabriquer l’iPhone aux USA. Une solution on ne peut plus surprenante puisque celle-ci consisterait à faire assembler l’appareil, non pas par des êtres humains mais par des robots. A ce sujet là, Donald Trump n’a pas manqué d’ajouter.

« Nous fabriquerons aussi les robots (…) Actuellement, nous ne fabriquons pas de robots. Nous ne faisons rien, mais nous allons le faire. Regardez, la robotique devient de plus en plus importante et nous allons le faire. Nous aurons aussi plus d’usines. Nous ne pouvons pas perdre 70 000 usines. Nous allons commencer à faire des choses. »

Donald Trump n’a pas caché son enthousiasme face à cette perspective. Le futur président est tout simplement ravi à l’idée qu’Apple puisse faire fabriquer des usines aux Etats-Unis au sein desquelles des robots prendront en charge l’assemblage des iPhone plutôt que de faire produire ses smartphones en Chine.

Une pratique qui permettrait, non seulement, de minimiser les coûts liés à la main d’œuvre et de réduire les délais mais également d’augmenter les volumes de production. Il a d’ailleurs, d’ores et déjà, évoqué de « très grandes réductions d’impôt pour les sociétés » américaines qui accepteront de relocaliser leur production aux USA plutôt que de faire appel à la Chine où la main d’œuvre est moins coûteuse.

Reste maintenant à savoir si Donald Trump tiendra sa promesse en appliquant un taux d’importation de 45% sur les produits importés de Chine et si, en retour, la Chine portera à exécution sa menace de ne plus vendre d’iPhone si le Président des USA s’engage dans cette guerre commerciale.

Apple : pourquoi Donald Trump en a fait sa tête de turc

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Teddy

    Il préfère enlever les malheureux petits salaires des chinois de chez Foxconn, non pas pour le privilège de payer des américains à la place, mais juste histoire de produire aux USA, de préférence par des machines s’il le faut… Vive Trump ! On comprend mieux sa politique sur l’écologie, en plus d’être dépourvu de sens moral, il lui manque aussi l’humanité.

    • toto

      Attends tu plaisantes là ? tu penses qu’exploiter des chinois et polluer leur pays c’est plus responsable que de produire localement même par des robots ? Les chinois produisent les biens de toutes les nations du monde, tu crois qu’ils manquent de bons de commande ou quoi…
      Puis bon dans la logique actuelle, quand tu vois que l’écologie entre Etats ça se résume à racheter les points / quotas de pollution des autres pays pour pouvoir mieux polluer soi-même et être ainsi dans la légalité…je ne vois pas en quoi ça préserve davantage la planète.
      T’en fais pas le jour où les salaires moyens des chinois seront proches des nôtres et que tu paieras 1000€ ton téléphone android entrée de gamme, on verra ce que tu en penses de la production robotisé…
      Et puis bon tu parles de Trump est de son absence de sens moral, tu crois que les chinois vont céder à Trump sachant que toutes les dettes des USA actuellement ont été racheté par la Chine… Tu crois que le capitalisme a été inventé pour prendre en compte l’aspect moral de la vie?!

      • Vivian

        Je suis daccord pour tout à part la fin, les chinois pourraient être payer normalement sans avoir des tels entrée de gamme à 1000€, tout simplement parce que les grosses entreprises se font de gros bénéfices sur les produits

        • Funk

          Les derniers Lumia sont faits au Vietnam……Et cela ne doit pas étre les seuls.

          • Seb85

            Samsung fait maintenant une grosse partie de sa production au Vietnam. Ils ont 2 usines de 100 000 employés chacun (les plus grosses du monde). Je passe souvent devant et c’est impressionnant. C’est ici par exemple qu’est (était) assemble le Note 7. Suite a l’arrêt de la production, c’est un coup dur pour les employés et pour le gouvernement car gros manque a gagner sur les taxes. Ils font plus de galaxy S7 a la place tout de meme. Si ici la raison est très différente, c’est un peu la même chose pour Apple, si ils arrêtent la production en Chine, ça sera un gros coup dur et je ne pense pas qu’ils se laissent faire comme ça.

          • Funk

            Merci du retour ;)

    • Zalmano

      Donc il vaut mieux continuer d’exploiter les petits chinois comme des esclaves plutôt que de créer des usines et des emplois aux US qui feront des robots, l’entretien, automatisme, etc ?

      Et pr Infos Foxconn veut remplacer 60.000 ouvriers par des robots donc bon :/

  • Kris Rage

    C’est n’importe quoi. Un max de bons du trésor américain sont détenus par des actifs chinois. Ils disposent ainsi de lobbies à faire plier n’importe quel président dans ce domaine.
    Par ailleurs des chaines de production aussi complexes et importantes (on parle de la production de millions d’exemplaires en quelques mois seulement !!!) ne peuvent se passer d’humains, pour l’entretien (coûteux), le contrôle qualité, etc. Ces « humains » sont mieux payés que des ouvriers de base car ils ont des compétences supérieures et des responsabilités importantes ; Il y a certainement autant de séries défectueuses dans une chaine presque automatisée qu’à Foxconn.
    Bref, encore un couillon de première.

  • Pierre Mathias Kuhn

    ca me rappelle blanche neige… « non, non, ne croque pas dans la pomme »

  • Dexter.

    Es ce que cela va créer l’emploi au USA ? Non ! Donc complètement inutile !