Donald Trump veut forcer Apple à fabriquer ses « satanés ordinateurs » aux USA

Maj. le 21 février 2018 à 16 h 16 min

Vous ne connaissez pas encore Donal Trump ? Vous allez vite savoir de quoi il est capable. Le milliardaire américain et candidat à la présidence Outre-Atlantique a une fois encore fait une sortie médiatique fracassante. Cette fois, il vise Apple et ne mâche pas ses mots. Il affirme qu’il veut forcer l’entreprise à fabriquer ses « satanés ordinateurs » aux USA.

donald trump forcer apple usines usa

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Donald Trump fait la Une de l’actualité régulièrement aux Etats-Unis pour ses sorties médiatiques fracassantes. Pourquoi le célèbre milliardaire américain, qui a bâti un empire, est-il de nouveau sur le devant de la scène ? Parce qu’il est candidat à la Présidence.

Il a rejoint le camp des Républicains pour prendre la place de Barack Obama. Pour le moment, nous n’en sommes qu’aux primaires et il faudra qu’il parvienne d’abord à séduire les Républicains pour songer au pouvoir suprême.

En attendant, Donald Trump mène campagne, traverse les Etats-Unis en long en large et en travers pour tenir ses discours. Si ce candidat est particulièrement suivi par la presse, c’est parce qu’il est plutôt franc du collier, pour ne pas dire stupide.

Ainsi, il n’hésite pas à sortir des phrases choc, visant par exemple les minorités américaines, frôlant parfois l’incident diplomatique, tenant des propos tellement racistes qu’ils relègueraient les partisans les plus virulents du Front National au rang d’enfants de coeur.

Mais pourquoi Donald Trump nous intéresse-t-il ? Parce que lors d’un discours tenu hier à Lynchburg en Virginie, le candidat Républicain s’est attaqué à la plus grande firme high-tech au monde : Apple. Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Nous allons faire ce qui est bon pour le pays. Nous allons forcer Apple à construire ses satanés ordinateurs dans ce pays plutôt que dans d’autres. – Donald Trump –

Donald Trump n’a cité que le nom d’Apple dans son speech. Et pour cause, c’est l’entreprise la plus influente du monde. Sa cible était donc toute trouvée. En revanche, comme à chacune de ses déclarations choc, Donald Trump n’a pas expliqué comment il comptait faire pour parvenir à ses fins si ce n’est qu’il ferait payer des taxes aux entreprises qui refuseraient de fabriquer aux Etast-Unis. Il va forcer Apple à faire ce qu’il demande s’il est Président des Etats-Unis sinon taxe ! « Nous nous faisons tuer » a-t-il déclaré. Et d’ajouter :

Je vous garantis qu’ils diront « nous allons construire notre usine aux États-Unis ». Le libre-échange est bon. Mais nous devons le faire. – Donald Trump –

donald trump

Tout simplement impossible

Si Donald Trump était élu, pourrait-il appliquer une telle règle ? C’est tout simplement impossible. Ou alors les Etats-Unis deviendraient une dictature, ce qui ne risque pas d’arriver de si tôt.

Et il ne faut pas non plus compter sur Apple pour entendre le message du candidat à la présidentielle. Car il est vrai qu’aux Etats-Unis la disparition des usines engendre énormément de chômage et Apple a largement les moyens de pouvoir construire ses usines sur son territoire.

Steve Jobs expliquait au New York Times il y a quelques années que si ses usines étaient en Chine c’est parce que là-bas il ne fallait que 15 jours pour recruter une équipe complète d’ingénieurs contre plusieurs mois aux Etats-Unis.

apple-usine

En fait, c’est surtout une affaire de profits. Produire en Asie revient bien moins cher que le faire aux Etats-Unis. Implanter des usines aux USA n’est donc pas intéressant pour Apple puisque les fondements de sa stratégie reposent sur l’optimisation de la marge sur chaque vente.

Notons également que le problème du chômage aux Etats-Unis ne devrait pas faire sourciller la firme de Cupertino. Amnesty International vient de publier un rapport dans lequel Apple (ainsi que d’autres géants du high-tech) sont accusés d’exploiter des enfants en Afrique pour 1 dollar par jour. Alors les problèmes de chômage, c’est un peu « cause toujours Donald, le résultat sera le même ».

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…

iPhone 2019 : Apple passerait aux ports USB-C !

Des iPhone enfin compatibles directement avec l’USB-C ? Apple prépare une telle évolution pour ses smartphones de 2019, affirme Digitimes. La firme de Cupertino aurait une réelle volonté de passer le cap, mais ne serait pas encore prête pour les…