D’ici 30 ans, les robots auront mis au chômage plus de la moitié des humains

Maj. le 13 février 2018 à 9 h 38 min

Le débat robots opposés aux humains au sein de l’emploi est un débat sans fin. Une nouvelle fois, une équipe de scientifiques dénonce les conséquences des progrès technologiques en intelligence artificielle et surtout en robotique.

robots-emploi

Un expert dresse d’ailleurs un constat alarmant, d’ici 30 ans, plus de la moitié de la population mondiale sera sans emploi selon un expert. C’est Moshe Vardi, directeur de l’Institute for Information Technology de l’université Rice qui tient ce propos. Pour lui, l’arrivée de machines équipées d’une intelligence artificielle pourrait en effet être tout à fait néfaste pour l’emploi.

D’ici 30 ans, la moitié de la population active pourrait donc être ainsi être délaissée suite à la robotisation de certaines activités, ou avec des humanoïdes capables de faire le travail d’un humain, sans le côté sentimental que l’homme peut apporter à son travail.

Ce constat qui paraît fataliste n’est pas encore irrévocable. En effet, ces modifications interviendraient à des postes précis pour des tâches répétitives. D’autres postes, qui nécessitent un grand savoir-faire comme les professions médicales ou les paysagistes, n’en seraient que moins impactées. On a vu qu’Amazon utilisait par exemple des robots.

La thèse de Vardi vient néanmoins s’ajouter aux nombreuses autres prédictions allant dans le sens d’une domination de la robotique sur le marché du travail. En 2014, une étude menée par le cabinet Roland Berger a livré une estimation : 42 % des métiers n’auraient bientôt plus d’existence et supprimeraient pas moins de 3 millions d’emplois en 2025. Des thèses viennent nuancer ces propos néanmoins.

Le cabinet Deloitte, l’an dernier a tenté de savoir si la robotique dans les industries était une bonne chose pour l’emploi ou, au contraire une mauvaise chose. Et bien en rassemblant près de 140 ans de données au Pays de Galles et en Angleterre, on s’aperçoit que certains métiers n’existent plus mais que d’autres ont été créés.

Ils pourraient également éviter aux humains de prendre des risques parfois vitaux. On a vu que Microsoft utilisait certains robots pour assurer la sécurité de leur campus. Dites-nous si la menace des robots vous inquiète pour votre emploi, ou si au contraire ça n’est pas le cas.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !