Les développeurs d’applications Android se liguent contre Google

Maj. le 28 septembre 2017 à 14 h 42 min

Les relations entre Google et les développeurs d’applications Android. Non contents de la politique menée par Google sur l’Android Market, ceux-ci viennent en effet de créer la Android Developer Union, une sorte de groupe de pression destiné à faire céder Google et par le biais duquel ils soumettent un certain nombre de revendications dont

  • Une renégociation du pourcentage prélevé par Google sur les achats d’application qui pour l’heure est de l’ordre de 32%
  • Un reclassement des applications, l’actuel de mettant en avant que les applications récentes
  • Une possibilité de faire remonter les bugs de l’Android Market
  • Augmenter le nombre de moyens de paiement proposés
  • Une vraie réglementation sur ce qui est autorisé ou non dans les applications Android soumises au Market.
  • Une meilleure communication entre Google et les développeurs
  • Plus de précision sur l’algorithme de classement des applications

Par ailleurs les développeurs menacent également de se tourner vers d’autres plateformes si Google ne répondait pas à leurs revendications. Bien sur, on se doute bien que la firme de Mountain View ne cédera pas à la totalité de leurs demandes, mais on peut toujours espérer qu’ils en prennent en compte une partie, non ?

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.