Une batterie qui dure 200 fois plus longtemps vient d’être découverte

Découvertes par hasard, des batteries avec des nanofils d’or pourraient enfin donner à nos smartphones et autres appareils technologiques, une autonomie de plusieurs jours tout en réduisant la taille de ces dernières. 

Voilà des années et des années qu’on nous promet que nos batteries de smartphone vont s’améliorer et être de plus en plus performantes, mais force est de constater que cela n’est pas encore le cas. Par exemple on a eu le droit à la batterie aux « œufs » qui permet de tripler la capacité et qui se charge en 6 minutes, mais cela reste des prototypes non commercialisables.

Aujourd’hui nos batteries sont en lithium et leur cycle de charge avant qu’elles perdent en efficacité est assez faible, environ 1000 cycles avant qu’elle se détériore. Là on parle d’une technologie qui n’a perdu que 5 % de sa capacité sur 200 000 cycles !

Cette technologie c’est les nanofils, les chercheurs de l’Université travaillent dessus depuis quelques années, mais jusqu’à maintenant ils n’arrivaient à rien de réellement concluant. Et c’est par hasard qu’ils ont trouvés la solution.

L’utilisation d’or, voilà la solution pour avoir une batterie qui tient le coup. Les scientifiques de l’université d’Irvin ont testé plusieurs centaines de combinaisons un peu à l’aveugle pour trouver celle qui permet de garder toute la capacité de la batterie.

Et donc en plus de l’or, il faut aussi utiliser un gel électrolyte pour éviter une détérioration trop rapide, mais le plus fort ici, réside dans le fait que les scientifiques ont donc fait cette découverte par hasard et en plus ils ne savent pas vraiment pourquoi ça fonctionne … c’est beau la science.

Mais il y a un dernier problème qui sera lui plus difficile à régler, le prix. En effet, utiliser des nanoparticules d’or coûte cher et donc ces batteries pourraient être chères. Mais les scientifiques suggèrent le nickel comme un substitut adéquat pour atteindre la production de masse.

Les constructeurs aussi commencent à proposer des solutions de plus en plus innovante, comme par exemple Sony qui prépare une batterie 40% plus puissante que les batteries actuelles.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • David

    « Force est de constater » et non pas « forcées de constater » !

  • iAndroid

    Y’a pas à tortiller du derche, il y a un élément qui va révolutionner beaucoup de choses dont les batteries, mais aussi les processeurs, la mémoire, les constructions, etc : le GRAPHENE.

  • Totoche

    Super encore une nouvelle technologie de batterie qui ne verra jamais le jour (ça doit être la 1765ème fois qu’on lit un article comme ça non ?). De plus, le nickel, c’est pas très propre comme substance …

  • Reydin

    Génial, à demain pour une autre découverte d’une autre nouvelle technologie de batterie révolutionnaire les enfants !

  • Flo974

    C’est quand bizarre qu’en plusieurs décennies personne n’est encore trouvé un moyen de stocker de l’énergie de façon importante et durable!

  • Whitenoz Senseï

    Je suis sur que la solution existe depuis un moment pour aavoir des batteries de mmeilleure qualité qui durent longtemps, mais ils ne les pproduisent pas car un smartphone avec une batterir qui dure 10 ans, c’est mauvais pour le business des constructeurs.. C’est pas demain la veille qu’on aura des smaptphones qui durent plus d’un jjour et demi

    • Testhas Regis Moranes

      Le problème du stockage de l’énergie n’est pas qu’un problème de smartphone, aujourd’hui c’est l’un des problèmes majeurs de l’industrie énergétique. Autant à l’époque on pouvait réduire et augmenter la production en diminuant l’utilisation de l’énergie fossile (centrale a charbons/ gaz/bois ect), en tout simplement arrêtant de l’alimenter. Arrêter une centrale nucléaire c’est un peu plus compliqué, c’est à dire que souvent, la centrale travaille et use du combustible pour rien (donc perte d’argent). Mais c’est aussi valable pour les énergies vertes, un panneau solaire c’est bien la journée, mais la nuit c’est moyen.
      Même si des solutions existent, elles sont encores trop couteuses ou pas assez optimisées (trop de perte d’énergie pendant le stockage etc).
      Bref, c’est vraiment un problème pour plusieurs acteurs économiques et pas que pour les raptors illuminatis ;)

  • fun-evil

    utiliser une technologie propre serait déja un progrès !

    parce que le nickel sérieux … sans parler de l’exploitation des personnes qui travaillent pour l’extraire