Dépôt de brevets en 2013 : Samsung et Sony au top, Google progresse !

Date de dernière mise à jour : le 24 mai 2016 à 9 h 55 min

Quel constructeur a déposé le plus de brevets en 2013 ? C’est à cette question que répond IFI Claims pour établir un classement des constructeurs ayant déposé le plus de brevets en 2013. On connaît l’importance de la propriété intellectuelle pour les marques et leurs futurs produits. Voyons qui s’en est le mieux sortie en 2013.

Comme chaque année depuis plus de 20 ans, le classement américain place IBM en tête avec 6809 brevets. L’entreprise est loin devant la concurrence, y compris de Samsung qui arrive deuxième avec 4675 brevets. Le géant coréen a bien compris les enjeux et l’importance d’avoir un porte-feuille de brevets conséquents, non seulement pour montrer sa capacité à innover, mais également pour se protéger de la concurrence ou l’attaqué sur certains produits ou technologies. Des méthodes plus que douteuses, mais qui portent parfois leurs fruits comme cela a été le cas récemment avec Nokia et HTC en Allemagne.

Qui a déposé le plus de brevets en 2013 ?

Dans la suite du classement on retrouve Canon, puis Sony et Microsoft. Certains géants comme Google et Apple ne sont pas les meilleurs dans ce domaine, mais commencent à se rattraper. En effet, ils se placent respectivement 11ème et 13ème, c’est la première fois que les deux entreprises font leur apparition dans le top 20. Qualcomm fait quant à lui son entrée dans le top 10 avec 2103 brevets. LG est également en bonne position juste derrière.

À l’heure où la moindre idée fait l’objet d’un brevet, les constructeurs se livrent une bataille féroce pour revendiquer la propriété intellectuelle d’une idée ou d’un concept. Une arme dissuasive qui peut complètement changer certains marchés lorsque des produits sont interdits à la vente. La plus célèbre guerre des brevets concerne bien sûr Apple et Samsung qui pourraient trouver un accord. Pensez-vous que les brevets sont un vrai moteur pour les constructeurs ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Thelodger

    Après, faut voir aussi l’intérêt de ces brevets : Google me paraît très loin par rapport à ce qu’ils arrivent à faire. Donc la quantité ne va pas forcément avec la qualité.
    (Je me base aussi sur les précédents classements vu que les brevets d’aujourd’hui font les innovations de demain c’est sûr :o) )

  • Bobby

    Aucune compagnie européenne… manque d’innovation ou manque d’intéret de leur part dans la course au brevet?

    • Vaykadji

      Ben je n’ai en tête aucune industrie européenne qui pourrait rivaliser avec celles nommées plus haut, à part peut-être Total. Si tu as des idées, je suis ouvert aux suggestions, mais faut bien reconnaître qu’en Europe on est plutôt un fleuron dans divers milieux, souvent morcelé en « petites » entreprises, à l’inverse des machines de guerre asiatiques et américaines.

      • Thelodger

        Ben Total niveau innovations ils ont pas grand chose à faire ^^

        • Vaykadji

          Je ne sais pas, y’a quelques années on a beaucoup parlé des recherches en nouveau carburant, puis y’a peut-être des systèmes d’injection, des trucs du genre.
          Si j’étais dans le pétrole, je chercherais/achèterais/ferais breveter toutes les technologies qui ne sont pas pétrolières, pour justement pouvoir continuer à écouler mon pétrole à prix d’or^^

          • Thelodger

            Pas faux ^^
            Ce que je voulais dire aussi c’est que il y a sans doute un département de R&D moins important chez eux que chez Google, Apple, IBM etc qui ne vivent que de ça.
            Et c’est bien logique ^^

  • Vaykadji

    – C’est quoi Hon Hai Precision Industry ? Je connais toutes les autres^^
    – Je suis très étonné qu’IBM soit toujours n°1 des brevets alors qu’on ne parle jamais de cette entreprise (qu’on en parle plus vraiment depuis une bonne quinzaine d’années en fait)

    • Thelodger

      IBM c’est plutôt du B to B maintenant, ils ont déserté le marché des particuliers

  • Lobat’

    Un détail méga important : ce ne sont que les brevets déposés aux USA.
    ************************

    Donc pas illogique de voir peu (pas) de sociétés Européennes. Il est vrai que les sociétés d’ici publient aussi aux usa leurs brevets, mais ce ne sont que ce que l’on appelle des extensions.
    Il faut donc que le brevet soit déjà déposé en Europe. Or une très grande différence entre EU et USA est la validité du dépôt de brevet. Pour déposer en Europe, il faut que l’idée soit nouvelle ET inventive. On ne peut pas breveter quelque chose déjà montré ailleurs dans le monde. Aux USA, il ne faut que la nouveauté. Vous pouvez très bien déposer un brevet sur quelque chose que vous avez vu en dehors du territoire, à partir du moment où ce n’est pas breveté.
    En clair, la valeur des brevets des pays de l’UE est beaucoup plus forte que celle des USA (en moyenne en tous cas).
    Bref, je plussoie sur le fait que quantité et qualité sont bien deux choses différentes.

    Lobat’

    • Vaykadji

      Oula, méga important oui ! J’vais te croire sur parole parce que j’ai la flemme de me renseigner, mais c’est une sacrée différence :)