Déploiement 4G : Orange et Free Mobile ont progressé en novembre

Le déploiement de la 4G progresse en France, et qui sont les meilleurs élèves en novembre ? Orange et Free Mobile ! Ces derniers ont activé respectivement 391 et 242 nouveaux sites en 4G. Néanmoins moins Free Mobile reste avec ses 9.409 sites loins derrière la concurrence. Le trio de tête tient dans un mouchoir de poche avec Bouygues faisant figure de leader (14.078 sites couverts) et Orange (13.726 sites) qui referme le peloton. Mais la couverture 4G devrait prochainement s’améliorer pour tous les clients grâce aux nouvelles fréquences 4G 700 MHz.

orange free mobile

Le déploiement de la 4G progresse et pour une fois, Free Mobile fait partie des meilleurs élèves ! Le trublion des télécoms a activé 242 nouveaux sites en 4G selon l’Agence nationale des fréquences (ANFR). Ce n’est pas aussi bien que les activations d’Orange (391 nouveaux sites) mais cela place l’opérateur dans une très bonne moyenne : SFR a activé 235 nouveaux sites sur la même période, tandis que Bouygues Telecom n’a activé « que » 176 nouveaux sites en 4G.

Déploiement 4G : Orange et Free Mobile sont ceux qui ont le plus progressé

Bien sûr les besoin des opérateurs ne sont pas les mêmes. On s’en rend particulièrement compte lorsque l’on regarde le nombre de sites couverts en 4G par opérateur. De ce point de vue, le meilleur est sans conteste Bouygues Telecom avec 14.078 sites couverts en 4G au total. Suivi par SFR et ses 13.726 sites et de très près par Orange et ses 13.723 sites. Si l’opérateur historique poursuit ce rythme, il peut espérer doubler facilement SFR en nombre de sites couverts. Mais il faudra mettre les bouchées doubles pour rattraper Bouygues Telecom !

En revanche Free Mobile reste encore dernier du classement avec 9.409 sites 4G. L’opérateur pourrait reprendre de l’avance à partir du mois prochain. L’ANFR a autorisé en effet Free à mettre en service 261 sites 4G dans la bande des 700 MHz réaffectée depuis la TNT. Free Mobile pourrait ainsi améliorer nettement sa couverture dans une partie de la région PACA et en Corse à partir du 1er janvier 2018. Une progression qui devrait d’ailleurs se ressentir tout au long de l’année 2018, et jusqu’à l’été 2019.

L’Arcep et l’Anfr vont en effet autoriser tous les trois mois les opérateurs à allumer des sites 700 MHz dans de nouvelles parties du territoire. L’avantage de cette bande de fréquence, c’est qu’elle est très pénétrante et couvre donc de larges pans de territoire à peu de frais.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !