Le démontage iFixit du Nexus 6P lui vaut une très mauvaise note de réparabilité

Date de dernière mise à jour : le 9 février 2017 à 10 h 21 min

Le Nexus 6P vient de subir la traditionnelle épreuve du démontage iFixit. Un démontage à l’issue duquel il aura obtenu une très mauvaise note de réparabilité de 2/10.

Si le démontage du Nexus 5X lui avait permis d’obtenir une assez bonne note de réparabilité, ce ne sera pas le cas de son homologue de 5,7 pouces. Après avoir désassemblé le Nexus 6P, le site américain s’est montré nettement moine enthousiaste. Il faut dire qu’ils ont été dérouté dès le départ car il est quasiment impossible d’ouvrir la coque du téléphone sans l’endommager. A partir de là, à moins d’être un pro, toute réparation maison semble déjà compromise.

demontage du nexus 6P
L’intérieur du téléphone.

Au dos du téléphone, les vis sont invisibles, il faudra donc retirer le petit capot en plastique qu’on retrouve sur le bas pour les voir apparaître. Il faudra toutefois un peu de chaleur et un outil adapté pour le retirer. Mis à part l’antenne NFC, les composants sont tous assemblés les uns aux autres. Une conception qui, d’après iFixit, n’est pas sans rappeler celle du HTC One M7, téléphone quasi-impossible à démonter.

Nexus 6P vis

La batterie est solidement collée et le port USB Type C soudé à l’un des circuits sur la portion où se cachent également les microphones, le vibreur et l’antenne 4G. En outre, pour accéder à l’appareil photo principal, il sera obligatoire de retirer la carte mère. On notera, en revanche, que le capteur photo sera assez facile à retirer et à déconnecter. Contrairement aux apparences et à celui du Nexus 5X, le lecteur d’empreintes digitales est de forme carrée, laissant ainsi supposer qu’il était originalement conçu pour les smartphones Huawei.

Du côté des composants, on retrouve un processeur Snapdragon 810 accompagné de 3 Go de RAM LPDDR4 Micron et de 32 Go de mémoire flash eMMC 5.0 Samsung. Enfin, on notera qu’il est impossible d’accéder à l’écran sans retirer les autres composants et ça, c’est vraiment le gros point noir du Nexus 6P.

Nexus 6P demontage camera

Nexus 6P demontage carte mere

Nexus 6P demontage

Nexus 6P batterie

Nexus 6P demontage lecteur empreintes

Nexus 6P demonte

Nexus 6P RAM

Via

Réagissez à cet article !
  • Athena223

    La batterie collé, c’est pas nouveau chez Huawei. Grand moment de solitude quand j’ai changer celle du Ascend P6.
    Sans oublié la colle alors que le capot arrière nécessite de le faire glisser vers le bas après avoir retiré le bout de plastique ( non collé mais très chiant a retiré sans l’abîmer ).

    Concernant l’écran même combat.

    Au final c’est pas une grande surprise , c’était à l’époque mon premier démontage pour un changement de batterie et j’y suis parvenu sans casse ( redresser chaque ergot du dos m’a pris un moment j’avoue).

    Habituellement je suis coutumière de démonté / remonté pc et pc portable, donc beaucoup de délicatesse mais du coup par forcément bien équiper pour le démontage de smartphone.

    Rien n’est impossible, cela prend juste plus de temps ;-)
    Wiko Cink Peax 5 minutes montre en mains avec une clope en même temps .

  • Will

    Les deux bandes sur le dos sert en faite de cache vis et accessoirement de faciliter la passage des ondes.

    Vraiment nul ces Nexus 2015 !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : l’hémorragie d’abonnés continue sur le fixe au 2ème trimestre 2017

SFR vient de publier ses chiffres du second trimestre 2017 sur le mobile ça va mieux néanmoins hémorragie d’abonnés continue sur le fixe. L’opérateur n’est pas encore tiré d’affaire et crée la polémique avec une option imposée à ses clients mobiles, sans oublier ses déboires au sujet du très haut débit, SFR annonçant vouloir faire cavalier seul sur ce chantier.

922da3ce01ca2bb0811dc8ac63caf501oooooo