Démarchage téléphonique : vous pourrez vous en protéger dès le 1er juin 2016

Vous en avez marre d’être démarché par téléphone par telle ou telle entreprise souhaitant vous vendre des panneaux solaires ou autres sondages inopportuns ? Sachez qu’une annonce de la secrétaire d’État au Commerce devrait vous réjouir puisqu’une liste d’opposition sera créée dans quelques semaines.

Cette liste sera disponible dès le mois de juin 2016 et vous évitera ainsi d’être harcelé par tel ou tel vendeur par correspondance ou autres services. En effet, nous savons que nous pouvons être dérangés à tout moment actuellement. Vous ne serez plus inquiétés par ce genre de démarches avec ce projet.

La secrétaire d’État déclare dans un communiqué à ce sujet que le « gouvernement pourra garantir la protection effective des consommateurs qui ne souhaitent pas être démarchés téléphoniquement en instituant un service simple, gratuit et accessible ». Ainsi le service prendra la relève de la liste Pacitel. Elle sera gérée par la société Opposetel.

Mais alors : comment fonctionnera-t-elle ? Les consommateurs qui souhaitent s’inscrire à ce service pourront le faire à partir du 1er juin, et la prise en compte de cette inscription prendra un mois. Pour rappel, en France il y a plus de cartes SIM que d’habitants, cette fameuse liste promet alors d’être très longue.

Quant à la durée, elle sera de « trois ans renouvelables » et « résiliables à tout moment« . Les professionnels qui chercheront à joindre les numéros inscrits seront sanctionnés par une amende. Cette liste devrait soulager les clients de SFR qui se disaient harcelés par l’opérateur.

Sachez néanmoins que cette liste n’est pas nouvelle puisqu’elle avait été votée avec la loi consommation du 17 mars 2014, soit pratiquement 2 ans. La mise en place devait déjà se faire à l’automne 2015 avant de voir sa date repoussée. Êtes-vous souvent victimes de démarchage téléphonique ?

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Pfelelep

    S’il n’y avait que SFR… Free prétend filtrer ces numéros, mais doit vendre les listes d’abonnés et laisser passer les boîtes à qui ils les a vendus.
    Comment expliquer que ma ligne fixe, dont je n’ai communiqué le numéro à _personne_ ne sert qu’à recevoir ce genre d’appels, par des correspondant qui connaissent mon nom?

    • Smoosies

      Idem chez Bouygues, SFR nickel j’ai Free j’arrête pas d’être harcelé. Et pourtant j’ai bien mis l’option sur mon compte Free.

      • nono

        je suis chez free et aucun probleme pour le moment

    • Il faut prendre en compte l’ancienneté du numéro, plus un numéro est vieux plus il y a de chance que des boites le récupère. Et de nos jours, même plus besoin de ça, il y a des ordinateur qui compose les numéro de façon aléatoire.
      Du coup les filtres des opérateurs ne servent plus à grand chose. Car si avant c’était surtout les 08 qui poser problème, maintenant il y a aussi des 01, 04 ….
      Encore chez Free il y a un plus car il est possible de faire une liste noir des numéro, avec même juste un suffixe. Chez SFR ce n’est pas le cas, il est possible de bloquer que les numéro masqué.

      • Pfelelep

        Le numéro a 3 ou 4 ans. Et a toujours été attribué à cette ligne (pas de numéro « géographique »).
        Ce qui me fait penser que C’est Free qui l’a vendu, c’est qu’il arrive assez souvent que le téléopérateur connaisse mon nom.
        Par contre, oui, souvent c’est de la composition automatique, mais pas nécessairement aléatoire. L’ordi transfère la ligne qui a décroché à un opérateur disponible (ou pas, avec un beau message « ne quittez pas, un correspondant veut vous joindre… »).

        • 4 ans tout est dit, c’est déjà beaucoup, le numéro a le temps de faire le tour des agences.
          Pour la composition automatique, ça ne transfert pas toujours vers un message enregistré, il y en a qui transfert vers un opérateur. Du coup les opérateurs ont toujours un correspondant, c’est les ordinateur qui font les appels.

          Les opérateurs n’y sont pas forcément pour quelques choses, même si ils ne sont pas tout rose la dedans.

          • Courgito Alf

            Ils vendent (cher !) des listes de coordonnées (mails, téléphone…).

            Et lorsqu’on est inscrit sur liste rouge, ce n’est pas très légal. Il n’est que temps de sanctionner ces pratiques.

          • Comme je le dis au dessus, ce n’est pas forcément les opérateurs qui vend des numéros, il y a beaucoup d’autres entreprises qui le font.

            Pour les sanctions, je suis tout à fait d’accord.

          • Courgito Alf

            Je n’ai jamais dit qu’ils étaient les seuls !

            Mais quand c’est le fixe qui est visé (et on est nombreux dans ce cas) ils sont clairement en cause car peu de personnes renseignent le fixe après avoir donné le portable.

          • Pfelelep

            Si le numéro est connu de toutes les agences, c’est bien que quelqu’un leur a filé à un moment. Et comme les gars connaissent mon nom, ça ne peut être que l’opérateur.

          • Pas obligatoirement suffit que le numéro soit donné une fois. Assurance, banque, opérateur concurrent pour démarchage, site d’annonce, commerce. Sans oublier les sites qui références les numéro.
            Il y a vraiment plein de solution pour avoir un numéro.

          • Pfelelep

            Le numéro avec mon nom a donc été communiqué au moins une fois. Et puisqu’il y a mon nom, ça ne peut être que par l’entreprise chargée de faire le lien entre les deux: l’opérateur.

  • beniot9888

    Moi, je ne suis pas harcelé. Par contre, les personnes âgées de mon entourage. C’est pas dur, ma grand-mère et mon oncle de 78 ans sont injoignables par téléphone, car ils ne répondent plus.

    • Nono13

      Je confirme. Mes parents retraités c’est pareil.

    • Courgito Alf

      Normal ces appels ont surtout lieu en journée donc ce sont surtout les retraités qui les subissent

  • Courgito Alf

    Sur le portable, les applis style Whitepages ou Tellows font un bon filtrage. Sur le fixe c’est plus compliqué. Et quand je fais des recherches sur les numéros incriminés, SFR revient souvent…

    Soit pour démarchage « agressif » (appels répétés, simultanément sur fixe et portable), soit pour avoir vendu les coordonnées de ses abonnés.

  • Sandybridge1

    Depuis 1 an c’est une catastrophe pour moi, je ne sais pas si c’est parceque mon numéro commence à être vieux (6/7 ans) mais j’ai minimum 3 appels de numéros inconnus par semaine !
    Et oui je suis chez sfr.

    • domi67

      Mois aussi je suis chez SFR et problème identique…

    • Courgito Alf

      SFR est souvent cité car ils revendent les numéros (même liste rouge, ce qui est illégal), et ils ont eux-mêmes un marketing très agressif (notamment quand de nouveaux forfaits apparaissent chez les concurrents !) : ces numéros « inconnus » correspondent souvent à leur plate-forme si on se renseigne un peu !

  • Samuel Robert

    hum est ce que l’Etat sera susceptible de vendre une partie de cette liste ? ^^ sera elle bien protégé ? et servira elle uniquement à nous protéger et nous défendre des appels de démarchage commercial agressif ?…. soyons prudent, à voir ^^