Débits 3G : Free Mobile va porter plainte contre l’UFC Que Choisir

Date de dernière mise à jour : le 4 avril 2016 à 17 h 03 min

Il y a quelques heures, on pouvait découvrir l’arrivée d’une nouvelle application proposée par l’UFC Que Choisir et destinée à évaluer si les débits 3G proposés par les différents opérateurs français étaient bien à la hauteur de leurs promesses. Il faut dire que ces derniers temps, les débits de données proposés dans le sein des différents forfaits sont en chute libre, laissant supposer que les opérateurs font tout pour pousser au maximum leur clientèle vers leurs offres 4G

Toujours est-il que l’étude récemment menée par l’UFC n’a pas été tendre avec Free Mobile qui se retrouve dernier du classement. Une position qui  semble ne pas plaire du tout au quatrième opérateur du marché qui vient tout juste d’annoncer au journal Le Point son intention de déposer plainte contre l’association de consommateurs.

Free Mobile SFR Orange Bouygues UFC

Free Mobile accuse l’UFC Que Choisir de l’utiliser comme bouc émissaire

Free va saisir la justice contre UFC qui, s’appuyant une nouvelle fois sur une étude partielle et partiale avec une méthodologie très contestable qui ignore la réalité de l’usage, tente d’accroître sa notoriété au détriment de Free

Sans pour autant s’étaler les chefs d’accusation avec lesquels il compte attaquer l’étude sur les débits 3G de l’UC Que Choisir, Free Mobile nous renseigne en tout cas sur ses motivations. Il faut dire que le conflit entre les deux acteurs n’est pas sans précédent puisqu’il n’est que l’énième depuis l’annonce de l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile.

On se rappelle tous encore des dysfonctionnements du réseau de l’opérateur durant la première année de son lancement, largement pointés du doigt par l’association de consommateurs et des arguments de la défense formulés par Xavier Niel qui déjà à l’époque accusait l’UFC Que Choisir d’utiliser Free Mobile comme bouc émissaire pour se faire de la publicité.

D’un autre côté il faut bien avouer que les débits 3G Free Mobile sont largement en dessous de ceux de la concurrence. Toutefois, il apparaît que la présente étude est nettement plus assassine vis-à-vis de l’opérateur que celle menée l’an dernier par l’Arcep. Etude de l’Arcep également invoquée par Orange qui formule les mêmes arguments que son concurrent à l’encontre de l’UFC.

En guise de réponse, le président de l’association, Alain Bazot accuse les deux opérateurs de faire la sourde oreille, toutefois, il apparaît que l’étude de l’UFC aurait également pu être faussée par un matériel défaillant. Peut-être que les résultats fournis par les mobiles des consommateurs nous en diront plus.

Réagissez à cet article !
  • C’est marrant toutes ces petites guerres =D
    Sinon, et c’est très personnel, j’aime pas du tout free du coter mobile. Rien à faire, testé 1 fois, j’ai changer au bout de 5 mois. Trop de soucis avec =/

    • htpc

      Pareil, j’ai jeté l’éponge avec Free au bout de presque une année sue Pau; téléphonie nickel mais débit 3G nul. Mais c’était aussi grâce à eux que j’étais passé au smartphone connecté, alors merci qui ?

      • Tux

        Comme quoi ça dépend vraiment des gens et des zones de couvertures. Par chez moi j’ai 3 personnes de mon entourage qui utilise Free Mobile, qui capte le réseau GSM sans aucun soucis, des fois mieux que SFR et Orange au même endroit, et la connexion 3G est plus que correcte pour une utilisation du navigateur web, facebook, etc…

  • MEDMED

    Perso, Virgin mobile a vraiment le pire réseau, et le pire service client!!!

    • calicoba4

      je confirme virgin la 3G est inexistante a peine 300KO donc dans mon cas personnel free est beaucoup mieux mais il est vrais qu’en fonction des secteur la 3g n’est pas bonne

      • Adodane

        300KO ça fait 2.4 Mbits … pas si mal …

  • itachi

    Moi je ne comprend pas ceux qui crachent sur free car franchement sans eu on n’aurait jamais eut des forfaits illimité à 20 euros depuis je ne me souci plus du hors forfait car je tourne certain mois à 900 sms envoyé et 30 heures d’appel et je paie 20 euros il y à de cela quelque temps chez sfr je pense que j’y aurait laisser un bras .

    • Adodane

      On parle de la qualité de service dans l’article et non du prix …

      • itachi

        oui merci de le rappeler aviez vous le même discours il y à quelques année au sujet de Bouygues avec son réseau pourri et le prix exorbitant du forfait à l’époque.
        la qualité de service est normal free et jeune dans le mobile et donc est ce que si les prix des opérateurs n’avait pas changer seriez vous rester chez eux ou seriez vous restez cher free avec ça qualité de service pourri dont vous parlez ?

        • Adodane

          Oui si SFR n’avait pas lancé RED je serais resté avec mon forfait à 21.90 euros … la qualité d’abord …

          • itachi

            de quel qualité vous me parlez j’étais chez sfr avec ma 3g sur paris qui ne passer pas et la je suis chez Free et j’en suis content et juste parceque Sfr ma arnaqué pendant des année je ne vais pas continuer à les engraissé .

          • itachi

            ensuite à 21.90 quel été vos avantages car moi j’appel en moyenne 30 heures par mois et envoie 900 sms aucun souci je sais pas ou vous vivez mais bon continuer à engraissée ces escrocs

  • Jo

    Donc

  • Jo

    Ce n’est pas parce qu’on paye 20€ que le service ne doit pas être à la hauteur. Je leur ai donné leur chance aussi mais quand on bride des services comme Apple, Google, PSN voire Nintendo, faut pas se plaindre derrière ! Alors oui, merci pour la baisse des prix mais ça ne donne pas tous les droits !

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est totalement vrai, d’autant plus que Free Mobile n’est plus le seul à proposer du tout illimité à moins de 20€.

      • Tux

        Pour les deux plus haut, je suis plutôt d’accord avec vous, mais n’oubliez pas que c’est quand même grâce à eux qu’on a des forfait si peu cher même chez la concurrence, pour moi c’est SFR Red à 19,99. Avant que Free arrive pour la même chose j’étais à 32,95.

        • dam

          C’est grâce a eux mais malheureusement ils prennent les gens pour des cons, avoir 3go d’Internet et ne pas pouvoir voir une vidéo YouTube c du fputage de geule

  • Itineris

    Qui a commandé ce fabuleux rapport
    Bouygues, Sfr
    Franchement, il ne faut pas qu’ils oublient ces gentils « consommateurs » que les offres de Free ont réellement fait bouger le marché et que grâce à Free, les autres opérateurs ont enfin dévoilé le vrai prix des services
    Faudrait voir à arrêter de tirer sur l’ambulance

    • Aucuns rapport entre les prix, et le débit 3G…
      Même si je suis d’accord sur le fait que Free à fait bouger les prix. Il a pas fait bouger la qualité. hors on parle de qualité ici si je ne m’abuse.

  • iAndroid

    Free, stop, ton réseau est moisi et puis c’est tout.
    J’attends juste que tu lances tes forfaits 4G pour faire baisser les prix, mais jamais je n’irai chez cet opérateur de geeks.

    • Philippe Verdy

      Free serait crédible si au lieu de faire des annonces nationales sur son offre mobile, il commençait déjà par d’implanter correctement comme opérateur régional. Son offre est tellement mauvaise qu’en fait il ferait bien même d’abandonner certaines régions en les cédant aux autres opérateurs, afin de devenir un opérateur régional crédible, puis remonter son réseau dans d’autres régions mais cette fois correctement.

      Free n’a jamais tenu aucune de ses promesses de déploiement, et a vendu et martelé que son offre était pour toutes les régions. Il a publié des fausses cartes et trompé les consommateurs là où il aurait mieux fait de ne leur dire qu’il n’étaient pas éligible.

      En devenant techniquement crédible dans les régions qu’il sélectionne, il peut alors se lancer dans une bataille des prix, à condition de ne pas sacrifier en même temps sa caacité à investir pour couvrir le reste du territoire.

      Que Free revende la majeure partie des régions à un nouvel opérateur: OVH, avec qui il ferait bien de collaborer (malheureusement Free est tehcniquement si mauvais en comparaison du professionnalisme d’OVH que ce sont les clients d’OVH qui s’opposeront à cette fusion).

      Au moins Free et OVH devraient coopérer, mais sur des bases techniques équitables où Free cette fois sera tenu de tenir ses engagements au lieu de faire de vagues promesses tonitruantes devant l’ARCEP et les français… puis n’en tenir aucune et concentrer ses seuls efforts dans des procès contre les autres opérateurs.

      Bien que je n’aime pas trop SFR ou Bouygues Teleom, ils ont raison de ne pas entrer dans le jeu truqué de Free.

      Sinon quels autres opérateurs alternatifs (hors Orange) ? Il n’y a plus que Completel et OVH, qui bien que plus petits que Free, feront bien de se méfier de ce grand gamin impoli et irraisonné qu’est Free (et c’est sans doute à cause de Free qu’on doit souffrir d’une telle dégradation des services chez les 3 autres .grands opérateurs).

      Sinon il ne restera plus que les opérateurs étrangers, européens ou américains (Vodafone, T-online, Sprint, MCI, Belgacom… ou le retour de Télécom Italia et British Telemcom en France où c’est devenu le gros bordel, un bordel contagieux qui se propage à nos frontières, mais heureusement moins vite qu’en France…). Ou qui sait, même Google, Apple, voire le coréen Samsung ou le chinois Huawei, ou un gros opérateur brésilien, indien ou mexicain ?

    • Philippe Verdy

      Note: à l’heure où Numéricable cherche à se développer sur la fibre mais est encore freiné par l’absence de réseau mobile, et où il cherche à augmenter son capital, il pourrait bien jouer les trouble-fêtes: les négos de rapprochement de Numéricable avec SFR ont échoué, de même celles avec Bouygues (dont Numéricable utilise le réseau mobile).

      Numéricable peut pourtant susciter des convoitises. A commencer par Google ! Mais Google n’est pas seul à pouvoir injecter des milliards : il y a le fond d’investissement du Qatar, la Russie avec ses gros opérateurs (souvent au sein de trusts puissants, y compris GasProm), la Chine qui ne sait pas où investir (Huawei, et même DongFeng qui entre déjà dans des accords automobiles avec Renault et PSA, mais pourrait chercher à péreiniser ses investissements pour l’Europe en prenant des parts sur des marchés majeurs permettant à lui aussi sa reconversion future, comme l’a fait largement Samsung en Corée pour passer de l’industrie lourde, aux biens d’quipement et aux télécoms puis aux médias numériques).

      Parmi ces alternatives à tout casser j’aimerais autant que ce soit Google plutôt que Huawei ou DongFeng, ou un trust russe ou qatari, ou même Samsung.

      Imaginons Numericable fusionné dans Google France pour développer le réseau fibre, des hotspots wifi rapides partout et à très bas prix, même sans réseau mobile 4G Google pourrait réussir (ne pas oublier que le Wifi évolue aussi, la 4G n’est pas encore ce qu’il y a de mieux, on peut très bien réussir à monter un Wifi amélioré, dense, complété par le Wima que Free n’a même pas pris le soin de développer alors qu’il est le seul opérateur français à en avoir réclamé et obtenu une licence nationale !) Et là plus question de tergiverser chez Numéricable: le déploiement facile en FTTB (le reste par le coaxial des vieux réseaux cablés sans concurrence) c’est fini. La fibre va se déployer, et même les villes actuellement encore en FTTB, devraont migrer la boucle finale en fibre FTTH.

      Et s’il faut accélérer les choses peut-être qu’un changement réglementaire, tel que le doublement des puissances autorisée en Wifi pour créer des cellules locales plus loin que les seuls domiciles et quelques dizaines de mètres pourrait changer la donne : les opérateurs devront accélérer les déploiements, mais pourront aussi utiliser la possibilité de faire du FTTB avec raccordement final sans câble, par un Wifi boosté.

      En France par exemple on n’a pas encore le Wifi dans la bande 1GHz, ça va arriver. Le nombre de canaux Wifi dans les bandes 2GHz et 5GHz pourrait aussi augmenter (ils peuvent aussi servir au Bluetooth et au NFC)., et déjà les batailles sont lancées dans la bande UHF laissée libre par la télévision analogique, et bientôt aussi ce sera le cas de la bande FM appelée aussi devenir numérique (avantage :longue portée, qui est aussi un inconvénient étant donné l’étroitesse de bande passante, sauf si on réduit les puissances utilisées pour émettre à moins grande distance en utilisant les nombreux sites des antennes de la téléphonie mobile, mais gros avantage: cette bande des 0,1GHz couvre très bien l’intérieur des batiments, et sait sauter des obstacles de plusieurs kilomètres).

  • Picsou73

    Perso, je suis chez Free Mobile depuis le début de l’arrivée de ce 4ème opérateur sur le marché de la téléphonie mobile.
    Mais depuis cette semaine, c’est terminé ! Pourquoi ? Marre de ne jamais capter dans le métro. Et depuis plusieurs semaines, je capte vraiment très mal la 3G même en plein coeur de Paris. Avec mon appli GPS Waze, que j’utilise tout le temps pour éviter les bouchons quand je rentre du boulot, ça captait de pire en pire !
    Je restais chez Free par solidarité pour avoir fait bousculer les prix sur la téléphonie mobile en France. Mais maintenant, on trouve pour le même tarif et pour la même consommation, des réseaux de meilleure qualité. Je suis passé chez SFR depuis hier. On verra bien ce que ça donne. J’ai fait 5 ans chez Bouygues puis 8 ans chez Orange puis 21 mois chez Free Mobile. Il me restais donc plus que SFR a tester !

    • dam

      Beaucoup de gens partage ce que tu dis, c’est malheureux sachant que c’est grâce a eux que les prix ont tellement baissés

  • JeanDa

    Le problème c’est que compte tenu des usages modernes de l’internet mobile notamment le streaming, l’offre de free qui s’est fait rattrapé par la concurrence est aujourd’hui extrêmement limitée. J’ai souscris au forfait vente privée avec engagement de 2 ans car l’offre de 6 Go en Fair Use était pour moi essentielle, mais je n’ai pas tenu compte de la qualité des débits (comptant sur l’itinérance orange et sur le femto). Grave erreur et je regrette car impossible de streamer correctement google music, youtube et autres…
    Franchement, en l’état actuel du réseau free je déconseille fortement d’aller chez eux sauf pour ceux qui n’utilisent la 3G que pour de l’internet.

  • snake

    Je vais le faire c’est super intéressant je trouve ;-)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

La guerre des prix continue chez les opérateurs. Bouygues Telecom vient de passer son forfait B&You offrant 20 Go de data à seulement 9,99€ par mois pendant une durée d’un an au lieu de 24,99€. Soit une économie totale de 180 euros et le tout sans engagement. Un super bon plan à saisir d’urgence !

7ea0c3a2b6de595351a14fbacd22a9b8,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,