DAS : l’ANFR dresse un bilan sur l’exposition aux ondes de 69 smartphones

L’ANFR (Agence nationale des fréquences) publie un bilan sur le DAS (débit d’absorption spécifique) de 69 smartphones et téléphones portables provenant de 29 marques. Il est question de mesures portant sur le tronc et la tête. Nous avons pu constater cette année que des smartphones avaient dû être retirés du marché suite à des contrôles de l’autorité.

anfr das bilan

L’ANFR publie un nouveau bilan portant sur des contrôles effectués par l’autorité et explique également sa méthodologie qui est conforme à une réglementation en vigueur dans l’Union européenne. Comme l’explique l’autorité dans son bilan : « Pour accéder au marché européen, les constructeurs de téléphones portables doivent constituer un dossier permettant de prouver qu’ils satisfont aux obligations définies par les directives de l’Union européenne (UE)… Aucun contrôle préalable à la mise sur le marché n’est effectué par les administrations, mais les États membres gardent la possibilité de contrôler a posteriori que ces obligations sont remplies« .

DAS : l’ANFR dresse un bilan sur les contrôles d’exposition aux ondes des smartphones

L’ANFR a mesuré le « DAS tête » en contact avec les appareils tandis que pour la mesure du « DAS tronc » il est question d’un éloignement de 5 mm, sauf pour 3 téléphones dont la commercialisation est antérieure aux nouvelles réglementations : « conformément à la réglementation applicable lors de leur mise sur le marché: trois téléphones ont été testés à 10 mm, cinq à 15 mm et un à 25 mm« .

En 2017, l’autorité a mesuré le DAS de 69 téléphones provenant de 29 marques différentes. Tous les terminaux ont été contrôlés pour le DAS tronc et 10 d’entre eux l’ont été également pour le DAS tête, peut-on lire dans ce bilan. Bonne nouvelle puisqu’aucun des appareils mesurés n’a dépassé le seuil des 2 W/kg lors de contrôles pour le DAS tête. Ce n’est pas le même son de cloche pour le DAS tronc, 7 appareils se sont retrouvés épinglés par l’ANFR pour non respect de la réglementation en vigueur. 5 smartphones ont eu droit à une mise à jour tandis que deux autres ont été retirés du marché.

Nous avons eu effectivement vent cette année du retrait du marché d’un smartphone d’Orange et un autre de TP-Link, le Neffos. Nous avons récemment mis à jour la liste des appareils avec le meilleur et le pire DAS afin d’avoir une idée de l’exposition aux ondes des différents appareils présents sur le marché. L’autorité met à disposition des tableaux avec les mesures effectuées.

anfr das bilan
anfr das bilan

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon pourrait vendre des contrats d’assurances

Amazon envisage de lancer un nouveau service de comparatif d’assurance en ligne. Une nouvelle corde à l’arc déjà bien fourni du géant de la vente en ligne qui propose de plus en plus de services. Dans un premier temps, la…