Cyberattaque : l’Union Européenne teste ses défenses et met ses Ministres à l’épreuve !

Date de dernière mise à jour : le 7 septembre 2017 à 17 h 54 min

Afin d’évaluer la réactivité de ses défenses en cas de cyberattaque, l’Union Européenne a pris les devants et a décidé de procéder à une simulation. Les Ministres de la Défense ont en effet réalisé un petit exercice en singeant une véritable tentative de hacking  à l’encontre de leurs forces navales. Comment l’opération s’est-elle déroulée ? L’Union Européenne est-elle de taille face aux pirates ?

cyberattaque

Après les dégâts provoqués par des ransomwares comme Wannacry ou Petya, les autorités et les infrastructures officielles ont tout interêt à renforcer leurs mesures de sécurité en cas de cyberattaque. C’est dans cette optique que l’Union Européenne a récemment procédé à une simulation. Selon Numerama et Reuters, la manoeuvre vise à déceler d’éventuelles failles et à évaluer la réactivité de ses défenses.

Cyberattaque : tout savoir de la simulation EU Cybrid 2017 !

Mis en place par l’Estonie – le pays en tête de la présidence de l’Union Européenne, l’exercice EU Cybrid 2017 évalue tout particulièrement la réactivité et les mesures prises par les Ministres de la Défense en cas de cyberattaque. Ceux-ci seront mis à rude épreuve ce jeudi 7 septembre par le biais d’un scénario fictif évoquant une attaque informatique de grande ampleur.

Dans ce scénario imaginaire, la mission navale de l’Union dans la Mer Méditerranée est visée par une bande de hackers. Ces pirates parviennent à paralyser les dispositifs terrestres de la mission et lancent une campagne de désinformation sur les réseaux sociaux et sur la toile en divulguant diverses informations confidentielles. Pendant 1H30, chaque Ministre va devoir se plier à cet audacieux exercice et tenter d’endiguer la crise.

Comme on peut le constater, l’Union Européenne, et particulièrement l’Estonie, prend très au sérieux les menaces de cyberattaque. Après tout, l’Union compte plusieurs pays ennemis adeptes de ce type de manipulations, comme la Corée du Nord, déjà soupçonnée par le passé d’être liée à Wannacry.

Réagissez à cet article !
  • leatherface

    Ca n’est pas étonnant qu’un tel exercice soit mis en place sous la présidence Estonienne de l’Union Européenne.
    Il s’agit probablement du pays le plus avancé en matière d’utilisation du numérique à tous les niveaux.
    Ils ont eux mêmes déjà eu à subir des attaques très importantes de la part des Russes (à confirmer). La surface d’attaque que représente leur infrastructure nationale étant très importante.

    • RyseSorel

      C’est pas eux déjà qui une seule carte numérisée pour avoir accès à tout les services publics ? carte d’identité, carte vitale, carte bleue, permis, etc

  • Spitfire

    Haha la blague ! Avec tous les espions de la NSA,CIA,etc dont des applications qui permettent de surveiller et de collecter des données. Bonnes chances ! UE essaye de mettre un pot de fleur sur de la bouse.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
nRansomware : ce logiciel malveillant demande des photos de vous nu, prudence !

Un logiciel malveillant du nom de nRansomware vient d’être repéré sur le site VirusTotal. Celui-ci demande aux utilisateurs d’envoyer plusieurs photos d’eux nu s’ils veulent que leur ordinateur soit débloqué et ce, après qu’ils aient envoyé un mail depuis la messagerie chiffrée ProtonMail. Prudence !

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

[email protected]@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@