Cyanogen Inc : possible fermeture des bureaux de Seattle et pertes d’emplois

C’est la crise pour le développeur de l’une des versions d’Android les plus populaires pour les bidouilleurs : après avoir tenté de négocier un virage plus professionnel en mettant en avant des versions plus proches des constructeurs que des développeurs amateurs, l’entreprise doit se restructurer. Un changement qui pourrait la conduire à fermer ses bureaux de Seattle, et mener aux chômages nombre de ses employés.

Depuis la naissance d’Android jusqu’à nos jours, le système d’exploitation mobile a toujours eu une spécificité bien à lui : la possibilité de changer complètement son système, que l’on soit développeur ou simple curieux n’étant pas effrayé à l’idée d’ouvrir son smartphone à la modification.

Et depuis tout ce temps, CyanogenMod a toujours fait partie du passage comme une belle alternative à la fermeture progressive de Google. Mais depuis peu, les rumeurs d’une fermeture totale de Cyanogen Inc et CyanogenMod se font de plus en plus pressantes.

Le mois dernier, l’entreprise annonçait subir un changement de direction massif. Cette semaine, nous apprenons par des sources internes d’Android Police que celle-ci serait plus en mal que prévu, et pourrait devoir mettre en place des actes difficiles pour se sauver.

En effet, le développeur pourrait fermer intégralement ses bureaux de Seattle, et devoir fermer de nombreux emplois pour se maintenir à flot. La faute à sa nouvelle stratégie, qui favorisait un OS découpé en plusieurs morceaux avec Cyanogen MOD pour séduire les constructeurs, qui n’a finalement pas été payante.

Le futur de l’entreprise est lui-même incertain, alors que son co-créateur Steve Kondikaurait été évincé de l’administration et que son CEO Kirt McMaster aurait laissé sa place à Lior Tal.

Il est donc possible que dans les prochaines années, voire les prochains mois, Cyanogen Inc ne fasse plus partie du passage Android. Alors que Cyanogen Inc s’était distancé de CyanogenMod pour la version 14 sous Android Nougat, nous voyions déjà les premiers signes de ce changement.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kevin B.

    « Kirt McMaster » a donc jarté « Steve Kondik » qui était un des véritables fondateurs de CyanogenMod.

    Comme Apple où Steve Jobs avait été viré, mais espérons que Steve reviendra… (mais mourra d’un cancer aux poumons de 2025.. oups merde iAndroid m’a lu)

  • wasywasa

    Je n’ai plus de Nightly depuis le 18/11 pour mon G2… Un rapport peut être ?

  • ouiss-ks

    C’est chaud quand même qu’un fondateur se fasse dégager comme ça, comment c’est possible?