Crise chez SFR (Altice) : Free et Bouygues vont-ils racheter l’opérateur en 2018 ?

Alors que la crise chez SFR (Altice) se poursuit, on reparle de consolidation du secteur des télécom. Le cabinet d’analystes Raymond James conseille ainsi aux investisseurs de miser sur le groupe Iliad, la maison-mère de Free, qui pourrait profiter des difficultés du groupe de Patrick Drahi. Raymond James n’hésite pas à affirmer en effet que le secteur se consolidera en 2018 avec un rachat de SFR par Iliad et Bouygues Telecom. Un scénario crédible ?

sfr

SFR va-t-il disparaître en 2018, racheté par Free et Bouygues ? C’est en tout cas le pari d’un cabinet d’analystes qui conseille pour cette raison aux investisseurs d’acheter des actions d’Iliad (actuellement à 208,20 €). Les experts de Raymond James pensent en effet que les difficultés de SFR (Altice) vont raviver l’épineuse question de la consolidation du secteur des télécom en France. Une situation assez étonnante pour qui a suivi le dossier de la consolidation depuis l’année dernière. En 2017 en effet, lorsque l’on parlait de consolidation, on parlait plutôt d’un éventuel rachat de Bouygues par d’autres opérateurs.

Crise chez SFR (Altice) : et si Free et Bouygues rachetaient l’opérateur ?

Raymond James ajoute que le contexte est l’un des plus favorables depuis 2010 avec de faibles attentes, et conjecture des bénéfices en hausse pour tous les concurrents de SFR. SFR-Altice est dans la tourmente depuis cet été avec plus de 50 milliards d’euros de dettes. Le groupe doit cette importante somme à des investissements d’infrastructure aux Etats-Unis et en France – SFR y a tenté une percée dans le domaine des chaînes sportives avec un coûteux rachat des droits sportifs. Le groupe avait également affirmé vouloir fibrer seul 100% du territoire, malgré l’insistance du gouvernement et des autres opérateurs – avant de renoncer.

Pour ne rien arranger Patrick Drahi avait provoqué la foudre des actionnaires en annonçant il y a quelques semaines que le groupe « ne tiendrait pas forcément tous ses engagements », faute de moyens. Des difficultés qui mettent l’entreprise en position de faiblesse. Des discussions seraient en cours pour la vente des pylônes de l’opérateur. La firme vient d’annoncer début janvier la séparation de ses activités en Europe et aux Etats-Unis et le paiement de 1,5 milliards de dollars de dividendes aux investisseurs juste avant cette séparation. Le groupe commence également à vendre certaines de ses activités. Il y a par exemple la vente de ses data center en Suisse.

Selon le Financial Times, Altice cherche également à vendre son réseau en République Dominicaine. Dans un tel contexte, on comprend que les prédictions de Raymond James peuvent taper juste. Free pourrait en particulier profiter de l’opération pour améliorer grandement son réseau propre. Reste que si elle se concrétisait cette opération devrait être validée par l’Autorité de la concurrence, mais aussi par les dirigeants d’Iliad. Les précédentes négociations sur le rachat de Bouygues Telecom par Free avaient ainsi été mouvementées, avant d’échouer. Et vous, pensez-vous que SFR disparaîtra en 2018 ? Partagez votre opinion avec la communauté du site dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : couverture, forfaits, comment résilier, tout savoir

SFR est l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile en France, filiale d’Altice depuis son rachat en 2014. L’opérateur propose l’une des meilleure couverture 4G du marché, et propose des forfaits attractifs. En particulier via l’opérateur virtuel Red by SFR….