Crise chez SFR (Altice) : Free et Bouygues vont-ils racheter l’opérateur en 2018 ?

Alors que la crise chez SFR (Altice) se poursuit, on reparle de consolidation du secteur des télécom. Le cabinet d’analystes Raymond James conseille ainsi aux investisseurs de miser sur le groupe Iliad, la maison-mère de Free, qui pourrait profiter des difficultés du groupe de Patrick Drahi. Raymond James n’hésite pas à affirmer en effet que le secteur se consolidera en 2018 avec un rachat de SFR par Iliad et Bouygues Telecom. Un scénario crédible ?

sfr

SFR va-t-il disparaître en 2018, racheté par Free et Bouygues ? C’est en tout cas le pari d’un cabinet d’analystes qui conseille pour cette raison aux investisseurs d’acheter des actions d’Iliad (actuellement à 208,20 €). Les experts de Raymond James pensent en effet que les difficultés de SFR (Altice) vont raviver l’épineuse question de la consolidation du secteur des télécom en France. Une situation assez étonnante pour qui a suivi le dossier de la consolidation depuis l’année dernière. En 2017 en effet, lorsque l’on parlait de consolidation, on parlait plutôt d’un éventuel rachat de Bouygues par d’autres opérateurs.

Crise chez SFR (Altice) : et si Free et Bouygues rachetaient l’opérateur ?

Raymond James ajoute que le contexte est l’un des plus favorables depuis 2010 avec de faibles attentes, et conjecture des bénéfices en hausse pour tous les concurrents de SFR. SFR-Altice est dans la tourmente depuis cet été avec plus de 50 milliards d’euros de dettes. Le groupe doit cette importante somme à des investissements d’infrastructure aux Etats-Unis et en France – SFR y a tenté une percée dans le domaine des chaînes sportives avec un coûteux rachat des droits sportifs. Le groupe avait également affirmé vouloir fibrer seul 100% du territoire, malgré l’insistance du gouvernement et des autres opérateurs – avant de renoncer.

Pour ne rien arranger Patrick Drahi avait provoqué la foudre des actionnaires en annonçant il y a quelques semaines que le groupe « ne tiendrait pas forcément tous ses engagements », faute de moyens. Des difficultés qui mettent l’entreprise en position de faiblesse. Des discussions seraient en cours pour la vente des pylônes de l’opérateur. La firme vient d’annoncer début janvier la séparation de ses activités en Europe et aux Etats-Unis et le paiement de 1,5 milliards de dollars de dividendes aux investisseurs juste avant cette séparation. Le groupe commence également à vendre certaines de ses activités. Il y a par exemple la vente de ses data center en Suisse.

Selon le Financial Times, Altice cherche également à vendre son réseau en République Dominicaine. Dans un tel contexte, on comprend que les prédictions de Raymond James peuvent taper juste. Free pourrait en particulier profiter de l’opération pour améliorer grandement son réseau propre. Reste que si elle se concrétisait cette opération devrait être validée par l’Autorité de la concurrence, mais aussi par les dirigeants d’Iliad. Les précédentes négociations sur le rachat de Bouygues Telecom par Free avaient ainsi été mouvementées, avant d’échouer. Et vous, pensez-vous que SFR disparaîtra en 2018 ? Partagez votre opinion avec la communauté du site dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
  • Wesh Negro

    Oui, et ils vont aussi racheter Apple.

    • emmanuel milcent

      Ils ne vont même pas racheter Apple, ça na va même pas leur coûter 1 euro, c’est Apple qui va les supplier de les reprendre et va même leur filer du fric pour ça, avec le flop de l’iPhoneX cette satanée boite ne vaut plus un radis :D

    • LeBoss

      Apple n’est pas à vendre. Une consolidation du secteur n’est pas une idée farfelu, ça fait des années qu’on en parle, il y a bien dû avoir des tractations, des prises de  »contact », et des tentatives de faire bouger les lignes.
      Qui est tu pour prétendre qu’il n’y aura pas un rachat en 2018 ? Ça peut très bien arriver.

  • LaDenrée

    C’est déjà étonnant que SFR soit encore debout aujourd’hui, si c’est pas cette année, c’est de toute façon inéluctable, ce n’est pas la politique de Drahi qui y changera quelque chose.

    • emmanuel milcent

      Voilà le genre d’ânerie qu’on peut dire quant on ne connaît rien en économie :(

      • Tink

        Valeur boursière divisé par 3 en 6 mois… L’OPA n’est surement pas loin. Ca sent un peu le sapin quand même…

        • emmanuel milcent

          Sauf que bon, de nombreux spécialistes en économie ont déjà prouvé que cela n’avait aucun impact sur sa capacité à rembourser sa dette. Il faut lire la presse économique, mon cher…
          Il ne faut pas se contenter des ragots de sites comme ici où ils n’y connaissent rien de rien (et je ne parle pas des commentaires de geeks tout aussi ignorants…)

        • yoppie

          Va falloir m’expliquer comment faire une OPA quand Drahi détient plus de 60% du capital et une proportion encore plus grande des droits de vote (ses actions de classe B ont 25 votes contre 1 vote par action de classe A). Donc l’OPA ne servirait à rien.

          • Tink

            Prix d’action en chute libre, rachat de capital facilité, Drahi à 60% du capital aujourd’hui et il a mis en gage sa fortune personnelle. Mais qui dit capitale (€) en chute libre dit aussi part plus facilement rachetable.

          • emmanuel milcent

            Capitale ? Paris ? Madrid ? Laquelle ?

          • yoppie

            Admettons, je rachète les 35% de flottant.
            Drahi ne vend pas, il s’en fout. Et il garde 90% des droits de vote, je ne suis même pas sûr que les 35% de capital permettent d’avoir un siège d’administrateur.

            Et du coup, on fait quoi ?

    • yoppie

      SFR a trois fois plus d’employés que Bouygues Telecom ou Free.
      A-t-elle trois fois plus de part de marché ? Non. Donc je ne vois pas où la politique de réduction des effectifs, pour commencer, est un problème.

  • Bulldozer

    SFR est un grand opérateur, ils ont rattrapé leur retard sur le déploiement de la 4G et le débit internet n’est pas plus mauvais qu’ailleurs.

    • Insomnia

      Permet moi d’en douter, j’ai fais un aller retour sud vers nord, comment dire SFR ça pêche pas trop comparé à Bouygues, j’aurais pensé le contraire pour ma part mais non malheureusmeent.

      • Ah? Moi j’ai de la 4g partout pourtant…

  • Murielle76

    Investir par l’endettement était déjà une idée funeste Mr Drahi. Je pense que les MVNO (NRJ-la poste – auchan- virgin-cdiscount mobile etc…) devrait se rassembler et racheter la branche SFR France ils ont un gros coup à jouer ! Des millions d’euros de beneffices avec des structures déjà pret à l’emploi. Pas comme free qui a du construire son propre réseau.

    • yoppie

      Et donc les MVNO vont racheter SFR sans s’endetter ?

      • Si, mais ils seront gagnant très rapidement !

  • Guillaume Soghonian

    C’est quand la prochaine échéance de remboursement d’emprunt ?
    C’est vers cette date là qu’on va devoir investir dans la production industrielle de pop-corn :D

  • LaDenrée

    Je pense que tu te place pas trop mal dans le genre « geeks qui n’y connaissent ni n’y comprennent rien et ne font qu’étaler leur ignorance… »

    Ou alors tu travail pour SFR, et tu ressens le besoin de faire de la propagande…

    • emmanuel milcent

      Où est ce que tu as vu que je fais de la propagande ? Je dis dis juste que Tink n’y connait ni comprend que dalle en économie (ce qu’il prouve  » brillamment « ), comme beaucoup ici, et qu’avant de dire de telles âneries, il ferait mieux de se renseigner, de lire des magazines et journaux économiques. Il aurait alors lu des articles de vrais spécialistes, certains très renommés, qui expliquaient très bien qu’Altice n’était absolument pas en difficulté et pouvait encore très largement payer ses dettes sur le plan prévu. S’il s’était bien renseigné, il n’aurait pas écrit de telles âneries, puisqu’il aurait su que c’était faux. C’est tout.
      Et je ne bosse pas pour SFR, j’ai bossé un peu pour Numéricable, mais c’était il y a plus de 10 ans, à la vente d’abonnements après des clients, rien à voir… je suis en train de créer mon entreprise, gros projet assez complexe (mais ça avance très bien :)

  • Allergique à SFR

    M’en parler pas, résiliation de 2 box et un mobile, résiliation du mobile, même pas un mail ou sms pour la date de résiliation, coupé comme ça et même pas à la date demandé …
    2 box, courriers identiques à 100%, et il m’informe que l’un des deux est illisible ?? Pardon vous vous foutez de moi, on renvoit, 3 appels pour avoir la réponse que c’est bien prit en compte et mail de confirmation de la résiliation sans frais aucun, 1 semaine, merci de payer les tant de mois restant ??? Il a fallut encore les appels et au final c’est eux qui nous on remboursé…
    5 mois plus il réclame encore une somme, alors que tout est résilié depuis des mois ?? Sérieux ??
    SFR veut mieux pas s’abonner chez eux une vrai horreur et pas question de poser une question sur facebook ou tweeter, aucune réponse….
    En terme de service niveau zéro chez eux

  • Tink

    On attend ton analyse car (et pour tous tes commentaires) tu ne fais que cracher à la gueule des autres sans amener aucun argument… Donc vas-y ! Donne moi un cours d’éco au lieu de balancer ton venin comme un bon frustré que tu es…

  • Ripioupiou

    Pour moi si SFR est vendu les clients qui ont souscrit dernièrement à ses offres intéressantes devront avoir les mêmes avantages Chez le futur l’opérateur .
    Ils ont compris le fonctionnement de certains opérateurs et proposé plus intéressant

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : panne du réseau pour les abonnés fibre optique

De nombreux abonnés fibre optique SFR n’ont plus accès au réseau. Les habitants du département de l’Oise seraient les plus touchés. On parle d’un câble fibre optique sectionné à cause de travaux. Aucun délai de retour du réseau n’a été communiqué.