Le créateur de Beats attaque Apple en justice : « leurs nouveaux produits ne sont pas très bons »

Maj. le 22 juillet 2018 à 19 h 27 min

Beats n’a pas été créé par ceux que la plupart des gens imaginent. Son créateur est en fait le PDG de Monster. Ce dernier attaque Apple en justice, estimant qu’il a été utilisé. Par ailleurs, selon lui, la qualité des produits s’est dégradée. Il déclare : « certains de leurs nouveaux produits ne sont pas très bons ».

createur beats attaque apple produits pas bons

En 2014, Apple rachetait Beats pour 3,2 milliards de dollars. Une opération mettant en jeu une somme d’argent importante mais permettant également à Apple de prendre une place encore plus grande dans l’industrie de la musique.

Pour beaucoup d’utilisateurs non initiés, Beats a été créé par Apple, ou par le rappeur Dr Dre, ou encore par Jimmy Iovine. Or, le créateur des produits Beats s’appelle Noël Lee, ancien batteur de renom et désormais PDG de Monster, une marque extrêmement connue dans l’univers de la musique.

Dans deux semaines, un procès opposera Monster à Apple concernant le dossier Beats. Le PDG estime qu’on lui a menti et qu’il a été utilisé. Pire encore, le rachat de Beats et les manoeuvres qui l’ont suivi ont mis en péril son entreprise. Noël Lee s’est confié au Figaro sur cette affaire, et il n’y va pas avec le dos de la cuillère.

« On m’a menti et on m’a utilisé pour servir Beats »

On ne m’a pas donné toutes les informations. Pire, on m’a menti et on m’a utilisé pour servir Beats, à Apple, sur un plateau en argent. Beats a finalement été vendu à Apple pour 3,2 milliards de dollars, et je n’en ai pas vu la couleur.

Voilà comment Noël Lee résume ce qui l’oppose à Apple, Dr Dre et Jimmy Iovine. Avant le rachat de Beats par Apple, Noel Lee possédait 5% des parts de l’entreprise. Pour faire simple, Dr Dre et Jimmy Iovine l’ont convaincu de lâcher ses parts lors du rachat par HTC.

Mais dans son dos, les deux compères ont racheté plus de 50% des parts. Leur objectif était, selon Noel Lee, de faire monter la valorisation de Beats pour le revendre au plus cher à Apple. Mais bien évidemment, sans que Lee ne puisse toucher un centime.

Mais ce n’est pas pour l’aspect financier que Lee attaque Apple, assure-t-il. Il veut avant tout « qu’on reconnaisse le rôle qu’a joué Monster dans l’ascension et le succès de Beats ». Car c’est bien lui qui a créé les premiers produits de la marque qui ont fait son succès. Il explique :

J’ai personnellement conçu chacun des produits qui ont permis à Beats de passer son premier milliard de dollars en valorisation.

Si dans un premier temps Noel Lee, PDG de Monster, avait seulement attaqué Dr Dre et Jimmy Iovine, il s’en est ensuite pris à Apple. Car non seulement Monster ne tirait plus aucun bénéfice de Beats, mais Apple l’écrasait littéralement de toute sa puissance via différentes manipulations.

« Leurs nouveaux produits ne sont pas très bons »

Maintenant que Beats appartient à Apple, ils veulent nous éjecter du marché des casques audio, quitte à nous mettre sur la paille.

Selon Noël Lee, Apple a mis en place toute une stratégie pour écraser littéralement Monster. Par exemple, la firme de Cupertino a commencé par ne plus vendre les produits Monster dans les Apple Store. Si Lee trouve cela exagéré, il semble que stratégiquement n’importe quelle entreprise en aurait fait autant.

En revanche, il dénonce le fait que la marque à la Pomme a retiré à Monster l’appellation Made for iPhone (MFI), condition indispensable pour vendre leurs produits compatibles iPhone.

Lee ajoute qu’en conséquence, il a dû se « séparer de 60% de ses équipes », que des usines ont été fermées et que des millions de dollars de produits sont invendables. Il réclame donc une compensation pour cette perte devant les tribunaux.

En conclusion, le créateur de Beats explique qu’Apple a fait une erreur en achetant Beats 3,2 milliards de dollars, car pour lui, c’est Monster qui faisait de Beats ce qu’il était. Et de conclure : « certains de leurs nouveaux produits ne sont pas très bons ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !